alexametrics
Dernières news

Borhène Bsaies entame une grève de la faim

Borhène Bsaies entame une grève de la faim

 

Le chargé des affaires politiques au sein de Nidaa Tounes, Borhène Bsaies, a entamé aujourd’hui une grève de la faim.

 

C’est ce qu’a annoncé, ce vendredi 9 novembre, son épouse Saloua Ben Noômane Bsaies sur les réseaux sociaux. Et d’ajouter que cette grève vient en signe de contestation contre le refus des autorités d’accorder à M. Bsaies le médicament qui lui a été prescrit par le médecin de la prison.

 

Borhène Bsaies a été arrêté le 2 octobre 2018. Le jour même, la Cour d’Appel de Tunis l’a condamné à 2 ans de prison avec exécution immédiate. Cette condamnation intervient dans le cadre de l’affaire des emplois fictifs à la Sotetel.

 

B.L

Votre commentaire

(*) champs obligatoires

Conditions d'utilisation

Les commentaires sont envoyés par les lecteurs de Business News et ne reflètent pas l'opinion de la rédaction. La publication des commentaires se fait 7j/7 entre 8h et 22h. Les commentaires postés après 22h sont publiés le lendemain.

Aucun commentaire jugé contraire aux lois tunisiennes ou contraire aux règles de modération de Business News ne sera publié.

Business News se réserve le droit de retirer tout commentaire après publication, sans aviser le rédacteur dudit commentaire

Commentaires (18)

Commenter

J.trad
| 10-11-2018 14:26
Ce qu'il faut c'est une indignation totale contre ,la prison ,personne n'a le droit de séquestrer ,un citoyen ,chaque minute de la vie humaine est sacrée ,les lois sont injustes ,les individus ont le droit de commettre des infractions ,Allah ,pardonne nuit et jours à tous ceux qui commettent des infractions ,Allah insiste ,sur la balance (Al hasânât ,youdhhibna'assayiat ) , un tribunal doit proposer à tous les individus qui tombent dans les filets de la (censure) de réparer le préjudice ,par des actions de bienfaisance ,voilà le biais à travers lequel l'épouse de Monsieur borhân bsaïss ,doit entamer ,son soutient pour son époux , cet homme a bien donné pour la Tunisie ,quelque soient les infractions que le tribunal a gonflé ,il faut les scruter par un microscope de sagesses ,les lois sont fait par des personnes sadiques ,beaucoup plus que justiciers ,une journée de la vie d'un individu vaut des milliards ,surtout en langage de famille ,j'ai bien envie de chanter (la marseillaise).et de remémorer ,la séquence de la merveilleuse (prise de la bastille) ,il n'y a pas trace de prison dans le saint Coran ,j'irai méditer sur l'emprisonnement de yousef essiddi9 ,emprisonné pour un ridicule mensonge d'une femme adultère et menteuse .

G D ID
| 10-11-2018 12:50
C'est toujours ça de prix.3 repas par jour.Il n'y a pas de petites économies.

Jean Claude sternhell
| 10-11-2018 10:10
Free Borhene bsaiyess .
Cela ne sert absolument a rien de l 'appréhender.

tunisie va mal
| 10-11-2018 08:43
Meme en prison il continu a mentir. Il est prisonnier comme toute autres et qu'il ferme sa gueule, sa femme également.
Des pourritures en moins dans ce bled.Voleur de l'argent du peuple. Salaires sans sueur.

Moi-même
| 10-11-2018 01:01
Borhene Bsaies devrait assumer comme on dit on arabe mayehchimch et je recommande qu'il quitte la scène politique lui et ceux qui le ressemble qui n'ont aucun principe dans leurs vie a part l'opportunisme. Moi personnellement je m'en fiche de sa grève de faim et vraiment j'insiste qu'il nous laisse tranquille on veut plus entendre de lui ni le voir dans nos médias lui et ceux qui lui ressemble et ils sont nombreux pfffffffffffffffffff.

Maxula
| 09-11-2018 23:14
"Que BN aille lire du Facebook chez" le châtré !

Mais il ne faut pas avoir peur du vide abyssal !
C'est le vide sidéral. Et en plus, c'est mal écrit !
Ni le fond ni la forme.
Du châtré pur sucre !
Maxula.

Maxula
| 09-11-2018 23:03
ech m'dakhlek lel harb, ya goumpari ?
ou ghoud'oua ech bech taa'mel, cosa fari ?

Feu Mohamed Laaribi avait composé en l'an 40, une chanson humoristique pour "célébrer" (à sa façon) l'entrée de Mussolini dans la IIème Guerre Mondiale.
Comme quoi, on ne profite jamais assez des leçons de nos aïeux !
Bsaies ne s'est pas suffi de commenter (avec talent) la vie politique, il a voulu y participer.
Mal lui en a pris !
Maxula.

Letranger
| 09-11-2018 18:46
Gérard Larcher aussi...

Abel Chater
| 09-11-2018 17:45
Que BN aille lire du Facebook chez les Bsaïes, cela ne dénote que du vide médiatique en Tunisie.
Qu'on nous rapporte aussi le Facebook de "Zohra Lanbouba", de "Zigouma", de "Weld Obba" et de "Pilili", un «Mzèoudi» raté, mais plus connu par sa malhonnêteté que Borhèn Bsaïes.
As-tu une cigarette pour moi?

eshmoun
| 09-11-2018 16:14
Un "régime" plus modéré lui aurait sans doute épargné ce genre de désagrément consécutif à sa détention....comme quoi la faim sans fin ne justifie pas forcément les moyens !

A lire aussi

Le chanteur populaire Kacem Kefi est décédé au matin du 15 novembre 2018 des suites d'une longue

15/11/2018 08:05
0

Samira Chaouachi, membre du bureau politique de Nidaa Tounes, a indiqué ce mercredi 14 novembre

14/11/2018 22:00
2

Le bureau exécutif de l’Utica a annoncé dans un communiqué rendu public ce mercredi 14 novembre

14/11/2018 21:15
0

Lors d'une séance d’audition organisée par la commission des finances, de la planification et du

14/11/2018 20:48
0

Newsletter