alexametrics
Dernières news

Sahbi Atig : Ceux qui veulent séparer la religion de la politique touchent à la base de l'Islam (vidéo)

Sahbi Atig : Ceux qui veulent séparer la religion de la politique touchent à la base de l'Islam (vidéo)

Sahbi Atig, président du groupe parlementaire d’Ennahdha, a présenté les lignes générales que défendra son partie quant à l’élaboration de la Constitution, aujourd’hui 28 février 2012, en séance plénière de l’Assemblée constituante.

M. Atig a rappelé, pendant 20 minutes d’une allocution de près d’une demi-heure, les principes islamiques qui prévalent, selon Ennahdha, dans l’élaboration de la Constitution. Il a notamment affirmé que celle-ci ne devra pas être contraire aux principes édictés par le Coran et la Sunna du Prophète, qui doivent être la source principale de la Loi fondamentale.

Sahbi Atig a, en outre, déclaré que l’histoire de l’Islam ne connaît pas de séparation entre la religion et la politique, et que la chose religieuse, dans l’Islam, ne se limite pas à la sphère privée, mais est un principe de société organisant la sphère publique. Il affirme, en ce sens, que ceux qui appellent à la séparation entre la religion et la politique touchent aux bases fondamentales de la pensée islamique.

L’élu d’Ennahdha a néanmoins assuré que son parti défend le principe d’un Etat civique, car en Islam il n’y a pas de notion de pouvoir religieux, citant les écrits d’un savant religieux. Contrairement à ce qui s’est passé en Europe, les islamistes ne prôneront donc pas un Etat religieux, avec un pouvoir qui émanerait de la volonté divine, car le seul pouvoir légitime est celui du peuple, et ce dernier est le seul habilité à choisir ses représentants.

Les différents représentants des groupes parlementaires ont tour à tour présenté leur vision de Constitution, notamment Mouldi Riahi, président du groupe parlementaire d’Ettakatol, qui a déclaré refuser que la Chariâa soit inscrite dans la Constitution en raison des risques liés aux interprétations qui pourraient en découler.

Les interventions se poursuivent en cet après-midi, à l’Assemblée constituante. Nous y reviendrons.

M.B.H

Votre commentaire

(*) champs obligatoires

Conditions d'utilisation

Les commentaires sont envoyés par les lecteurs de Business News et ne reflètent pas l'opinion de la rédaction. La publication des commentaires se fait 7j/7 entre 8h et 22h. Les commentaires postés après 22h sont publiés le lendemain.

Aucun commentaire jugé contraire aux lois tunisiennes ou contraire aux règles de modération de Business News ne sera publié.

Business News se réserve le droit de retirer tout commentaire après publication, sans aviser le rédacteur dudit commentaire

Commentaires

Commenter

ali51
| 06-03-2012 21:30
cette fois ci on se laisse pas faire ,nous ne voulons pas d'un etat religieux.ces nahdaouis grignotent lentement nos libertes,leur democratie est une etape vers le pouvoir totalitaire du califat.
il l'ont devoile plusieurs fois

Mohamed
| 04-03-2012 18:23
Bravo pour l'avenir de la Tunisie!

Je félicite tous ceux qui ont voté pour ces obscurantistes fallacieux.
Je félicitent aussi les Tunisiens qui habitent en Europe dans des pays modernes pour le confort qu'ils n'auraient pas en Tunisie.
Autant l'on pourrait dire que Ennahdha aurait pu manipuler de faibles gens dans des contrées d'arrière pays mais en France, allemagne.etcc ??

Les salafistes ( dangereux) s'activent , une charia en perspective, un ministre des affaires religieuses.... ça pue à plein né l' obscurantisme, la cupidité, la stupidité, l'hypocrisie.

Y a t'il autant de gens bêtes ?
Je pense que les Tunisiens ont l'esprit étroit...
Les salafistes ( dangereux) s'activent , une charia en perspective, un ministre des affaires religieuses.... ça pue à plein né l' obscurantisme, la cupidité, la stupidité, l'hypocrisie.

C'est mal parti!

reagayov
| 03-03-2012 08:12
religion et politique au 21eme siècle sont antinomiques, incompatibles et ne peuvent mener à la démocratie.Continuer à les melanger nous menera à une dictature théocratique!

Fathi
| 02-03-2012 15:38
Celui qui ne juge pas d'après ce qu'Allah a révélé, se détournant et contredisant le Messager Mouhammad, sallallahou 'alayhi wa sallam, et annulant les Lois d'Allah, alors son injustice, sa perversité, et sa mécréance, sont tous une mécréance qui le fait sortir de la Religion

convertis
| 02-03-2012 14:28
Malheureusement il éxiste des propos venant de personne ignorante de l'islam concernant cette religion, c'est l'exemple de cette peronne qui a écrit ici ceci:

"D'après un pseudo théologien égyptien, l'excision (des femmes) est un commandement divin."

Enfaite les savants musulmans ont expliqué que l'excision des femmes n'est pas une obligation mais que cela est un acte permis. Toutefois comme le précise cheikh al fawzan "Cela doit se faire lorsqu'elle est encore jeune et doit être exécutée par une personne qui en connaît le statut et maîtrise sa pratique."

