alexametrics
Dernières news

Karim Baklouti explique à Borhen Bsaies le fonctionnement de Nidaa !

Karim Baklouti explique à Borhen Bsaies le fonctionnement de Nidaa !

 

On ne compte plus les rebondissements du feuilleton Nidaa. Dernier épisode en date, le putsch de l’instance politique contre Hafedh Caïd Essebsi ce mercredi 11 juillet 2018. On fixe une date du deuxième congrès, on nomme un nouveau porte-parole, en la personne de Ons Hattab, exit HCE !

L’autoproclamé directeur exécutif a vite fait de riposter en annonçant des mesures disciplinaires à l’encontre des dissidents. Il appuie sa position sur le fait qu’ils ne représentent qu’une minorité.

 

Militant de la première heure à Nidaa, Karim Baklouti Barketallah a tenu à vulgariser ce qui se passe en ce moment au parti, notamment au chargé des affaires politiques Borhen Bsaies connu pour sa plume prolixe au profit de HCE :

 

« Petite explication pour les nuls de ce qui se passe chez Nidaa:
Après les échecs successifs du fils (Allemagne, perte de plus du tiers des membres du groupe parlementaire, échec aux élections municipales puis échec dans les négociations pour l’obtention des Présidences dans les municipalités - seulement 70 sur 350 présidents pour Nidaa), une réunion de 11 membres du comité politique s’est tenue, a désigné Ons Hattab porte-parole du parti et décide que le 28 septembre sera tenu le congrès du parti.
Le fils se fâche et envoi une première fois Harbaoui (un mec sans légitimité aucune) dire que cette réunion n’est pas valable.
Qu’à cela ne tienne. Le comité politique vire Harbaoui.
Le fils encore fâché, rouge de colère, écrit un statut pour dire que le comité politique de Nidaa ce sont 32 membres et que 11 ne peuvent le représenter.
Bon, puisque celui qui lui a écrit le statut ne connaît rien de Nidaa, je vais leur expliquer :
Le comité politique de Nidaa c’est à l’origine 28 membres dont 9 ont quitté le parti
Il reste combien ? 28-9 = 19
T’as compris Borhen?
11 c’est plus que 50%.
T’as compris Wissem ?
Bon. On en reste là
», a ironisé Karim Baklouti Barketallah dans un statut publié sur les réseaux sociaux.

 

I.L

Votre commentaire

(*) champs obligatoires

Conditions d'utilisation

Les commentaires sont envoyés par les lecteurs de Business News et ne reflètent pas l'opinion de la rédaction. La publication des commentaires se fait 7j/7 entre 8h et 22h. Les commentaires postés après 22h sont publiés le lendemain.

Aucun commentaire jugé contraire aux lois tunisiennes ou contraire aux règles de modération de Business News ne sera publié.

Business News se réserve le droit de retirer tout commentaire après publication, sans aviser le rédacteur dudit commentaire

Commentaires (2)

Commenter

Walid
| 12-07-2018 10:31
Bn qu'est ce qui vous arrive à relayer des statuts facebook ? Le journaliste n'est pas capable de faire une investigation sur les statuts de fonctionnement de NIdaa, de l'expliquer aux lecteurs

Yassine
| 12-07-2018 00:01
Militant de la première heure ? Touriste politique plutôt , ex takatol , joumhoury , Nida, pas nida ..
Qu' il reçoit sa copie .. 8 des présents ont leur place ni dans un comité politique mais plutôt aux côtés de leur gourou Jarraya. Et 2 autres ont démissionné du comité politique mais y reviennent quand il s agit de leurs petites affaires .
Pathétique ce barkatallah

A lire aussi

Le chef de l’Etat, Béji Caïd Essebsi a reçu, ce jeudi 13 décembre 2018, au Palais de Carthage, Ameur

13/12/2018 13:00
0

Le ministre des Finances, Ridha Chalghoum a infirmé, ce jeudi 13 décembre 2018, la levée du secret

13/12/2018 12:38
0

«Le médecin lorsqu’il signale les cas de maladies contagieuses, la grossesse de fillettes et le viol

13/12/2018 11:49
3

Abdallah Rabhi, secrétaire d’Etat aux Ressources hydrauliques et à la Pêche a annoncé, ce jeudi 13

13/12/2018 10:25
2

Newsletter