alexametrics
Dossiers

Biographie de Imed Hammami, ministre de la Santé

Biographie de Imed Hammami, ministre de la Santé

 Ancien ministre de l’Industrie et des PME et avant cela, de l'Emploi et de la Formation professionnelle, Imed Hammami vient d'être nommé ministre de la Santé dans le gouvernement Chahed.

Né le 19 Avril 1964 à Beni Khalled dans le gouvernorat de Nabeul, il est titulaire d’un diplôme d’ingénieur à l'Ecole Nationale des Ingénieurs de Tunis.

Elu à l’Assemblée Constituante en 2011, où il a présidé la commission chargée de la rédaction du chapitre 7 de la Constitution Tunisienne, il a également été membre de la commission de coordination et de rédaction de la Constitution.

Il est porte-parole du mouvement Ennahdha depuis 2015.

Votre commentaire

(*) champs obligatoires

Conditions d'utilisation

Les commentaires sont envoyés par les lecteurs de Business News et ne reflètent pas l'opinion de la rédaction. La publication des commentaires se fait 7j/7 entre 8h et 22h. Les commentaires postés après 22h sont publiés le lendemain.

Aucun commentaire jugé contraire aux lois tunisiennes ou contraire aux règles de modération de Business News ne sera publié.

Business News se réserve le droit de retirer tout commentaire après publication, sans aviser le rédacteur dudit commentaire

Commentaires (5)

Commenter

Sami.h
| 22-08-2016 19:08
D'abord toutes mes félicitations et mes encouragements pour Imed. C'est une personne qui mérite tout le respect pour sa bonne volonté et son amour à la Tunisie.
Je pense qu'il n'y a pas plus nulle que celui qui juge une personne sans même la connaître et avant même qu'elle commence à travailler. Arrêtez de tirer le pays vers le bas et laisser ceux qui veulent travailler faire leurs boulots.
Merci

Ataturk
| 21-08-2016 15:57
Avec des ministres comme Hammami et autres, sans expérience ni compétences, aucune avancée ne sera réalisée par le pays

Tunisienne
| 21-08-2016 11:37
en faisant désigner deux fois de suite un Nahdhaoui à la tête du Ministère de la Formation professionnelle et de l'Emploi (genre, «observez l'impuissance des Nahdhaoui à solutionner l'un des plus gros problèmes du pays et l'une des principales revendications révolutionnaires !») ?

Si c'est le cas, c'est vraiment un faux calcul, car c'est BCE et Nida Tounes qui seront jugés sur LE RÉSULTAT D'ENSEMBLE de leur gouvernance du pays !

Et sinon, que vient faire ce psychorigide d'Imed Hammami à la tête de ce Ministère ? Déjà que l'une des plus grandes «lumières» d'Ennahdha et celui qui passe pour être l'une de ses figures les plus progressistes, adaptatives... (Zied Laadheri) n'a pas pu faire grand chose ?

Givago
| 21-08-2016 05:06
Il y as des jours oû il vaut mieux rester coucher.

Tounsi wa noss
| 20-08-2016 22:44
Ech tehezz 3ala trabek men nullars ya Tounés ya ghaliya. Meskina blèdi.
Viendra le jour oú on ne verra plus de pareilles incompétences qui en plus inspirent la nausée. Pffffff ça pue le pet.

A lire aussi

La loi concernant la déclaration des biens et de la lutte contre l’enrichissement illicite adoptée

18/08/2018 15:37
22

Suite à l’accord sur le temps scolaire et le retour au système des trois trimestres, signé, ce jeudi

19/07/2018 18:22
3

Pharmacienne de 53 ans, Souad Abderrahim a été élue, ce mardi 3 juillet 2018, à la tête de la

03/07/2018 15:33
15

Une pétition de soutien au rapport de la commission des libertés (Colibe), a été lancée depuis hier,

03/07/2018 10:07
7

Newsletter