alexametrics
Dernières news

Tunisie ? Cinq ans de prison pour Slim Chiboub

Tunisie ? Cinq ans de prison pour Slim Chiboub

Le Tribunal de première instance de Tunis a condamné mardi 6 mars 2012 par contumace Slim Chiboub à cinq ans de prison pour détention d’une arme à feu sans autorisation.

L’arme a été trouvée chez un individu qui a déclaré l’avoir volée au domicile de Slim Chiboub lors de la révolution. Le voleur a écopé de deux ans de prison assortis d’un sursis.

R.B.H.

Votre commentaire

(*) champs obligatoires

Conditions d'utilisation

Les commentaires sont envoyés par les lecteurs de Business News et ne reflètent pas l'opinion de la rédaction. La publication des commentaires se fait 7j/7 entre 8h et 22h. Les commentaires postés après 22h sont publiés le lendemain.

Aucun commentaire jugé contraire aux lois tunisiennes ou contraire aux règles de modération de Business News ne sera publié.

Business News se réserve le droit de retirer tout commentaire après publication, sans aviser le rédacteur dudit commentaire

Commentaires

Commenter

A.S.
| 07-03-2012 19:56
Hahahaha ! Celle là elle serait au top du bêtisier de la justice.

Si je vole un tank dans la maison d'un salafiste, je peux bénéficier d'un sursis et lui de perpetuité ?

Guide touristique
| 07-03-2012 17:47
C'est peut-être l'apéro avant cet autre dossier:
http://www.attounissia.com.tn/details_article.php?t=42&a=52183&temp=1&lang=

Ing. Cratésien
| 07-03-2012 15:33
Un peu louche!! car les ri poux de l'ancien régime ont tous obtenu des autorisations de port d'arme, au su et au vu de tout le monde, pourtant refusé pour nombreux d'autres citoyens honnêtes. Comment que ca se fait que l'homme puissant Slim Chiboub n'a pas d'autorisation de PA

KArim
| 07-03-2012 14:29
Tout d'abord bravo à Berrebbi pour son commentaire puis pour finir c'est vraiment dommage que la Tunisie soit descendue aussi bas. On donne 5 ans à un type sans preuve et on libére un voleur en pocession d'une arme Bravo pauvre justice

Nomade
| 07-03-2012 13:34
A MOURIR DE RIRE !!! Que dire de plus ?? SI : AA MMOOUURRIIRR DDEE RRIIRREE !!!! Si " Les absents ont toujours tort " , les présents s'en sortent bien : 2 ans avec sursis pour un voleur d'arme ... Mais je rêve !!!

zoro
| 07-03-2012 12:51
c'est pour rire ce verdicte. un de plus grand voleur de la tunisie, qui a eu 'la bonne idée' de
partir a temps, doit bien être amusé des gesticulations de la justice!

baz2x1
| 07-03-2012 12:30
La justice n'est pas capable de monter un vrai dossier sur les déboires de Chiboub se limites à des procès ridicules.
Sans oublier que si on fait une vrai investigation, on fera tomber beaucoup de personnes complices hier de chiboub, frère aujourd'hui des nahdhaouis.

hakim
| 07-03-2012 12:12
Il s'agit d'un autre procés politique de la tunisie post-révolutionnaire . C'est une machine infernale qui ne fait pas honneur au pays.Il faut stopper ces pratiques héritées de deux gouvernements dirigées par un des forces occultes connues par leurs soucis de vengeance personnelle suite à la perte de certains privilèges pendant l'ancien régime.

M.A.
| 07-03-2012 11:49
c'est ridcule pourquoi la justice ne passe pas devant la justic,car il sont de l'ére de ben ali donc il ne sont pas elligibles pour traviller aujourd'hui ,
Pour chiboub lui il a été condammer par leila & co
ZABA a dit pour tous le monde de ne plus parler a lui lorsqu'il a était sur la téte de EST et méme pas un photo le ministre qui rencontre chiboub sera limogé ,oui sa dans l'ére de ben ali ,il a toujours aidé ezzaouali ,et il n'a rien chiboub , je m'enifche ,
je défend chiboub lorsque auj bcp ce converit a défendeurs d'ennahdha et Marzouki
CHIBOUB BEROUH W EDDAM W 3ALEM ALLAH

TounsiFadd
| 07-03-2012 11:33
Les absents ont toujours tort? Tu parles. Meme les "presents" sont crucifies. Ah, ces proces politiques contre les vaincus depuis l'humiliation des Beys par Bourguiba. On n'est pas mieux aujourd'hui. On se croit juste plus civilise. On va etre traines dans la boue par l'histoire. Si c'etait vraiement une revolution pour le mieux ou meme une transition democratique, on aurait etabli les bases d'une reconciliation nationale et d'une justice transitionnelle. On est pas l'Espagne. On est des Banou Hilels. Ya khssara.

A lire aussi

Le secrétaire général adjoint de l’Union générale tunisienne du travail (UGTT), Sami Tahri a

20/11/2018 20:05
0

Plusieurs internautes ont relevé, ce mardi 20 novembre 2018, des difficultés à accéder à leurs

20/11/2018 17:42
1

L’Union régionale de l’industrie, du commerce et de l’artisanat de Sfax relevant de l’Utica a

20/11/2018 16:46
3

Le président d’Ennahdha, Rached Ghannouchi a présenté, ce mardi 20 novembre 2018, ses excuses auprès

20/11/2018 15:50
16

Newsletter