alexametrics
Dernières news

Tunisie- Mohamed Abbou démissionne à cause de dysfonctionnements au sein du CPR

Tunisie- Mohamed Abbou démissionne à cause de dysfonctionnements au sein du CPR
Mohamed Abbou, secrétaire général du parti CPR a déclaré, aujourd’hui 14 mars, au micro de Hamza Balloumi sur les ondes de Shems FM, qu’il a officiellement présenté sa démission du parti, hier soir. Cette décision vient à l’issue de plusieurs différends entre lui et des membres du même parti.

Mohamed Abbou a souligné qu’il a demandé, à maintes reprises, au président de la République, Moncef Marzouki, d’ouvrir une enquête à propos d’une affaire de mauvaise gouvernance qui intéresse certaines personnes du même parti.

M. Abbou a présenté des éléments qui prouvent l’implication de ces personnes qui travaillent au sein de la présidence de la République, pourtant M. Marzouki n’a pas réagi et cela est selon, lui contraire aux valeurs que le CPR a prôné lors de sa campagne électorale.

En outre, Mohamed Abbou a expliqué que la reconduction d’Abdelwaheb Maâter est venue suite à sa décision de s’écarter du gouvernement ; en ce sens, qu’il a exigé avec d’autres membres du parti CPR que le ministre de l’emploi ainsi qu’un autre ministre qu’il s ‘est abstenu de nommer ne fassent pas partie du nouveau gouvernement en raison des erreurs qu’ils ont commises lors de leur premier mandat. M. Abbou a indiqué qu’il n’est pas prêt de payer pour les erreurs des autres : « c’est quelque chose que j’ai fait pendant des années, mais qu’aujourd’hui, je ne supporte plus.»

En ce qui concerne ses projets futurs, Mohamed Abbou a affirmé qu’il envisage la constitution d’un nouveau parti, mais que les détails ne sont pas encore fixés, notamment en ce qui concerne le nom du parti et les membres le composant.

Mohammed Abbou a indiqué, par ailleurs, que, contrairement à ses aspirations d’avant le 14 janvier 2011, il n a pas l’ambition de se présenter aux élections présidentielles et qu’il ne se positionne donc pas comme un concurrent potentiel à Moncef Marzouki.

Na. B

Votre commentaire

(*) champs obligatoires

Conditions d'utilisation

Les commentaires sont envoyés par les lecteurs de Business News et ne reflètent pas l'opinion de la rédaction. La publication des commentaires se fait 7j/7 entre 8h et 22h. Les commentaires postés après 22h sont publiés le lendemain.

Aucun commentaire jugé contraire aux lois tunisiennes ou contraire aux règles de modération de Business News ne sera publié.

Business News se réserve le droit de retirer tout commentaire après publication, sans aviser le rédacteur dudit commentaire

Commentaires

Commenter

jobi joba
| 16-03-2013 15:28
Ergo sum, oui je n'ai pas d'historique mauve, malgré toutes tes diffamations à mon égard et celle des autres internautes. En revanche et je le répète ton obsession d'accuser en permanence les autres me fait avoir de plus en plus de doutes sur ta personne et qui tu es réellement.

Tu peux diffamer, accuser à tord, tenter de salir les gens en permanence, ça ne te donnera pas pour autant de la crédibilité et ton énervement que l'on perçoit dans tes écrits trahit ta peur d'être démasqué....

Ergo sum
| 16-03-2013 13:14
Nous en sommes toujours favorable cette loi et cela devrait concerner aussi Mohamed ABBOU, il n'est pas au dessus de la loi!!!!

Karim
| 16-03-2013 12:55
Pour suivre votre logique, lorsqu'un Constituant démissionne d'un parti, il devrait démissionner de l'ANC aussi n'est ce pas? vous vouliez même faire une loi pour ça, ou ça ne visait que les opposants de votre Troîka?

Ergo sum
| 15-03-2013 16:38
ahh tu as quand même répondu, la classe!
À ta place je la boucle...
Attends, maintenant tu nie ton historique mauve!!! C'est bien cela...
Pourtant c'était la vérité, il s'agit d'une séparation politique entre des amis... Bien sûr comme déjà dit, vous n'avez pas encore assimilé la démocratie bien que ses principes soient les plus simples possibles, pour pouvoir appréhender de telles notions...

Je te comprends, mais ça va venir, dans l'attente, collabo, essaye de te cacher et contente toi d'observer les leçons en démocratie.

