Hachemi Hamdi exige des excuses du président de la République, de la télévision tunisienne et de la TAP

Businessnews.com.tn | publié le 14/11/2011 10:16

Suite à la réunion du samedi 12 novembre à laquelle il n’a pas été convié (voir notre article à ce sujet), Hachemi Hamdi a exigé des excuses de la part du président de la République dans un délai d’une semaine à partir du dimanche 13 novembre. Dans son monologue habituel sur Al Moustakella, le leader du mouvement Al Aridha Al Chaabia a déclaré qu’il est anormal que la deuxième plus grande force du pays qu’il représente ne soit pas conviée à une réunion aussi importante et qu’il s’agit là d’un manque total de respect à l’égard de ceux qui ont voté pour ses listes.
Hachemi Hamdi n’hésite pas un instant à tomber dans l’exagération en indiquant que plus de 50% des Tunisiens sont pour Al Aridha et qu’il faut respecter ces gens-là.
Le leader d’Al Aridha, visiblement en colère, poursuit sa tirade et s’attaque à la chaîne de télévision nationale et à la TAP. Il les dénigre violemment et exige des excuses de leur part pour ne pas avoir couvert les activités de ses listes et pour ne pas l’avoir invité. Des excuses qui doivent lui être formulées sous une semaine.
R.B.H.

Hachemi Hamdi exige des excuses du président de la République (vidéo)

Hachemi Hamdi exige des excuses du président de la République, de la télévision tunisienne et de la TAP

publié le 14/11/2011 10:16

Suite à la réunion du samedi 12 novembre à laquelle il n’a pas été convié (voir notre article à ce sujet), Hachemi Hamdi a exigé des excuses de la part du président de la République dans un délai d’une semaine à partir du dimanche 13 novembre. Dans son monologue habituel sur Al Moustakella, le leader du mouvement Al Aridha Al Chaabia a déclaré qu’il est anormal que la deuxième plus grande force du pays qu’il représente ne soit pas conviée à une réunion aussi importante et qu’il s’agit là d’un manque total de respect à l’égard de ceux qui ont voté pour ses listes.
Hachemi Hamdi n’hésite pas un instant à tomber dans l’exagération en indiquant que plus de 50% des Tunisiens sont pour Al Aridha et qu’il faut respecter ces gens-là.
Le leader d’Al Aridha, visiblement en colère, poursuit sa tirade et s’attaque à la chaîne de télévision nationale et à la TAP. Il les dénigre violemment et exige des excuses de leur part pour ne pas avoir couvert les activités de ses listes et pour ne pas l’avoir invité. Des excuses qui doivent lui être formulées sous une semaine.
R.B.H.

Hachemi Hamdi exige des excuses du président de la République (vidéo)

Commentaires Commenter
Votre commentaire
(*) champs obligatoires
Conditions d'utilisation
Les commentaires sont envoyés par les lecteurs de Business News et ne reflètent pas l'opinion de la rédaction.
La publication des commentaires se fait 7j/7 entre 8h et 22h. Les commentaires postés après 22h sont publiés le lendemain.
Aucun commentaire jugé contraire aux lois tunisiennes ou contraire aux règles de modération de Business News ne sera publié.
Business News se réserve le droit de retirer tout commentaire après publication, sans aviser le rédacteur dudit commentaire

» Cliquer ici pour lire les conditions d'utilisation et les règles de mod�ration