alexametrics
Dernières news

Création du Centre tunisien des Etudes de la Sécurité globale

Création du Centre tunisien des Etudes de la Sécurité globale
Dans la journée du mardi 12 novembre, une conférence de presse a été tenue pour annoncer la création du Centre tunisien des Etudes de la Sécurité globale dont la mission est la participation dans la gouvernance du pays et ce, au travers de l’élaboration d’études stratégiques ayant trait à divers domaines nationaux et internationaux.

Nasr Ben Soltana a indiqué à l’agence de presse TAP que les résultats des études qui seront établies par le Centre tunisien des Etudes de la Sécurité globale permettront de trouver les solutions adéquates aux affaires d’ordre sécuritaire, en s’écartant des tractions politiques et des penchants partisans.

Le Centre tunisien des Etudes de la Sécurité globale est composé de :
- Nasr Ben Soltana, docteur en sécurité globale et président du centre
- Mokhtar Ben Nasr, chef du service des études militaires
- Rafik Chely, chef du service de la sécurité générale
- Cheikh Ferid El Béji, chef du service de la sécurité idéologique
- Mezen Chérif, chef du service de la prospective et de la lutte contre le terrorisme
- Zied El Héni, chef du service des études médiatiques et des libertés
- Lotfi Mechichi, chef du service de la sécurité présidentielle
- Ezzedine Saidane, chef du service de la sécurité économique.

Na. B

Votre commentaire

(*) champs obligatoires

Conditions d'utilisation

Les commentaires sont envoyés par les lecteurs de Business News et ne reflètent pas l'opinion de la rédaction. La publication des commentaires se fait 7j/7 entre 8h et 22h. Les commentaires postés après 22h sont publiés le lendemain.

Aucun commentaire jugé contraire aux lois tunisiennes ou contraire aux règles de modération de Business News ne sera publié.

Business News se réserve le droit de retirer tout commentaire après publication, sans aviser le rédacteur dudit commentaire

Commentaires

Commenter

rami
| 14-11-2013 11:11
Ce centre sera le troisième
à s'occuper de stratégie en Tunisie. Il y a le Centre d' études stratégiques de la Presidence dirigé par le sinistre Kahlaoui. Il existe aussi l'Institut de Régence National du Ministère de la Défense. Vous ne croyez pas un peu trop pour un petit pays qui n'a pas beaucoup d'ambitions sauf celle de vivre en paix le mieux possible.C'est pur perte d'argent, d'énergie et de temps pour des résultats dérisoires. Un seul centre suffit qui fasse qui rassemble ce qui a de meilleures dans le pays dans ce domaine et ils ne sont pas nombreux.



L'Anti Religieux Clérical
| 13-11-2013 15:55
Pouvez-vous m'indiquer votre degré d'instruction par rapport au bac-3 dont vous n'arrêtez pas de ma casser mes vieilles rubignoles à longueur de mois!!!
Votre discours au départ était cohérent,mais à force de vous répèter comme un disque rayé,je vous avoue que je ne vous suis plus!
Et comme on dit en France pays que vous adorez pour des raisons personnelles et d'expériences ratées en Europe:
Trop d'impôts tue l'impôt
Donc trop de com tue la com!!!!
Et je vous dis ,vous allez perdre votre dentier à force de mastiquer les mêmes histoires et un beau matin votre vieux ordinateur datant de mathusalem va se faire la malle et peut être votre dentier avec mais s'il vous plait :
Gardez nous votre salive car on aime rigoler de temps en temps.
Sans rancunes!!!!!

bolbol
| 13-11-2013 15:13
Je salue votre sens du patriotisme et votre réactivité nécessaire, car le pays est au bord du gouffre. Ne prenez pas en considération les commentaires débiles des gens qui sont forts en parlotte et qui n'agissent jamais. Même si vous n'avez peut être pas un pouvoir de coercition, il reste que vous montrez la voie à suivre et que vous regrouperez atour de vous des gens désintéressés et dont le seul but est de préserver les intérêts de notre patrie contre la horde sauvage des koreich.

Bourguibiste nationaliste
| 13-11-2013 12:26
Entièrement d'accord avec vous. Mais j'ajoute que ces organisations servent à museler les citoyens et coûtent de l'argent au peuple qui par ailleurs réduit à la misère.

TAVERNIER
| 13-11-2013 11:35
Toutes les fois qu'un problème surgit, la première réaction est de créer une organisation, un office, un centre, un observatoire, etc... pour s'en occupe et de ce fait on crée un centre de dépenses sans qu'il y ait pour autant l'efficacité, voire le démarrage de cette unité. On est actuellement au niveau de la saturation avec des milliers d'administrations et organisations à ne rien faire et de titres à semer à tout vent et c'est dommage.

