Biographie de Omar Mansour, gouverneur de Tunis

Businessnews.com.tn | publié le 16/09/2016 21:18

Né le 27 janvier 1958 à Tunis, juriste de formation, il est président de chambre à la Cour de cassation de Tunis jusqu'en août 2015, date à laquelle il devient gouverneur de l'Ariana.

Entre 2000 et 2008, il est doyen des juges d'instruction et, entre 2008 et 2014, procureur de la République auprès du tribunal de première instance de Tunis 21.

 

Le 12 janvier 2016, il est nommé ministre de la Justice dans le gouvernement d’Habib Essid.

Le 15 septembre 2016, il est nommé Gouverneur de Tunis par le chef du gouvernement d’union nationale Youssef Chahed.

 

Biographie de Omar Mansour, gouverneur de Tunis

publié le 16/09/2016 21:18

Né le 27 janvier 1958 à Tunis, juriste de formation, il est président de chambre à la Cour de cassation de Tunis jusqu'en août 2015, date à laquelle il devient gouverneur de l'Ariana.

Entre 2000 et 2008, il est doyen des juges d'instruction et, entre 2008 et 2014, procureur de la République auprès du tribunal de première instance de Tunis 21.

 

Le 12 janvier 2016, il est nommé ministre de la Justice dans le gouvernement d’Habib Essid.

Le 15 septembre 2016, il est nommé Gouverneur de Tunis par le chef du gouvernement d’union nationale Youssef Chahed.

 

Commentaires (2) Commenter
Les restructurations et les réformes à envisager pour la ville de Tunis sont interminables.
takilas
| 30-10-2017 20:11
Le jour où Tunis sera libérée de la colonisation de nahdha, à ce moment-là les rapports, les écrits, les propositions feront surface.
Tout est hétérogène actuellement, et le dysfonctionnement perdurera tant que les arnaqueurs et les médiocres (dénués de tout patriotisme) de nahdha, sont là.
DROIT DU PIETON AU TROTTOIR
Abdou
| 19-09-2016 22:15
DROIT DU PIETON AU TROTOIRE.
Trop de cafés s'approprient ENTIEREMENT le trottoir au dépend des droits DU PIETON. N'étant pas au courant de la manière dont les autorités concernées font face à ce fléau qui n'est pas à l'honneur de la Tunisie Nouvelle, je crois positif de suggérer, pour le bien de tous, que le métrage du trottoir occupé par un café fasse l'objet d'une LOCATION PROVISOIRE pour une période de 2 ans éventuellement renouvelables A CONDITION QU'UNE BANDE LARGE D'AU MOINS 1 METRE SOIT GARANTIE pour permettre le passage des piétons sans gêner et sans être gênés. Cela serait un COMPROMIS entre l'état de fait et le minimum de CIVISME REQUIS.
Votre commentaire
(*) champs obligatoires
Conditions d'utilisation
Les commentaires sont envoyés par les lecteurs de Business News et ne reflètent pas l'opinion de la rédaction.
La publication des commentaires se fait 7j/7 entre 8h et 22h. Les commentaires postés après 22h sont publiés le lendemain.
Aucun commentaire jugé contraire aux lois tunisiennes ou contraire aux règles de modération de Business News ne sera publié.
Business News se réserve le droit de retirer tout commentaire après publication, sans aviser le rédacteur dudit commentaire

» Cliquer ici pour lire les conditions d'utilisation et les règles de mod�ration