alexametrics
Dernières news

Fadhel Moussa : On ne cherche pas les postes de pouvoir !

Fadhel Moussa : On ne cherche pas les postes de pouvoir !

Fadhel Moussa, tête de liste indépendante « Al Afdhal » sur la circonscription de l’Ariana, arrivée en tête des votes aux élections municipales selon le sondage sortie des urnes de Sigma Conseil publié en partenariat avec Business News avec 35.7%, est intervenu par téléphone, ce lundi 7 mai 2018, lors de l’émission Expresso de Wassim Ben Larbi sur Express FM.

 

L’ancien doyen de la faculté des sciences juridiques, politiques et sociales et ancien député de l’Assemblée nationale constituante (ANC) a affirmé que « bien que les résultats des élections municipales à l’Ariana ne soient pas finaux, il est clair que « Al Afdhal » viendra en 1ère classe et ce vu l’écart entre cette liste et les autres listes candidates au niveau du taux de vote ainsi que du nombre des sièges au conseil municipal ».

« Notre force réside dans notre respect du principe de la démocratie participative où on avait mis en place un projet cohérent conçu par des compétences et renforcé par une présence sur le terrain, au sein de différentes organisations et dans la société civile. Notre 2ème point fort consiste au fait que tous les quartiers de l’Ariana sont représentés dans notre liste ce qui signifie que nous connaissons très bien les problèmes de notre région et nous sommes les mieux placés pour les résoudre. Tout le monde a cru en notre liste car un programme électoral est aussi important que les personnes, et cela a démontré que l’Ariana soutient le candidat professionnel. On a pu aussi réussir malgré le manque des ressources et de ce fait, l’Ariana est devenu un symbole de rejet des partis politiques», précise M. Moussa.

 

Interrogé sur la question de l’abstention et si cela contribuait à la montée de sa liste, Fadhel Moussa a souligné que  cela « ne servait que les grands partis et que les électeurs qui ont choisi « Al Afdhal » l’ont fait par conviction », ajoutant qu’il dispose d’une « base d’électorat à la municipalité de l’Ariana et que cela prouve que le Tunisien sait bien choisir ses élus ».

Il a été, par ailleurs, question de l’élection éventuelle de M. Moussa comme président du conseil municipal de l’Ariana où il a indiqué qu’il fallait convaincre les autres listes élues, qu’elles soient  partisanes, indépendantes ou coalisées.

« La politique est un piège ! De ce fait, il est nécessaire de discuter et de se concerter afin de parvenir à des coalitions et des programmes communs. C’est le projet politique qui compte donc si le projet est bon, ce n’est vraiment pas important qui le réalise. On n’a pas de rivaux politiques et on ne cherche pas les postes de pouvoir ! », martèle M. Moussa.

 

B.L

 

 

 

 

Votre commentaire

(*) champs obligatoires

Conditions d'utilisation

Les commentaires sont envoyés par les lecteurs de Business News et ne reflètent pas l'opinion de la rédaction. La publication des commentaires se fait 7j/7 entre 8h et 22h. Les commentaires postés après 22h sont publiés le lendemain.

Aucun commentaire jugé contraire aux lois tunisiennes ou contraire aux règles de modération de Business News ne sera publié.

Business News se réserve le droit de retirer tout commentaire après publication, sans aviser le rédacteur dudit commentaire

Commentaires (16)

Commenter

takilas
| 08-05-2018 11:50
Ils ont inclus Si si Bassine avec Tunis c'est une abominable arnaque, quand on sait que cette cité destinée aux sudistes (incompétents) venus récemment à Tunis (et Si du Hassine) par la connivence de nahdha, et puis de leur accorder des recrutements pêle-mêle et anarchiquement (sans jamais tenir compte des compétents et diplômés originaires de Tunis dans le chômage) dans les administrations de Tunis et des commerces, pêle-mêle de produits subventionnés par l'?tat ,
De quelle compétence parlez-vous , plutôt du banditisme et du colonialisme , sans oublier les multiples sabotages infligés tant à la municipalité qu'aux administrations et sociétés de Tunis pour soi-disant démontrer que la municipalité de Tunis, extrêmement surpeuplée par des sudistes récemment partis de Gabes et de Mednine vers cette ville massacrée en l'occurrence Tunis la tant convoitée par nahdha ; la preuve les deux grandes localités Ariana et La Marsa jouxtant ont carrément balayés nahdha. Cela veut dire quoi ? Que nahdha à bénéficié de l'appui de Sidi hassine qui ne devrait nullement figure dans la circonscription de Tunis, autrement nahdha n'aurait jamais figure à Tunis ni eux ni la pauvre (gabesienne) bouc émissaire pour qui ils ont dépensé énormément d'argent pour qu'ils colonisen ; dont bi nahdha ni cette bouc émissaire nul y connaissent rien.
C'est une duperie qui ne peut jamais perdurer.
Maintenant reste à savoir comment la ville surpeuplée de Sidi hassine a été incluse à la ville de Tunis ? C'est de l'arnaque habituelle et le banditisme habituel de nahdha même avec L'ARP qu'ils manipulent à leur guise, puisque suite à la combine des élections de cirque pleines de corruptions et de régionalismes en octobre 2011 ils ont mis en place tout une système d'arnaque et dont les conséquences néfastes se ressentent jusqu'à maintenant..
Autrement pour écrire une constitution est-t-il nécessaire de désigner des partis ?
d'autant plus que cette constitution n'a servi qu'à accroître l'arnaque de nahdha et leurs avantages pour mettre main basse sur Tunis d'abord et puis sur la Tunisie ; sous le silence des sudistes les plus favorisés (par banditisme arguant une révolution avérée fausse) d'entre eux.