La Tunisie n'est certes pas le pays des merveilles, loin de là, et c'est essentiellement à cause de la succession de deux régimes dictatoriaux et mafieux, et à la première phase transitoire catastrophique, mais c'est malgré tout notre pays que nous aimons et défendons contre les pilleurs, dictateurs, mauves jusqu'à la fin...
Destouristes, Rcdistes, game over !

jobi joba
| 15-03-2013 15:05
wahou, "éternisation d'une personne à la tête d'un parti" blablabla "commun militantisme" blablabla ou comment essayer de rendre un fait "potable" en l'enveloppant de jolis mots....ah bon, pcq être à la tête d'un parti depuis 1 an c'est une éternité pou toi??? Ben que fait encore la troika au pouvoir dans ce cas!!

Je te laisse dans ton monde ergo sum (auquel même toi tu ne crois pas), où nahda et son valet cpr vous démontre chaque jour que tout va bien, la Tunisie est un pays où il fait bon vivre, tout le monde mange à sa faim, tout le monde est très heureux parce qu'évidemment ce gouvernement est un exemple de démocratie.. .
Ben Ali n'a jamais été mon patron mais ton obsession d'accuser tous ceux qui ne sont pas d'accord avec toi d'anciens collabos me fait avoir quelques doutes sur TON passé....

Felfel je le sais très bien et les autres internautes aussi, il se fait d'ailleurs régulièrement tacler là dessus, il est grillé mais il continue donc que veux tu....

nady
| 15-03-2013 14:44
Des hommes honnêtes, compétents et courageux comme Abbou il y en a trop peu dans ce pays malheureusement. Ce dernier a bien fait de démissionner, car le CPR est en train de devenir une branche d'ENNahdha.

Par ailleurs, penser qu' ennadha a dit a une partie de ses minlitants de voter CPR est, au mieux, de la naiveté et au pire de la mauvaise fois, ça me rappelle quand ont été au primaire, personne ne discute les résultats du premier de la classe car c'est le fils du directeur, par contre, le deuxième qui est le fils de monsieur tout le monde, est systématiquement dévalorisé et rabaissé par tous les médiocres de la classe.

nazou
| 15-03-2013 14:01
vous remarquerez qu'il parle comme un automate.
c'est tout a fait normal.
Parce que si les pseudos islamistes savent parfaitement conditionner'des djihadistes.
Les droit de l'hommistes aussi savent parfaitement conditionner les fables d'esprits ,acheteurs de fausses valeurs.
He oui les inventeurs droits de l'hommistes,ont eux aussi,des djihadistes mentaux.
BRAVE petit soldat ergo ss .

sami
| 15-03-2013 13:43
Echec et mat mr Abbou vous manquez de maturité et om Zied et si T Hmila ont tout compris depuis une année. Vous êtes trop long. Vous êtes trop naïf.

soussou
| 15-03-2013 13:22
Combien de fois il a demissionné?

Ergo sum
| 15-03-2013 12:38
Ce qui est pour vous surprenant car vous êtes habitués à l'éternisation d'une personne à la tête des partis et associations, me parait normal c'est la démocratie. En démocratie que vous n'arrivez toujours pas à comprendre, il y a la majorité qui commande, et une minorité qui s'oppose mais si la minorité dans un même parti ne supporte plus la répartition des proportions, il peut y avoir rupture dans les tendances politiques mais pas dans les liens d'ancienne amitié et de commun militantisme contre la dictature de votre ancien patron.

Cela viendra chez vous, comme je l'ai toujours écrit, vous êtes formatés, il vous faudra du temps pour vous adapter avec la réalité.
Et enfin Moncef Marzouki est réellement le premier vrai président de cette première vraie république, c'est ce que l'Histoire a retenu et il est incomparable aujourd'hui avec tous les autres que ce soit en termes de niveau mais aussi de vision politique...

De toute façon, Mohamed ABBOU reste l'un des grands militants contre votre ancien régime que vous voulez faire revenir à travers votre vieux con

A lire aussi

Le ministre de l’Agriculture, de la Pêche et des Ressources hydrauliques r, Samir Taïeb, a démenti,

17/12/2018 12:03
1

Le président de la commission de la santé et des affaires sociales à l'ARP, Souhail Alouini a

17/12/2018 11:37
0

Le ministre du tourisme et de l’artisanat, René Trabessi, a appelé, hier, 16 décembre 2018, les

17/12/2018 11:13
1

Le dernier attentat terroriste et la Loi de finances 2019 ont été parmi les sujets abordés par le

17/12/2018 10:54
3

Newsletter