Cité Ettadhamen : Arrestation d’un terroriste condamné par contumace à 12 ans de prison

Businessnews.com.tn | publié le 12/10/2016 12:00

Suite à une opération sécuritaire entreprise par la brigade d’enquête et de recherche et la brigade de prévention du terrorisme de la Garde Nationale, un élément salafiste takfiriste recherché pour « appartenance à une organisation terroriste » a été arrêté hier, mardi 11 octobre 2016.

 

Cette arrestation s’est déroulée à la cité Ettadhamen, dans le gouvernorat de l’Ariana, selon un communiqué rendu public, mercredi 12 octobre 2016, par le ministère de l’Intérieur. Le communiqué a également précisé que l’individu avait déjà était été condamné par contumace à 12 ans de prison.

 

K.H

Cité Ettadhamen : Arrestation d’un terroriste condamné par contumace à 12 ans de prison

publié le 12/10/2016 12:00

Suite à une opération sécuritaire entreprise par la brigade d’enquête et de recherche et la brigade de prévention du terrorisme de la Garde Nationale, un élément salafiste takfiriste recherché pour « appartenance à une organisation terroriste » a été arrêté hier, mardi 11 octobre 2016.

 

Cette arrestation s’est déroulée à la cité Ettadhamen, dans le gouvernorat de l’Ariana, selon un communiqué rendu public, mercredi 12 octobre 2016, par le ministère de l’Intérieur. Le communiqué a également précisé que l’individu avait déjà était été condamné par contumace à 12 ans de prison.

 

K.H

Commentaires (5) Commenter
Comme Letranger...
Gg
| 13-10-2016 08:59
"On va voir si la Tunisie est digne d'avoir le soutien financier du reste du Monde... "
c'est simple...
Letranger
| 12-10-2016 18:59
"...Le communiqué a également précisé que l'individu avait déjà était été condamné par contumace à 12 ans de prison."
Pour une autre affaire je pense mais probablement liées au terrorisme.

Il vient de se faire "gauler", bien.

Donc, si j'ai compris le texte, cet individu était déjà sous le coup d'une condamnation à 12 ans de prison qui lui avait été "administrée" en son absence.

Ben, il va déjà commencer à faire ses douze ans, et pendant ce temps, il sera jugé pour cette nouvelle affaire affaire, aggravée pour cause de récidive.

On va voir si la Tunisie est digne d'avoir le soutien financier du reste du Monde...
Pour résumer la suite des évènements
el manchou
| 12-10-2016 14:29
Mohamed Abbou : ce terroriste présumé est innocent jusqu'à ce qu'il se fasse exploser.

Radhia Nasraoui : cette personne a subi des tortures et est innocent.

Issam Dardouri : c'est un élément de la police parallèle, j'ai une vidéo qui va l'innocenter, je vais faire une conférence de presse demain.

Nawaat : "comment la police Tunisienne a enlevé un terroriste innocent(sic)"

Hamma Hammami : le terrorisme est le fruit du système capitaliste, la preuve c'est qu'il n'y a pasde terrorisme à Cuba et en Corée du Nord.

Walid Zarrouk : j'ai un document du ministère de la justice d'Ouzbkistan qui prouve que c'est une affaire montée de toute pièce.

Sihem ben Sadrine : un container repli de faux terroristes a été saisi à Rades il y a 2 mois.

Abderraouf Ayyadi : il n'y a pas de terrorisme en Tunisie, c'est un complot du Mossade.

Conclusion : libéré par le juge Rahmouni.
Aaaaaaaaaaaaaaaaah!
Gg
| 12-10-2016 12:39
Bravo!
Cité de la honte
HatemC
| 12-10-2016 12:35
Une cité que je raserai volontiers en relogeant ces familles qui vivent en dehors de tout système ... des voyous, contrebande, des constructions anarchique, des rues coupes gorges ... foyer de tous les extrémismes ... le voile est @ 100% ... on se croirait @ KANDAHAR mais en pire ... drogue, prostitutions et j'en passe ... un cancer dans le paysage Tunisien ... Hatem Chaieb
Votre commentaire
(*) champs obligatoires
Conditions d'utilisation
Les commentaires sont envoyés par les lecteurs de Business News et ne reflètent pas l'opinion de la rédaction.
La publication des commentaires se fait 7j/7 entre 8h et 22h. Les commentaires postés après 22h sont publiés le lendemain.
Aucun commentaire jugé contraire aux lois tunisiennes ou contraire aux règles de modération de Business News ne sera publié.
Business News se réserve le droit de retirer tout commentaire après publication, sans aviser le rédacteur dudit commentaire

» Cliquer ici pour lire les conditions d'utilisation et les règles de mod�ration