alexametrics
Dernières news

La BCT répond à la Haica

La BCT répond à la Haica

 

La Banque centrale de Tunis (BCT) a rendu public un communiqué, ce mercredi 15 mai 2019, pour revenir sur les déclarations du membre de la Haica, Hichem Snoussi selon lesquelles la BCT aurait refusé de soumettre à l’instance les transactions financières de certains établissements médiatiques.

 

La BCT estime que Hichem Snoussi a induit en erreur l’opinion publique faisant exprès de cacher une grande partie de la vérité. La banque a indiqué qu’elle s’attache à son droit absolu à préserver ses intérêts ainsi que ceux de ses agents puisqu’elle ne peut fournir les données bancaires de quiconque sans que cela ne soit basé sur des fondements juridiques.

 

Le même communiqué ajoute que la Haica a demandé des informations concernant les transactions financières à l’étranger de certaines sociétés et associations régissant des chaînes de télévision et des radios. Une demande que la BCT juge dépourvue de fondement juridique, chose qui l’a amenée à ne pas donner suite à cette requête. La BCT a souligné qu’elle a convoqué la Haica à une réunion pour examiner les moyens légaux lui permettant de se procurer ces données, sauf que l’instance est restée attachée à sa position.

 

Ainsi, la banque a exprimé son attachement à appliquer la loi selon sa lecture sans prendre en considération les intérêts des parties prenantes dans cette affaire, assurant que l’instance d’accès à l’information est l’unique partie habilitée à trancher dans ce dossier et qu’elle appliquera sa décision.

 

S.H

Votre commentaire

(*) champs obligatoires

Conditions d'utilisation

Les commentaires sont envoyés par les lecteurs de Business News et ne reflètent pas l'opinion de la rédaction. La publication des commentaires se fait 7j/7 entre 8h et 22h. Les commentaires postés après 22h sont publiés le lendemain.

Aucun commentaire jugé contraire aux lois tunisiennes ou contraire aux règles de modération de Business News ne sera publié.

Business News se réserve le droit de retirer tout commentaire après publication, sans aviser le rédacteur dudit commentaire

Commentaires (6)

Commenter

nazou de la chameliere
| 16-05-2019 10:34
La haica s'est laissée manipuler, et maintenant elle n'a que ses yeux pour pleurer !!!
Une institution nationale n'a pas à faire de politique !!!
Elle doit rester à égale distance avec tous,pour ne pas être discréditer !!!
Ce qui est le cas du syndicat des journalistes d'ailleurs !!!

mtz
| 16-05-2019 10:11
la banque centrale est coupable de cacher la vérité avec ses soit disant procédures juridiques .
elle sait pertinemment que la justice ne fait rien pour contrer ces bandits milliardaires sinon qu'elle les protège .
ils sont tous pourris ces propriétaires de chaines de tv ou de radios .

Crow
| 16-05-2019 09:48
Le statut de la Haica lui permet d'avoir ces informations sans recours à l'instance de recours à l'information. Ce que la BCT déclare en gros est qu'elle ne veut tout simplement pas coopérer..et pour cause, les infractions commises sont nombreuses et la BCT n'a pas été mesure de poursuivre ces organisations/médias qui reçoivent sciemment de l'argent de l'étranger.

DHEJ
| 16-05-2019 08:52
C'est une question d'entraînement des roures mais comment?


Est-ce que les roues de l'état sont bien structurées ( réformes structurelles) pour bien tourner et casser tout bâton qui essaie de les arrêter?

Réformes structurelles jamais faîtes convenablement.

sador
| 16-05-2019 01:10
Réponse non convaincante. C'est le délitement de l'Etat tunisien

Zohra
| 15-05-2019 23:37
Qui ne peuvent pas être appliquée puisqu'on est toujours tributaire à obstacle de telle ou telle institution. Il y a toujours des batons dans les roues.

A lire aussi

Le chef de l’Etat a souligné, à cette occasion, le soutien de la Tunisie au peuple libyen et la

22/05/2019 14:13
0

Trois membres de l’IVD ont adressé lundi 20 mai 2019 une mise en demeure à la présidente de

22/05/2019 13:52
0

Le secrétaire général de Tahya Tounes Selim Azzabi a reçu, ce mercredi 22 mai 2019 au siège du

22/05/2019 13:44
0

Les membres de la commission parlementaire des finances ont accepté aujourd’hui, mercredi 22 mai

22/05/2019 13:16
0

Newsletter