alexametrics
Dernières news

Fête de la révolution : Béji Caïd Essebsi accorde la grâce présidentielle à 2.160 détenus

Fête de la révolution : Béji Caïd Essebsi accorde la grâce présidentielle à 2.160 détenus

 

A l’occasion du 8ème anniversaire de la Fête de la révolution, le président de la République, Béji Caïd Essebsi a décidé, ce vendredi 11 janvier 2019, d'accorder une grâce présidentielle en faveur de 2.160 détenus et qui a mené à la libération de 521 d’entre eux alors que les autres bénéficient d’une réduction de leur peine.

 

En effet, c’est dans ce cadre que le chef de l’Etat a reçu ce vendredi le ministre de la Justice Mohamed Karim Jamoussi. Ce dernier lui a présenté un rapport sur les résultats des travaux de la commission de l’amnistie.

Le président Caïd Essebsi a décidé de d’approuver la proposition de la commission concernant le prolongement de la période de travail avec les mesures exceptionnelles pour amnistier des personnes détenus dans des affaires de chèque en bois.

 

I.N

Votre commentaire

(*) champs obligatoires

Conditions d'utilisation

Les commentaires sont envoyés par les lecteurs de Business News et ne reflètent pas l'opinion de la rédaction. La publication des commentaires se fait 7j/7 entre 8h et 22h. Les commentaires postés après 22h sont publiés le lendemain.

Aucun commentaire jugé contraire aux lois tunisiennes ou contraire aux règles de modération de Business News ne sera publié.

Business News se réserve le droit de retirer tout commentaire après publication, sans aviser le rédacteur dudit commentaire

Commentaires (5)

Commenter

DHEJ
| 11-01-2019 16:22
Et au budget de l'Etat?

Le code pénal mérite une REVISION des délits et de leurs peines!!!


Mais BCE s'en fiche pas mal, la prison n'est pas pour BORHANE BSAIES mais pour les démunis!

retraité
| 11-01-2019 15:55
le président gracie exceptionnellement une personne au bout de deux mois de prison sans attendre au moins la fête de la révolution et il gracie 2160 personnes sur proposition de la commission de grâce certainement il y a un nombre de prisonniers qui peuvent etre gracié par le Président sans passer par la commission de Grace.

Maryem
| 11-01-2019 15:07
Tout a fait,vous avez parfaitement raison....
akkahaw: la justice attrape et le président libère....
Moi je ne reconnaitrais jamais la grace presidentielle...car seule la justice est habilitee a prononcer une remise de peine.Il n y a qu une seule possibilite a un president d intervenir dans un jugement rendu par la justice,c est celle de commuer une peine capitale en une peine a perpetuetee sur insistance de l avocat du candamne...et non sur proposition du ministre de la justice..Ces habitudes doivent disparaitre....on l a deja vu avec Borhane Bsaies..c est un comportement miserable et antidemocratique

A.
| 11-01-2019 14:15
Il faut que le parlement retire ces grâces de masse au président. l faut que ca demeure exceptionnel. Aux états unis les présidents utilisent rarement ce pouvoir parce que c'est comme s'il désavoue le système judiciaire. Or le pouvoir exécutif ne dois pas pas interferer avec le pouvoir judiciaire. BCE libère avec ses grâces, Ghannouchi libère avec ses relations et le peuple se fait gifler de la gauche par le président et de la droite pas ghannouchi. Merci BCE et ghannouchi pour vos giffles. Rappelez vous que la roue finira tot ou tard de tourner dans l'autre sens.

Maryem
| 11-01-2019 13:57
Tous ils sont soit en train de recevoir,soit en train de signer
soit en train de voyager soit en train d eguiser leur couteau soit en train de manoeuvrer contre un adversaire soit en train de tendre la main pour.......mais jamais occupe pour analyser la situation mondiale ..les dangers qui nous guettent ...etc.Offrez a BCE le livre Oded Yinon afin qu il se reveille....ou bien c est trop tard pour lui...il est au bout du rouleau il ne peut servir encore....Au prochain president peut etre ....mais c est extremement important pour tous les hommes politiques et surtout les journaliste de s informer ..voici la version originale en Anglais.
http://www.informationclearinghouse.info/article33220.htm

A lire aussi

La Biat a fini l’année 2018 avec un produit net bancaire (PNB) record de 828,12 millions de dinars

23/01/2019 10:12
0

Le président du Conseil national de l'ordre des pharmaciens de Tunisie (Cnopt), Chedly Fendri a

23/01/2019 10:01
0

L'homme d'affaires et célèbre investisseur Rchid Ben Yedder est décèdé apprend Business

23/01/2019 08:34
0

Le chef du gouvernement, Youssef Chahed a indiqué, ce mardi 22 janvier 2019, lors de sa

22/01/2019 22:30
3

Newsletter