alexametrics
Dernières news

En vidéo : Un véhicule force un barrage de la Garde nationale à Mannouba

En vidéo : Un véhicule force un barrage de la Garde nationale à Mannouba

 

 

Plusieurs pages Facebook proches des forces de la Garde nationale ont partagé, dans la soirée du 8 octobre 2018, une vidéo montrant un véhicule refusant d’obtempérer aux directives de deux agents de la Garde nationale.

 

Selon ces mêmes pages, la scène s’est passée à la Mannouba et elles n’hésitent pas à qualifier cela de tentative de meurtre. En effet, après un échange verbal qui parait tendu entre le conducteur et les deux agents, le chauffard est monté dans sa voiture et est parti en poussant physiquement l’un des agents avec sa voiture.

 

M.A

Votre commentaire

(*) champs obligatoires

Conditions d'utilisation

Les commentaires sont envoyés par les lecteurs de Business News et ne reflètent pas l'opinion de la rédaction. La publication des commentaires se fait 7j/7 entre 8h et 22h. Les commentaires postés après 22h sont publiés le lendemain.

Aucun commentaire jugé contraire aux lois tunisiennes ou contraire aux règles de modération de Business News ne sera publié.

Business News se réserve le droit de retirer tout commentaire après publication, sans aviser le rédacteur dudit commentaire

Commentaires (10)

Commenter

DIEHK
| 10-10-2018 11:16
Alors les gueux incultes, vous voyez le résultat de votre passivité politique.
Personne ne respecte plus rien?
Alors ça sert à quoi la constitution rédigée avec les dents des ânes !
Vous allez vous gausser sur ce sujet, mais au fond vous n'avez plus rien dans votre fatal à part votre ventre rempli de pois chiche et surtout vos flatulences dégoûtantes de ventrus mal élevés, inciviques et bêtes méchants contre quoi?
Contre votre inculture civique,politique, philosophique et j'en passe.....
Le meilleur va vous arriver bientôt et j'espère une très bonne et dure dictature qui vous mettra au régime.

URMAX
| 09-10-2018 12:58
...Pourquoi les agents n'ont-ils pas fait feu dans les pneumatiques pour immobiliser le véhicule, dans un premier temps, puis, éventuellement, faire feu sur les pieds / jambes de l'individu pour l'immobiliser sans le tuer, s'il refuse d'obtempérer ?
...
Maintenant que vous l'avez laissé filer et que cette vidéo circule - malheureusement - sur les réseaux sociaux, je crains que vous pouvez vous attendre [à ce que cet exemple soit suivi par d'autres] énergumènes indisciplinés.

HatemC
| 09-10-2018 12:44
Zero indulgence, pour cela des scènes similaire, fallait lui tirer dessus sans sommation, l'anarchie a pris le dessus faut parier à cela en abattant tous les voyous de ce pays ... les éliminer de la circulation et de notre environnement, des trous du cul, imaginer ce débile mentale face à un civil il l'aurait surement poignarder .... HC

Le Vieux
| 09-10-2018 09:55
Des scènes similaires sont assez fréquentes, et sur toutes les routes du territoire. Les coupables sont de jeunes énergumènes en voiture de location ou en camionnettes qui usent de tous les dépassements possibles mettant en péril la vie de femmes et de vieux conducteurs et tout un ordre social. aucune action n'est engagée pour enquêter sur ce fléau.

Farouk
| 09-10-2018 09:37
Il faut se mettre dans la tete une fois pour toute.
Le seul moyen pour que la Tunisie s'en sorte de ce bourbier, une seule solution :
-Remplacer la momie vivante actuelle par LE POUVOIR AUX MILITAIRES.
Dans le cas contraire, avant 2020, la Tunisie sombrera dans les bras de l'islamisme.
Il suffit de constater l'Egypte.

DHEJ
| 09-10-2018 09:26
Il est interdit de s'adosser au mur...


Quel lien possible?!

sam
| 09-10-2018 09:21
il fonce sur lui et son collègue les mains sur la hanche en train de regarder ailleurs, bizarre réaction de la part d'agents agressés, quelle passivité !!
Aux états-Unis, les menottes dans les poignets dès le premier signe d'agressivité...
Tout à l'image des politiciens et du peuple...

Abel Chater
| 09-10-2018 09:12
Il est impossible de laisser passer un tel taureau en furie avec une telle passivité sécuritaire, bien que le gendarme renversé ait une mitraillette entre les mains, sans avoir voulu l'utiliser. Les agents ne semblent même pas vouloir donner l'alarme. Il ne pourrait s'agir que de l'un de leurs collègues. Un gendarme plus gradé qu'eux qu'ils connaissent en personne. Je pense que le pantin est en mission à la hâte et que ses collègues, ne semblaient pas piger la gravité de leur lenteur. Cette sorte d'agents qui te diraient «les ordres sont les ordres», même si la femme accouche devant leurs yeux.
La question qui se pose d'elle-même : »Si cette caméra appartient aux Sécuritaires, qui pourrait donc avoir distribué au public cette scène interne, et si cette caméra appartient à un privé, d'où lui vient-il le droit de surveiller par sa caméra, un tel barrage sécurisé par les gendarmes, à leur insu?».

A . V
| 09-10-2018 09:08
Si c'était arrivé en France les gendarmes auraient tiré sur les pneus et même sur le conducteur, car un gendarme c'est un militaire a le droit de tirer en cas de danger .
Ce cas a Manouba avec ce voyou est une tentative de meurtre en ver un agent.
Les gardes national doivent être considéré comme des militaires et ont le droit de tirer en cas de danger comme dans beaucoups de pays en France avec les gendarmes et les carabiniers en Italie.
Il faut qu'une loi soit faite pour protéger nos forces de sécurité et d'intégrer la garde nationale a l'armée .

77777777777777
| 09-10-2018 08:43
le concept de l'état disparu!!!!!!

A lire aussi

La tenniswoman tunisienne, Ons jabeur, s’est inclinée face à la Russe Daria Kasatkina lors de la

20/10/2018 14:17
2

Le chef du gouvernement, Youssef Chahed a présidé, ce samedi 20 octobre 2018, la réunion du Conseil

20/10/2018 13:53
0

Mohamed Riahi, père de l'homme d'affaires et nouveau secrétaire général de Nidaa Tounes, Slim

20/10/2018 12:36
4

Une réunion rassemblant le directeur général de l’Organisation internationale du travail (OIT),

20/10/2018 10:45
1

Newsletter