Les deux attaques de Ben Guerdène, exécutées par une cellule de Daêch au Sud

Businessnews.com.tn | publié le 08/03/2016 21:18

Nous avons appris de source digne de foi, aujourd'hui mardi 8 mars 2016, que les premiers éléments de l’enquête dans l’attaque terroriste de Ben Guerdène ont révélé que le groupe ayant exécuté l’attaque appartient à la cellule de Daêch au Sud.

Les éléments du groupe sont originaires, principalement, de Sidi Bouzid, Gafsa, Médenine, Skhira et Ben Guerdène.

L’opération a été planifiée lors da la réunion des dirigeants de premier rang à Sebrata qui ont été bombardés. Toutefois, les consignes ont pu être reçues par, ce qu’on appelle les dirigeants du deuxième rang, qui ont infiltré les frontières tunisiennes depuis la Libye, le 2 mars 2016, à bord de plusieurs véhicules, et ce fut la première attaque de Ben Guerdène.

 

Des affrontements ont eu lieu entre les unités de l’Armée et de la Garde nationale, et ces terroristes, 5 éléments ont été abattus et les autres ont pris la fuite. Les éléments en fuite lors de cette attaque ont donné le mot d’ordre à la cellule de Daêch au Sud pour exécuter la deuxième attaque qui a eu lieu , hier, lundi 7 mars 2016 à l’aube.

Les deux attaques de Ben Guerdène, exécutées par une cellule de Daêch au Sud

publié le 08/03/2016 21:18

Nous avons appris de source digne de foi, aujourd'hui mardi 8 mars 2016, que les premiers éléments de l’enquête dans l’attaque terroriste de Ben Guerdène ont révélé que le groupe ayant exécuté l’attaque appartient à la cellule de Daêch au Sud.

Les éléments du groupe sont originaires, principalement, de Sidi Bouzid, Gafsa, Médenine, Skhira et Ben Guerdène.

L’opération a été planifiée lors da la réunion des dirigeants de premier rang à Sebrata qui ont été bombardés. Toutefois, les consignes ont pu être reçues par, ce qu’on appelle les dirigeants du deuxième rang, qui ont infiltré les frontières tunisiennes depuis la Libye, le 2 mars 2016, à bord de plusieurs véhicules, et ce fut la première attaque de Ben Guerdène.

 

Des affrontements ont eu lieu entre les unités de l’Armée et de la Garde nationale, et ces terroristes, 5 éléments ont été abattus et les autres ont pris la fuite. Les éléments en fuite lors de cette attaque ont donné le mot d’ordre à la cellule de Daêch au Sud pour exécuter la deuxième attaque qui a eu lieu , hier, lundi 7 mars 2016 à l’aube.

M.G
Commentaires (7) Commenter
merci pour le "tempo" journalistique
Nahor
| 09-03-2016 09:06
C'est exactement ce dont j'avais émis hypothèse en commentaire depuis le 6 mars, 24 heures à l'avance par rapport à l'attaque massif sur Ben Guerdane.

Et c'est pour tout cela que je crois que Rached Ghannouchi est le moteur du terrorisme islamiste en Tunisie: article en ligne.

http://letteresullacqua.blogspot.com/2016/03/pourquoije-crois-que-rached-ghannouchi.html
faut toujours être aux aguets
saga
| 09-03-2016 09:03
Tout dangers viendra de l'intérieur de nos lignes, de ces cellules dormantes qu'on a pris soins de les laisser se multiplier en 2012.
certain d'entre eux pullulent même sur ce site d'information tentant de nous leurrer et de nous intoxiquer par leurs mensonges.
GARDE A VOUS A LA PRIERE DU FAJR
khalifa
| 08-03-2016 21:59
Daech utilise la ruse et les pièges
La première opération qui a aboutit
A la liquidation des 5 terroristes et
D'autres se sont barrés.
Par cette attaque daech a tranquillisé les
Forces de l'ordre comme quoi le danger
Est écarté et ont poussé les forces
A baisser la garde.
Or ceci est un leurre pour préparer le
Grand coup du lundi a 4 heures du matin
Quand le sommeil devient délicieux et
Les corps sont lourds.
AU FUTUR SE MEFIER DES PETITES VICTOIRES
ET NE PAS CRIER SUR LE TOIT.
AUTRE CHOSE IMPORTANTE TOUTES LES FORCES
DE SÉCURITÉ DOIVENT ETRE AU GARDE A VOUS
JUSTE A LA PRIERE DU FAJR SURTOUT AUTOUR
DES MOSQUÉES.
LES SALAUDS FONT LA PRIERE DU FAJR PAR
LA SUITE ILS VONT A L'ATTAQUE ET AUX
OPERATIONS SUICIDES.
A LA SORTIE DE LA PRIERE DU FAJR SUIVRE
LES LOUCHES DES LOUPS CACHÉS ET MEME
LEUR DONNER DES CHLABEKHS GRATOS ET
LEUR SERRER LES SABATES ET LES BRUSQUER
LES CONTROLER.
evident
belazi
| 08-03-2016 21:59
je l'avais prssenti et mentionne apres le premier accrochage
Donc pour Daech Nord
Ahmed
| 08-03-2016 21:55
Y a un plan ?
Pas de pitié avec les terroristes et leurs protecteurs
AMOROS
| 08-03-2016 21:55
Il faut prendre en considération l éventualité de l existence d une couveuse terroriste à Ben Gardanne et ailleurs en Tunisie et surtout les villes et villages frontaliers et montagneux. Des habitants certainement en nombre très limité aident ces terroristes. Les traîtres et les lâches doivent payer chèrement leur comportement, pas de pitié avec ces tueurs , ni avec leurs protecteurs quelque soit leur statut.
Aucun avenir les Beni Hilel .....
HatemC
| 08-03-2016 21:48
Ils peuvent tout planifier et passer au plan B et C et D ...
Ils seront éradiqués .. c'est la volonté des Tunisiens ... Hatem Chaieb
Votre commentaire
(*) champs obligatoires
Conditions d'utilisation
Les commentaires sont envoyés par les lecteurs de Business News et ne reflètent pas l'opinion de la rédaction.
La publication des commentaires se fait 7j/7 entre 8h et 22h. Les commentaires postés après 22h sont publiés le lendemain.
Aucun commentaire jugé contraire aux lois tunisiennes ou contraire aux règles de modération de Business News ne sera publié.
Business News se réserve le droit de retirer tout commentaire après publication, sans aviser le rédacteur dudit commentaire

» Cliquer ici pour lire les conditions d'utilisation et les règles de mod�ration