Sémir
| 13-11-2013 11:16
Si le parti de Jean-Marie Le Pen est allé soutenir Saddam Hussein c'est parce que celui-ci pouvait envoyer des scuds remplis de gaz sur la tête des israéliens.

On peut imaginer la réaction des israéliens de se voir à nouveau menacer par des gaz, eux qui comptent encore des rescapés des chambres à gaz.

Le Pen ne fait qu'utiliser ce proverbe, "l'ennemi de mon ennemi est mon ami".

Le Pen déteste les Arabes. Il a torturé en Algérie. Aujourd'hui, il ne fait qu'utiliser les Arabes surtout lorsque ceux-ci combattent Israel.

Il es aussi l'ami de la République Islamique d'Iran et est pour son droit d'avoir la bombe nucléaire face à Israel (encore une fois). Sans doute pour que l'Iran l'utilise face aux sionistes...

Il faut savoir que les peuples Arabes ont combattus Israel avec honneur pour défendre les droits de leurs frères Palestiniens. Les peuples Arabes n'ont pas combattus par antisémitisme ou racisme mais par justice et pour le droit d'un peuple à disposer de sa terre.

Il est vrai que Le Pen a soutenu Kadhafi mais là aussi c'est toujours selon le même schéma : celui du soutien à un ennemi des sionistes et surtout pas par amour des Arabes...

Rappelons-nous l'Histoire.
J'ai un grand respect pour :
- Moncef Bey qui a refusé de livrer les Juifs Tunisiens entre 1942 - 1943, de leur imposer l'étoile jaune etc et en a payé de sa vie en exil

- Bourguiba qui a refusé en étant malin l'offre de Mussolini de lui octroyer soit disant l'Indépendance s'il s'alliait avec les puissances de l'Axe..

- Mohamed V a refusé de livrer les Juifs marocains

- en Algérie, toutes les mosquées avaient donné l'ordre de ne pas s'en prendre aux biens de leurs frères juifs dès 1940. Au contraire, les Pieds Noirs en ont profité. Les Pieds Noirs n'ont pas combattu avec la France Libre mais étaient avec Vichy. Ce sont ces Pieds Noirs que Le Pen défend encore aujourd'hui

Que Le Pen ou sa fille s'abritent derrière :
- l'anticolonialisme
- la laïcité
- le droit des femmes
- la justice
pour faire passer leur idéologie ne m'étonne pas.

Nous ne tomberons pas dans ce piège.
La Révolution tunisienne c'est la Justice, la Dignité, la Liberté ainsiq eu l'Ordre.
Le fascisme ne passera pas.

GangaEHK
| 13-11-2013 10:44
Que le danseur du GangaCPR.
Suivez mon regard et pas de nom pour cause de droits de reponse!
À qui? Au GangaTartour....
Avec vos commentaires comme un bon vin alambiqué par un salafiste alcoolique,on remarque vite qui est QUI!!!!
Et qu'Allah vous pardonne vos prises de postions partisanes..comme MOI MOI MOI!

Citoyen_H
| 13-11-2013 10:26
Mon ami, vous croyez vraiment que les pingouins qui nous gouvernent vont accepter de créer une commission de sécurité qui va automatiquement remonter vers eux dès leur 1ere seconde d'existence.

Cinéma, foutaises, effets d'annonces et perte d'argent.
Notre police républicaine est capable d'éradiquer la gangrène islamiste, à condition qu'on leur donne l'ordre, chose tabou depuis presque deux ans.
Bourguibiste nationaliste a bien résumé la situation dans son post.
Salutations.


wzat
| 13-11-2013 10:17
Centre tunisien des Etudes de la Sécurité globale
vu les visages , je vous dis qu'il nont rien afouttre a ce sujet

ZZZ
| 13-11-2013 10:12
l'exterminateur des Indiens,j'approuve presque totalement ses propos excepté le fait de généraliser ses jugements sur l'ensemble du peuple français et sur sa fascination pour zaba, qui n'était qu'un ignare après qui le déluge s'est abattu.

A lire aussi

Le ministre de l’Agriculture, de la Pêche et des Ressources hydrauliques r, Samir Taïeb, a démenti,

17/12/2018 12:03
0

Le président de la commission de la santé et des affaires sociales à l'ARP, Souhail Alouini a

17/12/2018 11:37
0

Le ministre du tourisme et de l’artisanat, René Trabessi, a appelé, hier, 16 décembre 2018, les

17/12/2018 11:13
0

Le dernier attentat terroriste et la Loi de finances 2019 ont été parmi les sujets abordés par le

17/12/2018 10:54
2

Newsletter