alexametrics
Dernières news

Borhen Bsaïes compare Nabil Karoui à un symbole de l’idolâtrie

Borhen Bsaïes compare Nabil Karoui à un symbole de l’idolâtrie

S’adressant à la classe politique tunisienne, l’ancien conseiller politique de Nidaa Tounes, Borhen Bsaïes, a indiqué que le patron de Nessma TV, Nabil Karoui, a, depuis ces deux dernières années, parcouru en silence toute la Tunisie pour avoir procuré aux Tunisiens des consultations auprès de médecins spécialistes.

Comparant Nabil Karoui au symbole de l’idolâtrie « le Veau d’or », l’ancien chroniqueur de Nessma TV a estimé, dans un post Facebook publié hier, mercredi 12 juin 2019, que la majorité des Tunisiens voteront en faveur de l’homme d’affaires lors des prochaines échéances électorales. Par contre, les électeurs ne voteront pour aucun parti au pouvoir.

« Pensez-vous vraiment que le Tunisien est intéressé par la Cour constitutionnelle, les blocs parlementaires, les instances indépendantes, la Haica, les grandes réformes, les applications électroniques et les conseils municipaux ? », s’est-il interrogé faisant ici allusion au désintérêt et à la déception des Tunisiens vis-à-vis de la classe politique.

E.B.A.

Votre commentaire

(*) champs obligatoires

Conditions d'utilisation

Les commentaires sont envoyés par les lecteurs de Business News et ne reflètent pas l'opinion de la rédaction. La publication des commentaires se fait 7j/7 entre 8h et 22h. Les commentaires postés après 22h sont publiés le lendemain.

Aucun commentaire jugé contraire aux lois tunisiennes ou contraire aux règles de modération de Business News ne sera publié.

Business News se réserve le droit de retirer tout commentaire après publication, sans aviser le rédacteur dudit commentaire

Commentaires (7)

Commenter

James-TK
| 13-06-2019 17:30
Vous les médias, posez à BCE la question qui tue : Regretteriez-vous d'avoir ouvert les portes du pouvoir aux frères de l'enfer ?
Sans cette criminelle décision, nous serions pas entrain encore de patauger dans la mouise, blocage à tous les étages, et toutes nos institutions sont infiltré es jusqu'à la moelle ?
Notre pays est plus bas que bas, les français ont une expression qui résume tout : Il y a trop de trop !

Wissem
| 13-06-2019 17:00
Non monsieur. L'oiseau n'est n'est pas si rare que ça. Il y'en a, et même plusieurs. Mais la majorité des tunisiens ne sont concentré que sur quelques noms. Les plus pourries en général. C'est faux et démagogique de dire qu'on a tous essayé. Les bons éléments sont malheureusement marginalisé et peu écouté par la majorité. C'était déjà le cas pour Maya Jribi et les tunisiens ce sont soudainement souvenu d'elle après ça mort et ça continu encore aujourd'hui. je vais vous cité rien que deux exemples. Said Aidi et Abid Briki.

rz
| 13-06-2019 14:55
Au moins tout le monde est d'accord avec son constat en conclusion
En 5 ans on a tout essayé et la situation du citoyen lambda n'a cessé de se dégrader depuis 2011 car les professionnels de la politique (les khouanjia) tout comme tous les autres amateurs de la politique ne se sont pas montré à la hauteur de ce que le citoyen attend d'eux, au contraire tous sans exception, se sont montrés occupés de leur cuisine interne et de leur égo en léguant à la dernière place l'intrrêt du pays!.

TABARKA
| 13-06-2019 14:38
L'opportunisme politique peut conduire à l'incrédulité et à la destruction morale de la société. NABIL KAROUI n'est ni incrédule ni naïf il emploie les mêmes méthodes que ses adversaires. Et ça ne plait pas à tout le monde car elle peuvent être électoralement dangereuses. Les islamistes au pouvoir n'exercent ils pas aujourd'hui le culte de la personnalité qui n'est autre qu'une forme de paganisme personnifié. Ne se présentent ils pas à la campagne et dans les bourgs comme représentant de la divinité islamique. Avec ABIR MOUSI Mr KAROUI pourrait certainement changer l'échiquier politique Tunisien.

Alya
| 13-06-2019 13:50
A l heure actuelle tous les tunisiens ne savent pas de quoi demain sera fait!Et ne savent pas quel sera le prochain président de la Tunisie mais de grâce que tous les médias qui se respectent arrêté.t d inviter DES OPPORTUNISTESTELS QUE CETTE HORREUR DE BORHENE BSAIS

Abir
| 13-06-2019 12:45
Si les Tunisiens s'enfichaient de tout ce que tu as cité ci dessus, alors on va tout droit pratiquer acharia , écoute, toi Karoui Said , Marziugui, Gannouchi vous êtes tous des vermines pour ce pays, et des opportunistes même ce Karoui qui n'a rien fait de gratuit et n'a rien donné de sa poche et il est le grand bénéficière des aides matériellement et financièrement, il a fait ces action pour préparer les pièges aux pauvres , plutôt un malhonnête qu'un homme d'affaire honnête ou genereux

rym
| 13-06-2019 12:45
attouyourou 3ala amthaliha ta9a3ou...sans commentaire

A lire aussi

L'ancien chef du gouvernement, Hammadi Jebali, s’est exprimé aujourd’hui, lundi 17 juin 2019,

17/06/2019 10:44
0

L’actuelle présidente de l’Association des intermédiaires en bourse (AIB) et secrétaire générale de

17/06/2019 10:18
0

Chafik Sarsar, ancien président de l’Instance supérieure indépendante pour les élections (Isie) a

17/06/2019 09:41
1

« offrir aux entrepreneurs une plateforme pour agrandir et accélérer leur travail

16/06/2019 21:38
0

Newsletter