takilas
| 08-05-2018 10:40
Apparemment vous ne connaissez rien des traîtres nahdha.

lechef
| 08-05-2018 10:25
C'est un exemple de résultat d'élection qui jouera pour l'intérêt du citoyen.
Ce Président de commune aura toute la latitude de décisions - maximum de voix - et pourra appliquer facilement son programme et son projet d'ici la fin de sa mission - dans 5 ans-.
S'il fera des bons travaux , c'est lui le maître et il pourra facilement avoir gain de causes pour les prochaines élections.
Si ses résultats ne répondront pas à l'aspiration des citoyens, il perdra tout !!!
Oui, c'est la règle de jeu car il ne pourrait apporter aucun argument de sa défaite - la kaddara ellah -
Contrairement aux autres communes où il n'y a pas de majoritaire, la prise de décisions sera extrêmement très difficile et aucun ne pourra appliquer ce qu'il avait promis !

MDO
| 08-05-2018 09:04
Tous les candidats n'ont que de bonnes intentions, ils ne cherchent pas le pouvoir ,patati patata ...Cependant tous ce qu'ils disent ne peut se vérifier qu'au fur à mesure de l'exercice de leurs mandats.

soltani medkhaled
| 08-05-2018 08:35
les votants de la ville de l'Ariana ont bien choisi leur maire.(Docteur en droit constitutionnel et ancien doyen)

Ahmed
| 08-05-2018 08:21
Logique.

takilas
| 07-05-2018 21:06
Les massacres causés par nahdha finiront jour où l'autre, mais il important de dévoiler dès à présent leurs arnaques.

Jilani
| 07-05-2018 20:04
On a voté pour vous en reconnaissance à vos competences sincérité et intégrité et au contraire on veut que arrivez au pouvoir et nous débarrasser de *** et des islamistes. Chirac était maire de Paris avant de devenir président. Nous voulons que des gens sincères montent et occupent le pouvoir au lieu de ces rcdistes qui rêvent toujours du retour de benali et ces islamistes qui ont vendu le pays aux turcs et qataris.

HAtemC
| 07-05-2018 18:32
@ si Fadhel ....

Transformer Ariana est possible même si le budget est serré ...

Il faut inciter les architectes et les urbanistes d'Ariana de s'investir et proposer des schémas directeurs ...

Approcher les entreprises et les inciter à mettre la main dans la poche en leur proposant des niches fiscales à venir

Que les habitants d'Ariana contribuent en renflouant les caisses de la municipalité .. 115 000 habitants .. 1d par Arianais n'est pas la mer à boire ... c'est leur environnement qui sera transformer et leur habitat améliorer .. autrement leur patrimoine revalorisé ...
Que les fiscalistes aident la municipalité
Faire appel à la diaspora et aux villes jumelés avec Ariana ...
Toutes les forces vives de cette ville doivent s'investir et aider à transformer cette ville ...

C'est en mettant la main dans la main que le pays se développera .. je suis confiant ...

Ariana sera la ville étalon ... HC

rayma
| 07-05-2018 18:24
On a vu un homme digne à la constituante et qui a laissé de belles traces. Si j'étais inscrite à l'ariana je serais allée voter sans hésitation ce qui explique l'abstention massive. On ne se déplace pas pour n'importe qui...

A lire aussi

Le ministre de l’Agriculture, de la Pêche et des Ressources hydrauliques r, Samir Taïeb, a démenti,

17/12/2018 12:03
0

Le président de la commission de la santé et des affaires sociales à l'ARP, Souhail Alouini a

17/12/2018 11:37
0

Le ministre du tourisme et de l’artisanat, René Trabessi, a appelé, hier, 16 décembre 2018, les

17/12/2018 11:13
0

Le dernier attentat terroriste et la Loi de finances 2019 ont été parmi les sujets abordés par le

17/12/2018 10:54
2

Newsletter