alexametrics
Dernières news

Bhiri : Même Ben Ali n’a pas pu prouver l’existence d’un appareil secret d’Ennahdha !

Bhiri : Même Ben Ali n’a pas pu prouver l’existence d’un appareil secret d’Ennahdha !

 

Le dirigeant du mouvement Ennahdha et le président du bloc parlementaire du parti, Noureddine Bhiri, est revenu, ce lundi 8 octobre 2018 sur le scandale de l’appareil sécuritaire secret d’Ennahdha

 

Dans une interview accordée dans l'émission Midi Show sur Mosaïque Fm, il a expliqué à Boubaker Ben Akecha que le Front populaire fait une opération de détournement : «Au lieu de trouver une solution aux problèmes du pays, il nous a créé une nouvelle. Ceci s’appelle dans la loi "un détournement" et c’est un crime qu’il commet». Et d’ajouter que «les appareils secrets ne sont pas prouvés par de simples déclarations, mêmes celles de leaders comme Moncef Ben Salem», démentant de ce fait les déclarations du défunt dans un livre qu’il avait édité au Kuweit et par la même occasion les enregistrements fuités par le Front Populaire.

 

«Alors que les gens ont été torturés, jusqu’à la mort pour certains, ceux qui les interrogeaient n’ont pas réussi à prouver l’existence d’un appareil secret. En 1987, l’affaire contre les sécuritaires et militaires qui ont été déférés devant la justice pour tentative de coup d’Etat a été classée. Ils ont été juste chassés de leurs postes, certains ont bénéficiés de l’amnistie générale.

Si Ben Ali avait trouvé un appareil secret du mouvement Ennahdha dans la sécurité et l’armée, il les aurait libérés. Ben Ali leur a rendu justice et après plus de trente ans, on vient parler d’un appareil sécuritaire secret d’Ennahdha. Arrêtez cette injustice envers une élite de notre armé et nos sécuritaires, qui ont payé le prix de l’installation du nouveau régime et peut-être parce qu’ils n’y ont pas adhéré», a-t-il martelé.

 

I.N

Votre commentaire

(*) champs obligatoires

Conditions d'utilisation

Les commentaires sont envoyés par les lecteurs de Business News et ne reflètent pas l'opinion de la rédaction. La publication des commentaires se fait 7j/7 entre 8h et 22h. Les commentaires postés après 22h sont publiés le lendemain.

Aucun commentaire jugé contraire aux lois tunisiennes ou contraire aux règles de modération de Business News ne sera publié.

Business News se réserve le droit de retirer tout commentaire après publication, sans aviser le rédacteur dudit commentaire

Commentaires (25)

