alexametrics
Dernières news

Décès d’Ahmed Brahim

Décès d’Ahmed Brahim

Ahmed Brahim ancien secrétaire général d’El Massar et ancien député vient de décéder ce jeudi 14 avril 2016. Paix à son âme !

 

Né le 14 juin 1946 à Zarzis, a été premier secrétaire du mouvement Ettajdid et a été le candidat de son mouvement à l'élection présidentielle tunisienne de 2009, sous la bannière de l'Initiative nationale pour la démocratie et le progrès (INDP), d’après sa biographie officielle.

Professeur de français à l'université de Tunis I à la retraite, spécialiste de linguistique comparée, il a été brièvement ministre de l'Enseignement supérieur dans le gouvernement de transition formé par Mohamed Ghannouchi en 2011.

 

Au milieu des années 1960, il a adhéré au Parti communiste tunisien (PCT), dont il est élu membre du comité central en 1981 puis membre du bureau politique en 1987.

En 1993, au dixième congrès du PCT, il figure parmi les fondateurs du mouvement Ettajdid, rassemblement de militants progressistes aux orientations intellectuelles et politiques diverses.

 

En vue de l'élection présidentielle de 2009, il a été officiellement investi candidat le 22 mars 2009. Il  a affirmé alors s'engager « dans une véritable compétition pour s'opposer fermement, d'égal à égal, au candidat du pouvoir ». Au terme du scrutin, il arrive finalement en dernière position avec 1,57 % des suffrages exprimés.

 

Il a été élu membre de l'Assemblée Nationale Constituante dans la circonscription de Tunis 2. Le 1er avril 2012, il a pris la tête d'un nouveau parti, la Voie démocratique et sociale, dans lequel le mouvement Ettajdid est intégré.

Ahmed Brahim s’est dit favorable à l'émergence d'un « État démocratique moderne et laïque », exige une réforme « radicale » du système électoral, réclame également la libération de « tous ceux qui ont été jugés pour leurs opinions ».

 

Toute l’équipe de notre journal est attristée par cette terrible nouvelle et présente ses sincères condoléances à la famille Brahim et à toute la grande famille d’El Massar. Ce décès est une perte pour la Tunisie.

Votre commentaire

(*) champs obligatoires

Conditions d'utilisation

Les commentaires sont envoyés par les lecteurs de Business News et ne reflètent pas l'opinion de la rédaction. La publication des commentaires se fait 7j/7 entre 8h et 22h. Les commentaires postés après 22h sont publiés le lendemain.

Aucun commentaire jugé contraire aux lois tunisiennes ou contraire aux règles de modération de Business News ne sera publié.

Business News se réserve le droit de retirer tout commentaire après publication, sans aviser le rédacteur dudit commentaire

Commentaires (38)

Commenter

Ahmed
| 14-04-2016 21:41
Il a chercher l'union avec Chebbi Et MBJ.

J'espère qu'ils le regrettent actuellement .

Un grand Monsieur.

Condoléances a sa femme, ses filles et sa famille politique .

Hakim
| 14-04-2016 20:44
Paix à ton âme camarade
Modestie compétence et intégrité ,en plus d'autres , sont des qualités de l'homme; je l'ai connu depuis belle lurette aligné aux plus démunis, aux causes justes et à l'éthique de la politique .SIdi AHmed a mené plusieurs combats sur plus d'un front : le pouvoir ,les dogmes socio-politiques et le gauchise .SI Sidi Ahmed résistait avec beaucoup de militantisme aux deux premiers fonts c'est avec beaucoup de douleur et de souffrance qu'il affrontait les propos irrationnels parfois diffamatoires de certains adeptes de ce courant , au même titre que les laquets du pouvoir .mais SIdi Ahmed pardonnait toujours .,à tous nos politiciens d'aujourd'hui de s'inspirer de de salongue carrière de vrai militant patriotique de de sa génération. Reposé en paix camarade

Forza
| 14-04-2016 19:47
J'ai beaucoup apprécié son sens de dialogue et sa modération. Allah Yarhmou et courage à son famille.

Ameur k
| 14-04-2016 18:42
Merci pour tout ce que vous avez fait pour contrecarrer l obscurantisme et appuyer les idees progressistes
Un vrai citoyen du monde ,paix a ton ame

Mourad
| 14-04-2016 18:26
Un homme intègre qui n'a jamais cherché à profiter de la situation après la révolution comme la majorité des pseudo révolutionnaires.
Allah Yarhmou

Assyl
| 14-04-2016 18:06
Adieu Maitre...

Hannibal
| 14-04-2016 17:45
Paix à son âme ! Mes sincères condoléances à sa famille et ses proches.
La Tunisie démocratique laïque et moderne perd une grande figure en la personne de Ahmed Brahim.
Un militant conséquent, un homme politique intègre, humaniste désintéressé. Une figure de la gauche démocratique tunisienne qui honore la gauche. Un homme ouvert, moderne dans sa façon d'analyser les problèmes du pays.
D'ailleurs, comment se fait-il que ces militants d'El MASSAR, souvent les plus fins, les plus démocrates, les plus perspicaces en termes d'analyses et de propositions de tous les hommes politiques soient absents de la scène politique tunisienne ?
Comment peut-on élire des charlatans, des ignares, des obscurantistes et ignorer les militants d'El Massar ?
Le geste symbolique du Président BC Essibssi l'honore.
Mohammed HARMEL une autre personnalité politique qu' il convenait d'honorer pour son parcours politique et syndical, comme sûrement tant d'autres...

Bab ezzira
| 14-04-2016 16:45
Sincères condoléances à sa famille, quelqu'un de très propre, sincère, intègre. Un vrai patriote qui a voulu travaillé son pays sans contrepartie ni calcul. Merci BCE car si Ahmed mérite bien sa place dans le carré des leaders nationaux.

Bejabd
| 14-04-2016 16:01
Feu M.Brahim,paix à son âme ! Un homme foncièrement bon et d'une grande probité tant dans le domaine de l'enseignement que dans celui de la politique ...

CHDOULA
| 14-04-2016 15:33
Paix à son âme et sincères condoléances à sa famille !

A lire aussi

Le père de l’ancien secrétaire d’Etat aux Mines, Hachem Hmidi, en prison pour soupçon de corruption,

12/12/2018 18:32
0

Le président de la République, Béji Caïd Essebsi, a affirmé, aujourd’hui, mercredi 12 décembre 2018,

12/12/2018 18:09
1

La Banque nationale agricole (BNA) vient de reconduire pour 4 ans son partenariat avec la Fédération

12/12/2018 16:44
0

L’Union générale tunisienne du travail (UGTT) a rendu public un communiqué ce mercredi 12 décembre

12/12/2018 16:09
4

Newsletter