alexametrics
Dernières news

Hamadi Jebali annonce le lancement prochain du Front de la défense des libertés

Hamadi Jebali annonce le lancement prochain du Front de la défense des libertés

 

L’ancien chef du gouvernement, Hamadi Jebali, a affirmé, dans une déclaration à Mosaïque FM ce dimanche 26 avril 2015, qu’il n’est pas d’accord avec l'approche adoptée par la Mouvance du Peuple des Citoyens initiée par l’ancien président de la République Moncef Marzouki, dans le travail politique. «Je n’ai pas l’intention de retourner à Ennahdha ni d’intégrer la Mouvance du Peuple des Citoyens de Moncef Marzouki», a-t-il précisé.

M. Jebali a estimé que l’opposition est éparpillée et absente, toujours sous le choc des élections avec une présence limitée au parlement. Pour lui, elle a besoin d’être unie mais surtout d’avoir un but et de fixer les priorités.
Hamadi Jebali a annoncé son intention de lancer une initiative : un front pour défendre les libertés. Dans ce contexte, il a avoué craindre que ce projet échoue à cause des intérêts limités des uns et des autres, notamment en ce qui concerne les prochaines élections présidentielles : chacun voulant être un leader unificateur. «Je ne suis pas sorti d’Ennahdha pour chercher un coin pour me caser ou une personnalité à suivre. Quelle que soit cette personne, elle doit se respecter, respecter ceux qui sont avec elle et qu’elle bâtisse les relations sur de bonnes bases et sur des priorités. Les priorités du pays ne sont pas les prochaines élections mais de défendre l’expérience tunisienne et les libertés».


«J’espère que ces leaders (de l’opposition) vont se réunir autour du Front de la défense des libertés car sans liberté, on ne peut parler d’aucune élection», a-t-il souligné.

I.N

Votre commentaire

(*) champs obligatoires

Conditions d'utilisation

Les commentaires sont envoyés par les lecteurs de Business News et ne reflètent pas l'opinion de la rédaction. La publication des commentaires se fait 7j/7 entre 8h et 22h. Les commentaires postés après 22h sont publiés le lendemain.

Aucun commentaire jugé contraire aux lois tunisiennes ou contraire aux règles de modération de Business News ne sera publié.

Business News se réserve le droit de retirer tout commentaire après publication, sans aviser le rédacteur dudit commentaire

Commentaires (30) Commenter
l' analyse du specialiste
ahmad
| 28-04-2015 05:47
Quand l'ancien plombier se trompe de caisse `a outils.
double language
hafedhfbk
| 27-04-2015 22:28
De qu elle liberte il parle!!!!ce peuple a besoin de franchise,,,,je ne crois plus personne,,,
PLUS FORT QUE LUI
momo
| 27-04-2015 18:51
C'est plus fort que lui ça le démange et ne peut plus s'en passer c'st comme la peste .
Etrange défenseur des libertés !
Najib
| 27-04-2015 18:29
Quelle liberté défend t'il ? uniquement la sienne ,pour organiser en toute liberté des meeting visant à infecter les imbéciles, par ses tendances intégristes étrangères à la société .De quelle liberté il parle ? liberté d'embrasser le crane de ses maitres Ghannouchi et Kardhaoui!,liberté de vendre un réfugié à ses tortionnaires! .Pure hypocrisie car le sujet qu'il aborde ne colle pas du tout ni à son idéologie ni au faits .La Tunisie ne sortira pas facilement de l'impasse tant que ce type et les autres détracteurs comme Ghannouchi et Marzougui sont libres de leurs mouvements.Où étaient ce trois quand la Tunisie est arrivé au rang des pays développés .La décadence est déclenchée par leur arrivée et leur mise en liberté eux et leurs acolytes.
Pourquoi maintenant ??!!
Mannou
| 27-04-2015 17:26
Le moment de ces déclarations vient juste après les derniers propos de Ghannouchi et après le congrès de Marzouki...ça ne peut pas être un hasard.
@Hach
kimdee
| 27-04-2015 15:55
il s'agit des libertés de la perspective et en tant qu'opposant. en tant qu'homme politique élu: njet!
tout ca c'est du travail pour le futur...
préparer et fertiliser en douce le terrain...
y semer les nopuvelles graines bien choisies
les techniques de mensonges bien analysées...
et le jour viendra où BCE et Nidaa perdront s'ils n'arrivent pas à mettre le pays sur la bonne route économiquement et sécuritairement et socialement.
ils attendent leur tour non pas sans rien faire!
y en a marre
kimdee
| 27-04-2015 15:50
article sur conneries de MMM
ensuite sur débilités de Ghannouchi
ensuite les polygamisateurs
et Daech et Hitler aux lycées
et maintenant ce Jebali...
ca suffit!
ras le bol!
C'EST BIZARRE
Hach
| 27-04-2015 13:11
C'est bizarre monsieur Jbeli d'un seul coup,et après avoir été un ultra nahdhaoui et avoir écopé plus de 16 ans de prison pour ses convictions théocratique et politique change d'un seul coup vers le camps opposé.Me dire on peut être islamaouiste et défenseur des libertés ,franchement ,je n'y crois pas à ça car je n'est jamais entendu ou lu de telle chose dans aucun document historique ou politique.
Tous les intégristes se la jouent apôtres des libertés
Aly
| 27-04-2015 12:30
Tous le ennemis de la liberté qui ont souillé les libertés en Tunisie se la jouent apôtres des libertés y compris Hamadi McCain .
de l'extrême a l'extrême avec les avides
hamahama
| 27-04-2015 11:21
le Califat na pas fonctionné , Jbali va chercher la défense de la liberté , car il ne la pas trouvé chez Enharnacha, ni chez le CPR , ce n'est que du BlaBlaBla
ce spécialiste dans l'acide sulfurique
et les bombes artisanal , envoi un message a la troika déchu , vous m'avais évincé, et bien ,je fait chevalier tous seul

A lire aussi

Le ministre de l’Agriculture, de la Pêche et des Ressources hydrauliques r, Samir Taïeb, a démenti,

17/12/2018 12:03
0

Le président de la commission de la santé et des affaires sociales à l'ARP, Souhail Alouini a

17/12/2018 11:37
0

Le ministre du tourisme et de l’artisanat, René Trabessi, a appelé, hier, 16 décembre 2018, les

17/12/2018 11:13
0

Le dernier attentat terroriste et la Loi de finances 2019 ont été parmi les sujets abordés par le

17/12/2018 10:54
2

Newsletter