Commenter

takilas
| 09-10-2018 16:25
Pourtant nahfha a été piégée ! Et puis Ben Ali s'il avait un appareil sécuritaire, il serait moins perfectionné que celui de nahdha. Et puis Ben Ali était réciproquement meilleur que nahdha, car nahdha se distingue, de plus, par son mafiosisme, son arnaque et ses assasinats. A ce que l'on sait Ben Ali ne tuait pas comme nahdha.
Et les écoutes et les détections des IP internet et autres surveillances de la part des milices de nahdha, sans oublier les attaques de la part a tous ceux osent critiquer ou s'opposer aux dépassements etvaux innombrables délits de nahdha, de même, de telles milices, Ben Ali, par contre, n'en avait pas. D'autant plus qu'il n'avait pas ces envois mysterieux d'argent.
Donc nahdha a nettement dépassé quiconque même dans le monde, d'ailleurs ils ont été formés et informés pour exercer ce mafiosisme certainement lors de leur séjour à Londres avant 2011 et on ne sait réellement à ce jour par qui ont été accompli ces formations , et que seuls les britanniques peuvent un jour ou l'autre nous (peuple tunisien) nous l'expliquer.. Et que lors dudit séjour (dont toi-même) à Londres, des formations ont ete destinées aux réfugiés politiques (de nahdha ou traîtres de leur vraie appellation) sur les délits et les arnaques à accomplir lors de leur retour en Tunisie en 2011, etb bien entendu ils ont obtenu des sommes colossales d'argent pour accomolir leurs forfaits et leurs traitrises envers le peuple tunisien et pour servir de tremplin à l'incursion vers le pétrole libyen qui a été la cause en fin de compte du brexit. Qu'ils prouvent le contraire ! Impossible ! Toutes les preuves sont tangibles et infaillibles.
Et puis que Bhiri sache, que sa justice parallèle et de banditisme est finie, et ce d'une part, et puis de narrer l'attitude et le comportement de Ben Ali indéfiniment, est un alibi et un faux argument qui sont devenus archaïque d'autre part, qui ont été par ailleurs utilisés machinalement par nahdha dès leur descente de l'avion qui les a ramené de Londres en 2011.
Une question à Bhiri:
- Ne se rend-il pas compte que les britanniques, et autres étrangers dont Qatar, savent au fond d'eux-mêmes que nahdha, toi-même et autre Larayadh, que vous êtes tous des corrompus et des indignes, et qu'ils sont arrivés à vous dompter et à vous acheter? Quelle horreur ! Réfléchi un peu à tes proches et à la mauvaise réputation qui s'en suit pour eux, et pense un peu que tu n'as plus la même autorité dictatoriale et le même banditisme manifestés lors troika.
C'est fini Bye-Bye mâa essalama intaha amroukoum wa âabathoukoum. Tkichfit irrewaned.toubou irrabi saieb aalikom.

Citoyen
| 09-10-2018 15:29
https://archive.org/details/sanawat_al_jamr/page/n0

TROIKA.
| 09-10-2018 15:25
les commentaires d experts, membres de l interieur, syndicats etc,,,corroborent....sous ben ali...IMPOSSIBLE...VOUS RIGOLEZ.....on etais en securite...

Carthage Libre
| 09-10-2018 15:04
Les zélotes du RCD disais de nous, les patriotes, la même chose que tu dis pour défendre ta Nahdha ; ils nous insultaient, nous menaçaient...Sauf que, à la différence de Ben Ali et de son RCD, vous, les islamistes nahdhaouistes, vous passez à..."l'action".

Ne te casse pas la tête à essayer de "nettoyer" ta Nahdha, le peuple tunisien sait qui ils sont.

Cela me rappelle la fin de règne du RCD.

takilas
| 09-10-2018 15:01
Il ne faut pas s'étonner. Et puis Ben Ali était réciproquement meilleur quennahdha, car nahdha se distingue, de plus, par son mafiosisme, son arnaque et sesbassasdinats. A ce que l'on sait donc Ben Ali nebtuait pas comme nahdha.
Et les écoutes et les detections des IP internet et autres surveillances de la part des milices de nahdhab, sans oublier les attaques de ces mêmes milices dont Ben Ali, par contre, n'en avait pas.
Donc nahdha a nettement dépassé quiconque même dans le monde, d'ailleurs ils ont formés et informés, lors de leur séjour (dont toi-même) à Londres, sur les délits et les arnaques (nahdha) à accomplir lors de leur retour en Tunisie en 2011, RT bien ils ont obtenu des sommes colossales bar gent pour accomolirnleurs forfaitsbet leurs break grises envers le peuple tunisien. Qu'ils prouvent le contraire ! Impossible ! Toutes les preuves sontntangibles et infaillibles.
Et puis que Bhiri sache, quenbsa justice parallèle estbfinis et ce d'une part, et puis de narrer l'attitude et le comportement de ben Ali indéfiniment, est un alibi et un faux argument sont devenus archaïque, qui ontbete par ailleurs utilisés machinalement par nahdhavdesblavion qui les a ramené de Londres en 2011.
Une question à Bhiri:
- Ne se rend il pas compte que les britanniques, et autres étrangers dont Qatar, savent au fond d'eux-mêmes que nahdha toi-même et autre Larayadh, que vous êtes des corrompus et des indignes. Réfléchi un peu et pense un peu que tu n'as plus la même autorité dictatoriale et le même banditisme manifestés lors troika.

