alexametrics
Dernières news

Fadhel Moussa : J’ai fait mon retour en politique par la grande porte !

Fadhel Moussa : J’ai fait mon retour en politique par la grande porte !

Le doyen Fadhel Moussa, tête de la liste indépendante « Al Afdhal » ayant remportée les municipales au gouvernorat de l’Ariana a affirmé qu’il est revenu à la politique par la grande porte, lors de son passage à l’émission « Ligne rouge » de Boubaker Ben Akecha sur Attessia TV, ce soir du dimanche 13 mai 2018.

 

« J’ai fait mon retour à la politique par la grande porte. Rares ceux qui ont osé revenir à travers les élections. Personnellement, je suis toujours passé par les urnes, et j’en suis fier », assure Fadhel Moussa, et d’ajouter qu’il n’a pas à s’allier avec Ennahdha ou NidaaTounes pour être à la tête de la municipalité de l’Ariana ?

Interrogé sur son éventuel soutien au président de la République, Béji Caïd Essebsi s’il se présente aux prochaines élections de 2019, le doyen a indiqué qu’il l’a déjà soutenu en 2014, « je ne peux concevoir la candidature de Béji Caïd Essebsi en 2019, ça serait une aberration. Cependant, le fait qu’il maintienne le mystère, actuellement, est sain politiquement ».

 

Fadhel Moussa est, également revenu sur le financement de la campagne électorale, assurant que sa liste a mené la campagne avec ses propres moyens et n’a même pas dépassé le seuil autorisé qui est de 25.000 DT. Dans ce contexte, il a affirmé que ce montant est dépensé par certains partis en une seule journée, insistant sur l’importance de contrôler le financement des partis conformément aux dispositions de la loi.

 

D’autre part, Fadhel Moussa s’est penché sur l’alliance entre Nidaa Tounes et Ennahdha, « avec un peu de cynisme, je dirai qu’il faut que cette alliance se poursuive. En tout cas, j’espère que les deux partis réussissent à trouver un programme politique, économique et social en attendant la prochaine échéance électorale, d’autant plus qu’il ne reste pas grand-chose avant 2019 ».

 

S.H

 

 

 

Votre commentaire

(*) champs obligatoires

Conditions d'utilisation

Les commentaires sont envoyés par les lecteurs de Business News et ne reflètent pas l'opinion de la rédaction. La publication des commentaires se fait 7j/7 entre 8h et 22h. Les commentaires postés après 22h sont publiés le lendemain.

Aucun commentaire jugé contraire aux lois tunisiennes ou contraire aux règles de modération de Business News ne sera publié.

Business News se réserve le droit de retirer tout commentaire après publication, sans aviser le rédacteur dudit commentaire

Commentaires (9)

Commenter

Votant x
| 14-05-2018 22:46
En 2011 j'ai voté pour votre liste mais il s'est avéré que la seule différence entre vous et Habib Khédher : c'est que ce dernier n'a pas trahi ses électeurs. Ne pavoiser pas Monsieur, ce ne sont que des élections locales et vous et vos colistiers n'avaient bénéficié que du tiers des voix des gens de vos quartiers. Avec les lois, la constitution et le code électoral que vous avez votés entre 2011 et 2014, vous êtes co-responsables de l'instabilité politique et du marasme économique que nous vivons. L'histoire retiendra que vous êtes un des instigateurs de « l'islam politique » en Tunisie. Une confidence Monsieur : si j'aurais à choisir entre vous et un BCE de 98 : je voterais BCE et si c'est entre vous et Ghannouchi : je m'abstiendrais.

takilas
| 14-05-2018 20:56
Sans les gouvernorats de Gabes et de Mednine (fief des sudistes regionalistes de nahdha) nahdha ne serait rien.
Bien sûr ces habitants naifs, furent soudoyés par avec de l'argent ou bien avec des recrutements à Tunis même, par nahdha et ce en contrepartie pour leur octroyer des voix lors d'éventuelles élections ; dont dernièrement et tout particulièrement celles relatives aux caricaturales municipales dans la circonscription de Tunis.
Une mascarade ni plus ni moins.

Di Neapolis
| 14-05-2018 16:27
Chaque election ou dialoque ennahds profite et gagne les Terrains

NAANAA
| 14-05-2018 13:31
J'espère si FADHEL que vous êtes sur la bonne voie pour redresser le pays. Continuez, nous vous soutenons

kameleon78
| 14-05-2018 11:43
S'il fallait faire un changement de gouvernement, ce serait un Indépendant qui devrait être nommé Chef de Gouvernement et surtout pas un membre de la Nahda qui a perdu 500 000 électeurs depuis 2014 et 1 million d'électeurs depuis 2011. Mais comme je l'ai dit dans un autre article, on ne change pas de gouvernement suite à des élections municipales, à la limite un petit remaniement en attendant les élections législatives de fin 2019, c'est à dire l'année prochaine. Les nahdaouis espéraient une victoire nette pour qu'on choisisse un Chef de Gouvernement issu de leurs rangs c'est raté. Ghannouchi, tu attendras 2019.

medeve
| 14-05-2018 09:59
Tout d'abord, nous présentons nos félicitations pour la réussite des listes indépendantes pour une meilleure gestion des régions!

Tunisien libre
| 14-05-2018 09:37
Le constituant Fadhel Moussa a eu un rôle prépondérant dans la rédaction de la constitution. C'est une personnalité de modération et de conciliation entre toutes les tendances politiques du pays. C'est pourquoi, tous le respectent. Il n'est pas dans le clivage idéologique aveugle et primaire et le rejet de l'autre dont beaucoup en font leur Fonds de commerce.

Tounsiii
| 14-05-2018 09:34
Monsieur fadhel est un homme intègre et honnête, un homme de droit qui est respecté par tous le monde , c'est un des rares qui fait de la politique "honnêtement " et qui cherche réellement l'intérêt de la tunisie ,alors bon retour et bon courage monsieur et j'espere que vous rassembler autour de vous des patriotes pour pouvoir faire le contre poids face a ennahdha et nida

stanislas
| 14-05-2018 07:46
Monsieur Moussa est un homme connu pour son intégrité morale et son bon sens.Je lui souhaite le meilleur dans ce monde.Il le mérite

A lire aussi

Le ministre des Affaires étrangères, Khemaies Jhinaoui a démenti, ce mardi 18 décembre 2018, dans

18/12/2018 22:51
0

Le président de la République, Béji Caïd Essebsi a accueilli, ce soir du mardi 18 décembre 2018, le

18/12/2018 22:20
0

L’Ordre national des avocats de Tunisie (Onat) a rendu public un communiqué, ce mardi 18 décembre

18/12/2018 21:39
1

Le ministre du Tourisme, René Trabelsi, est revenu, ce soir du mardi 18 décembre 2018, lors de sa

18/12/2018 20:58
2

Newsletter