alexametrics
Dernières news

Hatem El Euchi : Des personnes pensent gagner les élections avec Facebook !

Hatem El Euchi : Des personnes pensent gagner les élections avec Facebook !

 

 

« Je pense qu’il faut qu’il y ait un minimum d’éthique dans la politique » a affirmé, ce lundi 22 avril 2019, l’ancien ministre et actuel dirigeant du parti « Tahya Tounes » Hatem El Euchi, lors de son intervention sur RadioMed.

 

« Il y a des personnes qui pensent qu’elles vont gagner les élections avec Facebook jugeant la télévision acquise à d’autres. Ces gens pensent que pour gagner, il faut casser les autres » a ajouté Hatem El Euchi, déplorant la bassesse des coups qui fusent en ce temps de contexte électoral.

 

 

M.B.Z


Votre commentaire

(*) champs obligatoires

Conditions d'utilisation

Les commentaires sont envoyés par les lecteurs de Business News et ne reflètent pas l'opinion de la rédaction. La publication des commentaires se fait 7j/7 entre 8h et 22h. Les commentaires postés après 22h sont publiés le lendemain.

Aucun commentaire jugé contraire aux lois tunisiennes ou contraire aux règles de modération de Business News ne sera publié.

Business News se réserve le droit de retirer tout commentaire après publication, sans aviser le rédacteur dudit commentaire

Commentaires (3)

Commenter

Abel Chater
| 22-04-2019 19:59
Sofièn Ben Farhat a lu tous les livres de ce monde, qui lui légitiment sa bouteille et sa révolte contre la Divinité. Une Divinité qui lui a caricaturé son visage. Une haine d'enfance, dont il souffrira jusqu'à sa mort.
Lui, qui est bien connu par son langage vulgaire et agressif contre ceux qui ne partagent pas son avis et son opinion, dont il détient de ses fameuses lectures de "Montesquieu", de "Troitski" et des alcooliques qu'il fréquente dans les hôtels de Soliman, il ose encore appeler Youssef Chahed à créer des lois qui interdisent la liberté de la parole aux Tunisiens.
Ce que Sofièn Ben Farhat et son interlocuteur Hatem El Euchi semblent omettre, c'est que personne ne les pousse ni qu'il ne les exhorte à se présenter à la vie publique. Celui qui s'expose au public pour faire de la politique ou même pour chanter ou pour faire du théâtre, n'a aucun droit d'interdire aux autres de le critiquer jusqu'à l'insulte. Celui qui ne supporte pas de telles humiliations, ne doit pas se présenter au public. Hatem El Euchi qui dit être juge, n'a qu'à retourner dans les tribunaux, où tout le monde est obligé de l'appeler «Saïèd Erraïs» en respect à l'Etat et à la Justice, non pas à sa propre personne.
Ils veulent le beurre et l'argent du beurre. La miniature de la dictature. Les coqs de bruyère. Le moi et personne d'autres. L'aveuglement et l'égoïsme.

houda
| 22-04-2019 17:24
et puis il faut que tu saches que ceux qui profitent du pouvoir pour gagner les elections sont des malhonnete et quand un pays est dirigè par des mal honnete comme c est le cas maintenant les HAZAZAT EL KOFFA COMME TOI POUSSENT DES CHAMPGNONS et avant de te saluer je dis VIVE ABIR MOUSSI VIVE LE PDL meme avec la coupure de l internet a chacune de ses reunions chahed semble perdre le nord et vous a charger de faire des declarations pareilles ZUT

adel
| 22-04-2019 15:58
Ceux qui pensent gagner les élections sur Facebook ont raison.
La preuve: on a fait une révolution qui n'a aucun sens sur Facebook et on est en train de perdre nos valeurs grâce, entre autres, à Facebook.
Morale: on a choisi d'être indépendants pour avoir le choix de devenir l'esclave de Facebook.

A lire aussi

Les nouvelles nominations opérées au sein du ministère des Affaires locales et de l'Environnement

19/05/2019 21:40
0

Selon un enseignant à cette université, les membres de Ijaba auraient menacé la rectrice de

19/05/2019 19:27
0

HCE a, dans un statut rendu public sur sa page Facebook, jugé que la diffusion de ce faux communiqué

19/05/2019 18:49
0

L'accident a eu lieu suite à la collision d'un train avec une voiture au niveau de la

19/05/2019 13:57
5

Newsletter