Des Tunisiens manifestent contre la décision américaine concernant Al-Quds

Businessnews.com.tn | publié le 07/12/2017 12:49 , mis à jour à 14:00
Plusieurs centaines à quelques milliers de manifestants ont défilé ce jeudi 7 décembre 2017, dans plusieurs villes tunisiennes, scandant des slogans de soutien à la cause palestinienne, après la reconnaissance hier soir, de la ville d’Al-Quds (Jérusalem) comme capitale de l’Etat d’Israël, par l’administration américaine.
 
 
Dans plusieurs villes du pays, dont notamment Tunis, Sfax, Kairouan, Sidi Bouzid, Gafsa et Kébili, les manifestants ont été nombreux à exprimer leur désapprobation répondant ainsi à l’appel de l’UGTT et celui de partis politiques, qui ont appelé à manifester en masse contre cette décision jugée « injuste ». 

Un nombre de ces manifestants ont brûlé le drapeau américain comme signe d’indignation contre la décision de Trump de déplacer l’ambassade américaine de Tel Aviv à Jérusalem.

Les manifestants, qui comptent notamment des étudiants tunisiens et palestiniens, ont également scandé des slogans appelant à l’expulsion de l’ambassadeur des Etats-Unis en Tunisie et à fermer l’ambassade américaine.

 


De leur côté, les représentants de l’autorité palestinienne ont souligné, qu’avec cette décision, « le processus de paix au Moyen Orient est définitivement enterré ». 
 
S.A




 

Des Tunisiens manifestent contre la décision américaine concernant Al-Quds

publié le 07/12/2017 12:49 , mis à jour à 14:00
Plusieurs centaines à quelques milliers de manifestants ont défilé ce jeudi 7 décembre 2017, dans plusieurs villes tunisiennes, scandant des slogans de soutien à la cause palestinienne, après la reconnaissance hier soir, de la ville d’Al-Quds (Jérusalem) comme capitale de l’Etat d’Israël, par l’administration américaine.
 
 
Dans plusieurs villes du pays, dont notamment Tunis, Sfax, Kairouan, Sidi Bouzid, Gafsa et Kébili, les manifestants ont été nombreux à exprimer leur désapprobation répondant ainsi à l’appel de l’UGTT et celui de partis politiques, qui ont appelé à manifester en masse contre cette décision jugée « injuste ». 

Un nombre de ces manifestants ont brûlé le drapeau américain comme signe d’indignation contre la décision de Trump de déplacer l’ambassade américaine de Tel Aviv à Jérusalem.

Les manifestants, qui comptent notamment des étudiants tunisiens et palestiniens, ont également scandé des slogans appelant à l’expulsion de l’ambassadeur des Etats-Unis en Tunisie et à fermer l’ambassade américaine.

 


De leur côté, les représentants de l’autorité palestinienne ont souligné, qu’avec cette décision, « le processus de paix au Moyen Orient est définitivement enterré ». 
 
S.A




 

Commentaires (36) Commenter
hypocrite
lotfi
| 08-12-2017 15:30
pour les tunisiens d'ailleurs comme tous les arabes lorsque les USA donnent de l'argent c'est parfait ..... si vous desaprouvez le choix de Trump rendez l'argent dont vous beneficiez
Gardez votre religion et surtout ne demandez aucune aide
Peuple d'arriérés
HAtemC
| 08-12-2017 14:51
Les zarabes de Tunisie sont un sous produits des zarabes ... une sous marque en somme ...

Le QI cumulés des Zarabes et leur sous produits duMaghreb frise la débilité ...

Quand l'arabe de base défèque sa colère en cassant et détruisent ... regardez le monde en marche vers les sommets ... le développement humain de ces gens dépasse celui des Zarabes et de leurs sous marques de 15 siècles ....

Les pays zarabes et leur sous produits ne savent même pas assembler une trottinette ...HC

