alexametrics
Dernières news

Tunisie : Pas de recrutements dans la fonction publique en 2020

Tunisie : Pas de recrutements dans la fonction publique en 2020

 

Business News a appris que la présidence du gouvernement a envoyé une correspondance à tous les ministres, secrétaires d’Etat et présidents des instances constitutionnelles indépendantes à propos du projet de loi de Finances 2020 et les a informés qu’aucun concours pour la fonction publique ne sera ouvert l’année prochaine.

 

Cependant, les promus des écoles de formation ou issus d’autres formations seront embauchés en 2020.

 

Par ailleurs, la masse salariale pourrait connaître une forte augmentation et que le budget de l’Etat serait géré autrement. La présidence du gouvernement va ainsi demander aux ministères et aux instances indépendantes d’ajuster leurs budgets pour les 3 prochaines années.

E.B.A.  

Votre commentaire

(*) champs obligatoires

Conditions d'utilisation

Les commentaires sont envoyés par les lecteurs de Business News et ne reflètent pas l'opinion de la rédaction. La publication des commentaires se fait 7j/7 entre 8h et 22h. Les commentaires postés après 22h sont publiés le lendemain.

Aucun commentaire jugé contraire aux lois tunisiennes ou contraire aux règles de modération de Business News ne sera publié.

Business News se réserve le droit de retirer tout commentaire après publication, sans aviser le rédacteur dudit commentaire

Commentaires (3)

Commenter

Akoubi Ammar
| 17-04-2019 16:23
Dans le secteur public : fonction publique, entreprises publiques EPA et EPNA, toutes autres institutions publiques les effectifs sont pléthoriques et des agents appartenant à tous les collèges ( cadres supérieurs, cadres, cadres moyens, agents de haute maîtrise et agents d exécution) sont soit entassés dans des bureaux sans rien faire, soit dérangeant les gens qui travaillent, soit carrément absents régulièrement ou irrégulièrement et couverts par leurs chefs hiérarchiques. Une enveloppe importante est réservée à ces agents encombrants. Cette rubrique est appelée dans le jargon des ressources humaines les salaires au temps passé auxquels on doit ajouter les surcoûts très élevés. Un assainissement judicieux peut réduire facilement le fameux budget de l état au moins de 30% . ces milliards servis à tort à des des racailles qui gangrènent la fonction et le secteur publics pourraient être affectés aux secteurs piliers.Il est temps d instaurer la haute fonction publique pour les énarques et les écoles d ingénieur et les diplômés bac+6 et plus et chaque agent quelque soit son rang dans la hiérarchie doit être affecté selon une fiche de poste qui délimite ses responsabilités. Actuellement c est le flottement total et on ne peut savoir qui fait quoi. En conclusion c est le choix des responsables incompétents qui règnent sur la gestion de l état et il est mauvais .Le résultat y est.

veritas
| 17-04-2019 15:10
C'est normal tout les khwanjias ont pris les places et+ c'est l'essentiel maintenant que tout le monde crève ils s'en foute royalement.
Les khwanjias critiquaient les pratiques des ex régimes en matière de recrutements et autres ,ils n'ont fait que pire et à la puissance mille t sur tout les plans ,bravo qui ....?

DHEJ
| 17-04-2019 14:49
Elle connaît le plan du GAMIN pour noyer le pays dans la merde!

A lire aussi

Un accord de partenariat entre les secteurs public et privé pour la promotion de la filiale laitière

24/04/2019 15:12
0

Le chef du gouvernement a souligné l’importance qu’accorde la Tunisie aux affaires de la femme ainsi

24/04/2019 14:36
1

L’ambiance de l’assemblée générale ordinaire (AGO) de la Société de fabrication des boissons en

24/04/2019 13:44
2

Le juge d’instruction près du Tribunal de première instance de Tunis a décidé de déférer un nombre

24/04/2019 13:25
3

Newsletter