Voila la manière don cela doit être pratiqué. C'est un point important à mentionné.

Puis vous aviez dit ceci :

"Est-ce à dire qu'après avoir crée la femme Dieu se rendit compte que son oeuvre était imparfaite et qu'il fallait rectifier l'imperfection ?"

Pas du tout, Dieu savait déjà avant d'avoir crée l'homme et la femme comment il serait, simplement lorsque Dieu demande à l'homme (pour qui la circoncision est obligatoire) de faire cela, ceci sera une épreuve pour l'homme qui fera cette acte dans le but de se rapprocher de Lui en obéissant à ces ordres, il en va de soit pour les autres actes d'adorations.

Donc Dieu ne s'est pas "trompé" pour répondre à votre propos.

Il ne s'agit donc pas de corriger l'oeuvre de Dieu, ensuite la citation que vous cité comme quoi l'être humain a été crée à l'image de Dieu ceci ne veut pas dire que l'être humain ressemble à Dieu car il n'y a rien qui Lui ressemble, mais ce que veut dire se propos c'est que Dieu a donné la vue aux êtres humain, l'ouïe, la parole, se sont des attributs que Dieu possède aussi mais de manière parfaite, c'est cela la signification du propos que vous aviez cité, non pas que Dieu ressemble à Sa création.

Vous disiez également :

- Combien de chirurgiens faudrait-il mobiliser pour "réislamiser", par l'excisions, 6 millions de femmes tunisiennes pour leur permettre de vivre, se marier et mourir "Hallal" ?

l'excision féminine n'est pas une obligation comme je vous l'ai déjà dit, ensuite je ne sais pas ce que vous voulez dire par mourrir hallal ???

Quand aux femmes qui ne sont pas excisé nous n'avons jamais dit qu'elle iront en enfer, c'est vous qui relayer ce genre de propos.

Je termine sur votre dernière question :

"Où est-il écrit dans le Coran ou la Sunna que les femmes musulmanes doivent- être excisées ?"

le hadith est rapporté par Rapporté par Al-Hakim, At-Tabarani et d'autres.

Bonne journée.

HL75TN
| 29-02-2012 19:55
D'après un pseudo théologien égyptien, l'excision (des femmes) est un commandement divin.

Est-ce à dire qu'après avoir crée la femme Dieu se rendit compte que son oeuvre était imparfaite et qu'il fallait rectifier l'imperfection ?

Or, Dieu est infaillible et ne peut donc s'être trompé !!

Alors, de quel droit les salafistes tunisens veullent-ils corriger l'oeuvre de Dieu ? Ne dit-on pas que l'Homme, c'est-à-dire l'Être humain est à son image ?

Ceci étant, je pose quelques questions théoriques :

- Combien de chirurgiens faudrait-il mobiliser pour "réislamiser", par l'excisions, 6 millions de femmes tunisiennes pour leur permettre de vivre, se marier et mourir "Hallal" ?

- Toutes celles qui sont déjà mortes sans avoir jamais été excisées, iront-elles "rôtir" en Enfer ?

- Où est-il écrit dans le Coran ou la Sunna que les femmes musulmanes doivent- être excisées ?



fathi
| 29-02-2012 17:12
@ zzz
puisque tu a borné la discussion par le label "borné", donc bonne réception pour mon message

mimi
| 29-02-2012 16:55
Bientôt on coupera la main des voleurs. Comme un bon nombre de tunisiens est voleur, attendez vous à voir beaucoup de gens sans mains, sutout au Gouvernement ...
Qu'est qu'on rigole avec cette bande d'arriérés !
A propos l'excision, c'est pour quand ?
Et pour la lapidation des couples infidèles, on utilisera des pierres, des bâtons, des haches ... ? Merci de le préciser dans la constitution, celà évitera de trop polémiquer !

TOTO
| 29-02-2012 16:39
Merci à tous ceux qui ont voté pour Ennahdha.
Maintenant, c'est clair, nous nous engageons dans des voies obscurantistes et fallacieuses. Ces IMPOSTEURS vont nous en faire baver. Préparez vous, cher Peuple Tunisien, à souffrir en silence. Ca n'est que le début !
Leur petit "jeu de dupes" va petit à petit se dévoiler devant nos yeux ébahis !

ZZZ
| 29-02-2012 16:25
A Fathi,je constate,dépité que tu ne feinds pas ton caractère borné,tu es borné.Et dire que ce sont tes semblables qui dirigent la Tunisie me désole encore plus.

A lire aussi

Le député Afek Tounes Hafedh Zouari a appelé, à travers un statut Facebook publié ce soir du lundi

21/05/2018 23:10
0

L’épisode de la caméra cachée « Shalom » tant attendue du président du parti Wafa, Abderraouf Ayadi

21/05/2018 21:40
2

Plusieurs jours après le tournage de l’émission de caméra cachée Shalom, Abderraouf Ayadi, président

21/05/2018 18:30
16

Abdellatif Mekki, président de la commission de la sécurité et de la Défense à l’Assemblée des

21/05/2018 18:17
6

Newsletter