https://www.youtube.com/watch?v=hGbcnhzOWWU
C'EST GRAVE
Faycal
| 08-12-2017 13:45
J'ai lu un peu tous vos posts il y a de grands malades ici, un gars s'appel adel chater c'est clairement un vrai xxx. Ca ne sert à rien de manifester sauf à occuper les bataillons de chomeurs. Allez à l'école, à l'université, apprenez, inventez faites du business c'est notre seul moyen d'elever le monde Arabe aux rangs de l'Europe ou d'Israel
LES ARABES SONT DANS LE FETICHISME, LE SYMBOLISME
Bizertin nationaliste
| 08-12-2017 12:24
Mais que représente donc cette foutue jerusalem, au regard des centaines de milliers de morts de notre nation arabe, cette dernière décennie et pour lesquels vous ne manifester pas?
L'Irak, la Libye, la Syrie, le Yémen ont été complètement détruits, les états affaiblis, bachar El assad qui était le seul à soutenir en armes les palestiniens vous l'avez traiter de boucher de dictateur...
Vous avez mis au pouvoir des islamistes qui lechent les bottes de la gauche américaine, vous attendez de l'occident de la salut de la Palestine, mais vous rêvez ces pays nous ont coloniser!
On vit dans un rapport de force, et c'est la loi du plus fort, et les arabes sont faibles , car ils sont impulsifs et **** , ils sabotent leur base, ils n'évoluent pas, vous croyez qu'en priant 5 fois par jours Palestine vous sera rendus, ou en prenant le monde a témoins avec des manifs?
Pour obtenir quelque chose il faut l'arracher par la force, et ça peut prendre des siècles, et ça demande d'élever ses capacités technologiques d'évoluer au niveau des mentalités... Bref c'est pas demain la veille, si on était au moyen âge, et pas dans cette periode post-ww2 , les israéliens auraient déjà commis un génocide à l'encontre des palestiniens.
Nahdha les occupe. ça les aranges que le "problème" palestinien dure encore et encore, ça occupe ces peuples primitifs.
Carthage Libre
| 08-12-2017 11:41
Qu'est ce que vous allez faire? Rompre les relations diplomatiques avec les USA? Les peuples arabes et islamiques sont restés depuis des centaines d'années à la traîne des civilisations mondiales ; sachez que Israel, dont je n'ai aucune affection particulière, dépose chaque année 10.000 brevets d'inventions. L'Iran, pays où les "cerveaux" abondent n'en dépose que...50 par an. Me parlez pas des arabes! 5 ou 6 par an!

Occupez vous à chasser les islamistes, investir dans la science et la technologie, développer notre pays, ensuite occupez vous des problèmes des autres.

Si la arabo islamiques avaient voulu régler le problème palestiniens, ils l'auraient fait depuis des décennies, et surtout depuis les accords d'Oslo...Mais ils ne veulent pas, àa occupe les bgars et les éloignent des problèmes du pays. Heureusement que beaucoup de tunisiens en sont conscient.
Les Tunisiens doivent s'occuper de leur problèmes.
veritas
| 08-12-2017 11:04
Les Tunisiens ont intérêt à lutter contre le mauvais sort qui s´abat sur eux depuis 2011 ,ce mauvais s'appelle la secte du gourou qui a ruiné le pays et les tunisiens.
Les manifs pour Jérusalem n'auront aucun effet et ça va rien rapporter pour le pays qui souffre depuis 2011 des islamistes mercenaires et traîtres .
Soyons réalistes...
Kane
| 08-12-2017 10:03
et surmontons nos passions et nos haines exacerbées par nos dictateurs incultes et uniquement soucieux qu'on les laisse régner à travers notre soumission servile. Les posts de Mohamed 1 et Gg sont très pertinents et résument parfaitement la situation. Il n'y a pas grand chose à y ajouter.
Eh oui Larry!
Gg
| 07-12-2017 23:41
Et après le Coca, on ira sur Internet (invention militaire américaine) raconter la journée, sûrement dans Facebook (grosse entreprise américaine à but mercantile), en jouant sur nos PC et portables Intel inside, grâce à des satellites de communication à 80% américains. Tout comme les gens de daech, grands pourfendeurs du grand Satan américain!
Heureusement que la Chine met un peu de variété dans tout ça, dans une parfaite continuité...
Schizophrénie, quand tu nous tiens!
A tous les manifestants.
Farouk
| 07-12-2017 21:37
Les chiens aboient et la caravane passe.
Chers compatriotes, voici nos trois ennemis déclarés
The Mirror
| 07-12-2017 19:59
Je félicite d'abord mes compatriotes pour leur engagement à défendre leur amour éternel, Jérusalem.
Je tiens d'autre part à leur rappeler nos vrais ennemis :
' En tant que tunisiens, notre ennemi déclaré s'appelle Rached Ghanouchi ; Ghanouchi a pillé notre pays,
' En tant que musulmans, notre ennemi déclaré s'appelle Donald Trump ; Trump a eu le culot de dire : « I think Islam hates us »
' En tant qu'êtres humains, notre ennemi déclaré s'appelle Israël ; Israël tue nos enfants à Gaza.
Votre commentaire
(*) champs obligatoires
Conditions d'utilisation
Les commentaires sont envoyés par les lecteurs de Business News et ne reflètent pas l'opinion de la rédaction.
La publication des commentaires se fait 7j/7 entre 8h et 22h. Les commentaires postés après 22h sont publiés le lendemain.
Aucun commentaire jugé contraire aux lois tunisiennes ou contraire aux règles de modération de Business News ne sera publié.
Business News se réserve le droit de retirer tout commentaire après publication, sans aviser le rédacteur dudit commentaire

» Cliquer ici pour lire les conditions d'utilisation et les règles de mod�ration