J.trad
| 09-10-2018 12:01
Il y a des services de renseignements ,des services secrets, des flics partout ,des indicateurs,des gens payés pour épier ,pour s'infiltrer ,pour spionner ,la mode a tourné la page des film d'espionnage ,(el 9isass el boulisiyya) ma fille et son cousin s'échangeaient ,cengenre de bouquin pour enfants ,ils en raffollaient ,il y a beaucoup d'appâts ,ça aiguiser l'intelligence ,il n'y avait pas face Book ,ce nouvel ordre de communication entre les jeunes ,les milices des partis de toutes tendances trouvent dans la tranche des jeunes frôlant la quarantaine , de bien fervents adhérents ,la politique grouille de personnes douées du sens de la ruse,(efhimouha wa hiyya tâyra) ya hasra 3ala châbab (9avril) , depuis (tahta essour) la jeunesse pris un virage,un tournant ,la vague de la modernité a envahi les coeurs et les esprits ,alors pourquoi vous étonnez-vous ,l'alerte à la raréfaction des énergies ,va renverser les tables ,la vie n'est plus stable,la cupidité ,ne va avoir aucun sens ,celui qui possède des voitures ,des immeubles climatisés,des salles de bains luxueuses ,des machines à laver ,des laves vaisselles,des lampes électriques ,des comptes en banques ,va devenir fou,fou,parceque l'énergie va être (rationnée) avant de s'absenter ,et rurales bien qui rira de peur .

Mouzal
| 09-10-2018 11:58
C'est le Mouvement de Retour en Arrière, car voilà que maintenant un haut responsable de Ennahdha cite Ben Ali comme référence.
RAJ! (rien à ajouter)

Mansour Lahyani
| 09-10-2018 11:49
C'est Bhiri lui-même qui le reconnaît :"Même Ben Ali n'a pas pu prouver l'existence d'un appareil parallèle chez Ennahdha", tellement les choses étaient bien cachées, du véritable travail de pro : chez Ennahdha, les circuits parallèles ne sont pas confiés à des amateurs !
Bien sûr, on finira toujours par découvrir le pot aux roses, mais le temps qu'on y aura mis ne sera pas perdu pour tout le monde!

ASSYL
| 09-10-2018 10:48
Mbhiri tuas avancé que meme Ben Ali n a pas pu prouver l existence de la branche armér d ennahda..et je vais vous dire pourquoi...:Ben Ali a commis une erreur fatale qui consiste à vous mettre en prison sans dire au peuple les raisons et les motifs de cse arrestations laissant les gens croire qu il vous presectait ...et c est pour cela qu il vous a protégéet a protegé votre branche secrète.......Aujourd hui lorsque ce meme peuple a découvert votre vraie nature il ne vous a pas protegé...et c est normal que la secte soit à découvert....Ne fais pas l innocent....le peuple tunisien n est pas naif ou amnésique..il n oublie rien....la fin est proche...la nature desn tunisiens est d or et il se peut que soit sali mais losqu il prend conscience de sa situation il enlève et essuie tout ce qui a pu ternir sa reputation...

Mohamed Obey
| 09-10-2018 09:41
Ce que Ben Ali n'a pas pu prouver, le Comité de défense des martyrs Belaïd et Brahmi l'a pu avec documents à l'appui...

A lire aussi

La tenniswoman tunisienne, Ons jabeur, s’est inclinée face à la Russe Daria Kasatkina lors de la

20/10/2018 14:17
2

Le chef du gouvernement, Youssef Chahed a présidé, ce samedi 20 octobre 2018, la réunion du Conseil

20/10/2018 13:53
0

Mohamed Riahi, père de l'homme d'affaires et nouveau secrétaire général de Nidaa Tounes, Slim

20/10/2018 12:36
4

Une réunion rassemblant le directeur général de l’Organisation internationale du travail (OIT),

20/10/2018 10:45
1

Newsletter