alexametrics
Dernières news

Mahmoud Ben Romdhane démissionne de Nidaa Tounes

Mahmoud Ben Romdhane démissionne de Nidaa Tounes

 

La saga des démissions de Nidaa Tounes continue. Le 13 janvier 2016, c’est au tour du nouveau ministre des Affaires sociales, Mahmoud Ben Romdhane, d’annoncer sa démission. C’est ce qu’il a affirmé dans une déclaration à Business News.

 

Mahmoud Ben Romdhane fait partie des plus anciens membres du parti. Il avait également piloté l’équipe d’experts qui a conçu le programme économique et social du parti. Avant d’être nommé aux affaires sociales, Mahmoud Ben Romdhane était ministre du Transport.

 

Sarra Hlaoui

Votre commentaire

(*) champs obligatoires

Conditions d'utilisation

Les commentaires sont envoyés par les lecteurs de Business News et ne reflètent pas l'opinion de la rédaction. La publication des commentaires se fait 7j/7 entre 8h et 22h. Les commentaires postés après 22h sont publiés le lendemain.

Aucun commentaire jugé contraire aux lois tunisiennes ou contraire aux règles de modération de Business News ne sera publié.

Business News se réserve le droit de retirer tout commentaire après publication, sans aviser le rédacteur dudit commentaire

Commentaires (20)

Commenter

El GHOuL
| 13-01-2016 22:43
La dèmission de Mr Ben Rondhane ne sera pas la dernière et c'est dommage pour Nidia Tounes. L'élite de Nidha va suivre le même chemin et il ne restera qje les militants de dernière minute.
BCE aurait dû éloigné son fils surtout sachant bien que le tunisien n'aime pas la désignation d'un héritier si intélligent soit-il que Si HCE. Il fallait prendre l'exemple du père de la nation.

Forza
| 13-01-2016 20:25
Mr. Ben Romdhane était membre d'Ettajdid si je ne me Trompe pas. Cette crise de Nidaa va résulter en un Nidaa plus rcdiste et les figures de gauche vont probablement travailler de nouveau dans des partis de gauche, jebha, massar, nouveau parti de Marzouk. En fin de compte ce n'est pas si mal que ça car n'importe quel parti ne peut survivre sans cohérence entre ses adhérèrent et un fort sentiment de "nous"

ABDOU
| 13-01-2016 18:58
Nidaa est l'image du systeme tunisien. Les tunisiens n'ont pas change et ne changeront pas de sitot. Une minorite infime se distingue par sa mentalite.

RachidBarnat
| 13-01-2016 18:02
LES CADRES DE NIDAA QUITTENT LE BATEAU.
Ils étaient temps !
Alors que les électeurs tiraient la sonnettes d'alarme depuis le début de l'alliance avec les Frères musulmans, que Nidaa était censé les combattre !

Les tunisiens progressistes ont fait Nidaa.
Les tunisiens vont défaire Nidaa parcequ'il a trahi ce pourquoi il a été créé
Les tunisiens ne se laisseront plus abuser par qui que ce soit !
Il faut que les hommes politiques cessent d'injurier leur intelligence !!

http://latroisiemerepubliquetunisienne.blogspot.fr/2016/01/pourquoi-ghannouchi-t-il-donne-un-coup.html

Gardien
| 13-01-2016 16:34
C'était le valeur de détruire le parti et la confiance du peuple pour soutenir la volonté de pouvoir de votre fils qui n'était pas capable de trouver la confiance ?
Monsieur, le Président, ce sont vous qui a trompé son peuple, le plus pire qu'un président peut faire !
Vous n'avez rien appris de Ben Ali !

Adoula
| 13-01-2016 16:22
Mr. Ben Romdhane était le premier et seul ministre qui a publiquement critiqué le clan de Hafedh Essebsi (consulter sur youtube son interview sur watanya 1 avec boubaker akacha qui date de plus de 2 mois). Il était le seul ministre à ne pas assister au Meeting de Djerba. Je trouve qu´il n y a aucun rapport entre accepter d´être ministre et démissionner de Nidaa.

kamel
| 13-01-2016 15:05
C'est parce que ce groupement n'a pas été basé sur des principes !!!

medfanca
| 13-01-2016 14:53
Accepte le poste puis démissionne du part. MAY7CHMECH

Arifi
| 13-01-2016 14:07
Tu as oublié de mensionner aussi Neji Jalloul et Said Aidi sui a gelé son adhésion parce qu il n a pas obtenu un poste dans le nouveau bureau de Nidaa et non pas parce qu il est contre Hafedh et sa bande

boubaker sadok
| 13-01-2016 13:12
avec sa bande de profiteurs Ridha Belhaj,Nabil Karaoui,Kssila,Kotti,Rafik Jarraya,Khaled Chouket et Anis Ghedira

A lire aussi

L’UGTT appelle le gouvernement à stopper la hausse des prix L’Union générale tunisienne du travail

20/04/2019 11:40
0

Omar Ouelbani, directeur général des examens au ministère de

19/04/2019 21:34
2

Al Qotb est un acteur important au sein du Front et nous rêvons d’un Front 2.0. Cela dit le modèle

19/04/2019 20:06
7

Le parti Attayar (Courant démocratique) a démarré, ce vendredi 19 avril 2019, les travaux de son 2 e

19/04/2019 19:50
9

Newsletter