alexametrics
Dernières news

Le syndicat des médecins, des pharmaciens et médecins dentistes appelle à des réformes du secteur

Le syndicat des médecins, des pharmaciens et médecins dentistes appelle à des réformes du secteur

 

Dans un communiqué rendu public mercredi 12 septembre 2018, le syndicat national des médecins, des pharmaciens et des médecins dentistes de la santé publique, relevant de l’Union générale tunisienne du travail (UGTT), a appelé ses affiliés à se mobiliser afin de procéder éventuellement à des mouvements de protestation au cas où leurs revendications ne sont pas satisfaites.

 

Dans ce sens, le syndicat réclame la révision du cadre juridique régissant le secteur pharmaceutique, le versement des bourses aux pharmaciens actifs dans les établissements de santé ainsi que l’assurance de bonnes conditions de travail.

 

Le syndicat exige également sa participation dans la prise de décisions et la mise en place des stratégies relatives au secteur. D’après le syndicat, le ministère de la Santé exerce une « politique de marginalisation » sur les pharmaciens de la santé publique condamnant ainsi « les injustices subies » par les professionnels du secteur.

 

B.L.

Votre commentaire

(*) champs obligatoires

Conditions d'utilisation

Les commentaires sont envoyés par les lecteurs de Business News et ne reflètent pas l'opinion de la rédaction. La publication des commentaires se fait 7j/7 entre 8h et 22h. Les commentaires postés après 22h sont publiés le lendemain.

Aucun commentaire jugé contraire aux lois tunisiennes ou contraire aux règles de modération de Business News ne sera publié.

Business News se réserve le droit de retirer tout commentaire après publication, sans aviser le rédacteur dudit commentaire

Commentaires (1)

Commenter

Abel Chater
| 13-09-2018 14:49
Que cette branche de la blouse blanche et ses syndicats, cessent de traîner leur réputation dans la boue, avant que leurs blouses blanches ne se transforment en rouge, comme celles des charcutiers. Qu'ils aient pitié des malades en Tunisie et qu'ils cessent de les déplumer comme les renards déplumes les poules.
Qu'ils avancent l'intérêt du malade à leurs propres intérêts, comme c'est de coutume dans ce domaine et suivant leur propre serment d'Hippocrate, qu'ils ont travesti en un serment d'hypocrites.
Que leurs honoraires diminuent de la moitié en pitié de ce pauvre peuple tunisien, qui se fait appauvrir et tuer, même par ses propres médecins et par ses propres corps médicaux.
La malhonnêteté et l'escroquerie ne mènent à rien. Un cercle vicieux dont tout le monde n'en sort que perdant en sa totalité.
Que les médecins et ceux de leur branche, redeviennent humains comme lorsqu'ils étaient étudiants et qu'ils craignent le Tout Puissant. Ils ont la chance de gagner la satisfaction de leur Créateur par le métier dont ils ont la chance de pratiquer. Un métier dont le sourire du malade mène au paradis et sa souffrance, ne mène que dans l'autre direction.
Qu'Allah notre Créateur et Créateur de tout l'univers, le Tout Puissant dote tout le peuple tunisien de la compassion mutuelle, afin que l'un sente et vive le dilemme de l'autre, comme s'il était le sien.
Vive la Tunisie avec de bons médecins, sans les escrocs et sans ceux dont l'arrogance les fait croire, qu'ils remplacent Dieu sur terre.

A lire aussi

Le président de la République Béji Caïd Essebsi s'est exprimé dans une interview diffusée ce soir,

24/09/2018 19:00
4

Dans une intervention téléphonique diffusée sur les ondes de Jawhara FM ce lundi 24 septembre 2018,

24/09/2018 18:36
1

Avec un score global de 73.07 sur 100, la Tunisie a été classée 48ème en matière de progrès social

24/09/2018 17:29
3

Une usine de friperie à Menzel Jemil (Gouvernorat de Bizerte) a pris feu en cette après-midi du 24

24/09/2018 17:00
0

Newsletter