alexametrics
Dernières news

La pique de Béji Caïd Essebsi à Youssef Chahed

La pique de Béji Caïd Essebsi à Youssef Chahed

 

Un petit échange assez tendu a eu lieu, ce lundi 11 mars 2019, entre le président de la République, Béji Caïd Essebsi et le chef du gouvernement, Youssef Chahed lors de la réunion du conseil de la sécurité.

« Cette réunion du conseil de sécurité nationale devait avoir lieu la semaine dernière, sauf qu’elle a été reportée puisque le chef du gouvernement avait des engagements », a lancé Béji Caïd Essebsi. Le chef du gouvernement a répliqué immédiatement: « Vous nous avez informés juste un jour à l’avance ». Ce à quoi, Béji Caïd Essebsi lui répondit sur un ton ironique : « La prochaine fois, on vous informera un mois à l’avance ».

Un échange peu commun dans une réunion du conseil de sécurité nationale, qui traduit le degré de tension existante entre Carthage et la Kasbah. Un moment de gêne qui a été tout de même partagé par la présidence de la République sur sa page officielle. 


S.H


Votre commentaire

(*) champs obligatoires

Conditions d'utilisation

Les commentaires sont envoyés par les lecteurs de Business News et ne reflètent pas l'opinion de la rédaction. La publication des commentaires se fait 7j/7 entre 8h et 22h. Les commentaires postés après 22h sont publiés le lendemain.

Aucun commentaire jugé contraire aux lois tunisiennes ou contraire aux règles de modération de Business News ne sera publié.

Business News se réserve le droit de retirer tout commentaire après publication, sans aviser le rédacteur dudit commentaire

Commentaires (35)

Commenter

Makrem Dahech
| 14-03-2019 14:10
Franchement et respectueusement,les propos du président Beji Caïd Essebsi sont pleine de Sagesses et très clairs....et son pique n'est pas un pique...il insiste sur l'urgence du secteur de la santé.

Abou Iyed
| 13-03-2019 06:43
Tous les commentaires se mijotent entre défenseurs et denigreurs du chef de L'Etat et du chef du gouvernement.Alors qu'il s'agit bien de la survie d'un '?tat menacé dans son existence par la dislocation d'un peuple pour retourner après son réunification à l'état tribal ancestral.
QUELLE maturation consciencieuse méritante la liberté et la démocratie.

Boubadou
| 12-03-2019 13:31
Stupide qui dit qu'un ingénieur agronome ne peut pas diriger un gouvernement. Insolent qui essaie de ridiculiser un chef de gouvernement par arrogance.

hce
| 12-03-2019 12:46
Pour la première fois dans l histoire les islamistes ( je n ai rien contre l islam , mais contre SES islamistes là ) ont été sorti du pouvoir par le vote, et ce type a poignardé tous ces électeurs qui l ont élu pour diriger sa majorité et non pour servir de parapluie aux islamistes qui ont continué à miner le pouvoir et le pays par leur commerce sauvage, les nominations des irresponsables...bref par l'application du programme des quaro turques destiné pour se venger de la tunise. Caid essebsi est d'origine turque à la fin.

Microbio
| 12-03-2019 12:23
Chère Wissem !
Etant donné que notre systeme politique est parlementaire et les prérogatives qu´a un président de la république en Tunisie, notre pays pourra mieu profiter du bon travail de Mr. Y. Chahed comme Premier Ministre..

Sans aucun doute, je fais également confiance à notre Y. Chahed au poste de président!

Bab ezzira
| 12-03-2019 09:46
Je remarque que certains nourrissent le culte de la personne indépendamment des réalités du terrain. (aussi bien pour BCE que pour YC)
Faut-il rappeler quelques tristes réalités à ce virage acquis à la cause de Youssoufa.
JAMAIS JAMAIS, la santé nationale n'a été si rabaissée qu'au temps des frérots du diable que yaoussoufa soutien de toute force. Faites un tour du coté des hôpitaux Tunisiens JADIS LA FIERTE DES TUNISIENS ET PREMIERS EN AFRIQUE, vous remarquerez le nombre des bras cassés traînant leurs gros culs et leurs chlakas dans des vas et viens interminables la tête couverte des signes d'obédience à la secte du diable. D'un autre coté vous verrez les haineux anarchistes goujats ,orbens *** membre de la fameuse corporation mafieuse de l'union des ramassis "tunisiens".
Derrière ce beau monde aux bureaux se cache les protecteur et associés des voleurs mafieux qui '?uvrent pour la destruction du secteur public.
Une question pour le virage de Youssoufa : Qu'a fait votre champion national ?
RIEN DE RIEN, pire encore il a chassé le seul homme l'homme qui a tenu tète aux mafieux syndicats de la Santé, vous vous souvenez de Said Aidi. il a aussi chassé l'unique homme Neji Jalloul qui a tenu tête au Bandit Yaagoubi du syndicat de l'enseignement. Il aussi chassé Abdelkefi parce qu'il a remis la populiste 3bbou à sa place.
Bref, sous le règne de votre Youssoufa seul le soutien de la secte du diable et des anarchistes de jabhet el kharab et leurs syndicat de merde qui comptent. Le pays est à la dérive alors que Youssoufa a la tète ailleurs aux présidentielles

Wissem
| 12-03-2019 07:22
Il est trop jeune de quoi ? Ouvrez les yeux et regardez autour de vous !! Il n'y a encore que dans le monde arabe où on a des vieux présidents. Macron a pris le pouvoir à 39 ans.

Koceila
| 11-03-2019 23:40
Que tous ceux qui ont tout fait pour discréditer Youssef Chahed jettent l'éponge ! Plus ils complotent contre lui, plus il gagne la sympathie des tunisiens ! Qu'ils le veuillent ou pas il est et sera et restera l'espoir de la Tunisie nouvelle! Allez-y Youssef Chahed l Allez-y malgré toutes les mesquineries des uns et des autres ! Continuez votre chemin fils de la Tunisie avec votre sagesse et votre sobriété ! Vous êtes le meilleur ! Le peuple vous aime! Tant pis pour les politicards qui perdent leur temps à vous faire des croches pieds! Vous ne tomberez pas parceque vous êtes non seulement grand de taille mais d'âme également!

Microbio
| 11-03-2019 21:53
On peut tout dire de M. Y. Chahed, bon et mauvais, mais c'est un homme politique à la peau épaisse et difficile à dérouter: il a jusqu'à présent survécu l´atrocité et les agressions continues d´ Ennahdha, Nidha, UGTT, Oppostion et BCE. Ce sont entre autres les qualités d'un politicien chevronné dans une période mouvementée de la Tunisie.

Respect, M. Y. Chahed! Continuez comme ca, il me semble que vous avez une belle carrière de Premier ministre devant vous (mais pas comme président, vous êtes trop jeune !).

Kam
| 11-03-2019 21:00
Il règle ses comptes avec chzhed pour élever son fils

A lire aussi

Une séance de travail a eu lieu, jeudi 14 mars 2019, entre Mohamed Fadhel Kraïem, président

20/03/2019 17:24
0

La députée de la Coalition nationale, Leila Chettaoui est intervenue, ce mercredi 20 mars 2019, sur

20/03/2019 16:25
5

La cérémonie de la 63eme fête de l’Indépendance organisée ce mardi 20 mars au Palais de Carthage

20/03/2019 14:36
11

Face à la fréquence d’actes de violences dans les stades, ayant conduit récemment à de graves

20/03/2019 13:51
2

Newsletter