alexametrics
Dernières news

Youssef Chahed accueille le Premier ministre sud-coréen Lee Nak-yeon

Youssef Chahed accueille le Premier ministre sud-coréen Lee Nak-yeon

 

Le chef du gouvernement, Youssef Chahed a accueilli, cet après-midi du mardi 18 décembre 2018, le Premier ministre sud-coréen Lee Nak-yeon, à l’aéroport international Tunis-Carthage.

 

Le Premier ministre sud-coréen a répondu à l’invitation du chef du gouvernement pour une visite officielle, première du genre dans l’histoire des deux pays.

 

S.H



Votre commentaire

(*) champs obligatoires

Conditions d'utilisation

Les commentaires sont envoyés par les lecteurs de Business News et ne reflètent pas l'opinion de la rédaction. La publication des commentaires se fait 7j/7 entre 8h et 22h. Les commentaires postés après 22h sont publiés le lendemain.

Aucun commentaire jugé contraire aux lois tunisiennes ou contraire aux règles de modération de Business News ne sera publié.

Business News se réserve le droit de retirer tout commentaire après publication, sans aviser le rédacteur dudit commentaire

Commentaires (7)

Commenter

Tunisino
| 19-12-2018 11:09
Croire que les autres sont meilleurs que nous n'est pas la solution, il faut croire que nous sommes meilleurs que les autres et '?uvrer pour le concrétiser, ce sont les cultures anglophone, japonaise, et germanique, mais surtout pas la culture francophone, qui est une culture faible en ce contexte. Notre soit disons élite politique, ne sont non seulement les plus faibles de ce qu'à produit la machine éducative, mais ils sont de plus francophones, d'où les catastrophes qu'ont subit les tunisiens depuis l'indépendance. Les solutions pour que la Tunisie décolle et devienne un pays qui se respecte, dans une quarantaine d'année par exemple, sont évidentes, mais il faut du savoir réfléchir que ne possède pas cette élite politique!

Tunisino
| 19-12-2018 10:45
Quel premier ministre nous avons, il ne sait même pas sourire (même pas se comporter face à Ben Salmane, et d'autres, depuis sa nomination par le génie de l'échec BCE). Il doit y avoir un service quelque part dans l'administration qui enseigne aux grands responsables de l'état les manières de s'habiller, de se comporter, et de communiquer. L'idéal est de recruter des responsables qui ont déjà ses manières innées, les personnes de moyenne et de forte intelligences doivent avoir ses manières. La faillite est partout, dans les projets, dans les comportements, dans les valeurs, etc. Espérons que l'avenir sera sans les personnes qui nous ont torturé pendant 8 ans!

Kahina
| 19-12-2018 00:34
Très bonne initiative de la part du chef du gouvernement!
Le miracle économique de la Corée du Sud est un excellent exemple à suivre!
Bonne chance pour un fructueux partenariat économique et un riche échange culturel!

Léon
| 19-12-2018 00:13
C'est bien gentil d'inviter les responsables des pays méritants pour leur demander d'investir, de monter des usines, bref, de faire votre boulot.
Une dette odieuse; de l'argent qui coule à flot; le monde entier à votre chevet; et pourtant.......
Un peu comme une équipe de foot à la dérive et qui recrute des joueurs étrangers pour redémarrer. Le bilan? Son dépôt de bilan.
Et pourtant c'est si simple. Un joueur tunisien exceptionnel peut faire l'affaire. Il s'appelle Ben Ali. Celui pour qui vous portez une haine sans égal, alors qu'il avait fait de votre pays, le pays dont vous rêvez aujourd'hui.
Alors, après les états unis, l'Europe, le Japon, les pays arabes, vous vous essayez au peuple coréen? Cela ne collera pas car, comme les japonais, les coréens ne peuvent concevoir un peuple paresseux et qui, de surcroit, trahi son pays.
Essayez plutôt Madagascar. Ou Djibouti. Et encore!

Léon, Min Joundi Tounis Al Awfiya,
Résistant.

VERSET 112 de la SOURATE des ABEILLES.

Diversifions nos relations internationales...!!
| 18-12-2018 20:36
La Corée du Sud peut devenir un excellent partenaire économique et surtout technologique pour la Tunisie. L'expérience du miracle économique de la Corée du Sud est à méditer et l'initiative de m. Youssef chahed d'inviter son homologue sud-coréen doit s'inscrire dans cette optique...! La Tunisie doit diversifier ses relations internationales et sortir progressivement de la dépendance des canards boiteux se trouvant en décadence socioéconomique et étant encore obsédés par une mentalité impérialiste et néocolonialiste vis à vis des pays en développement comme notre pays..!! Bonne chance et bonne continuation m. Chahed...!!!

Portobello
| 18-12-2018 19:59
Deux remarques:
(a). Contrairement à votre article du 17.12.2018 signé B.L. consacré à la visiste du président de la République du Sénégal, Monsieur Macky Sall, vous ne mentionez pas le nom du premier ministre Sud-coréen?
C'est un manque de courtoisie envers le peuple coréen, d'autant plus que c'est "une visite officielle, première du genre dans l'histoire des deux pays".
Si vous ne connaissez pas le nom du premier ministre sud-coréen, vous n'avez qu'à consulter Google

(b) votre article est très court. C'est comme un article sur un fait divers. Cependant la Corée du Sud n'est pas une république bananière. Vous auriez pu nous présenter un article plus élaboré, avec des informations sur ce pays en noius expliquant comment la Corée du Sud qui était un pays très pauvre dans les années 1960 avec un PIB par habitant comparable à celui des pays les plus pauvres de l'Afrique et de l'Asie, comment ce pays a réussi à devenir de nos jours «le plus grand des quatre dragons asiatiques en termes de poids économique. Le pays a connu une phase spectaculaire de croissance et d'intégration dans l'économie mondiale moderne ».
C'est un miracle économique, ein Wirtschaftswunder,et ceci grâce à la discipline, à l'assiduité au travail et au patriotisme du peuple coréen.
DES QUALITES QUI N'EXISTENT MALHEUREUSEMENT PAS CHEZ LES TUNISIENS, qui eux ont la propension à faire des grèves continues, à détruire le système éducatif en refusant de faire passer les examens aux écoliers et en les prenant en otage pour des calculs personnels.

HatemC
| 18-12-2018 19:13
Park Chung-hee a pris le pouvoir en 1963 et a mené son pays vers l'industrialisation à outrance, a connu une croissance économique rapide faisant d'un pays du tiers-monde un des 4 dragons asiatiques ...industrialisation accélérée sous la direction d'une planification autoritaire '?' des sacrifices qui ont prouvé leur efficacité ...

La Tunisie sous Bourguiba a aussi connu les planifications, les plans quinquennaux, la Tunisie s'est modernisée sous Bourguiba '?' mais pas assez, le protectionnisme Bourguibien a été peu suivi '?' les années 80 / 90 ont plongé le pays dans des querelles islamiques et tribales et le retard industriel, économiques '?' on connait la suite '?'

Pendant que la Corée du Sud s'élevait et élevait le niveau de vie des Coréens, garantissant son avenir, les Tunisiens passaient leur temps dans les mosquées '?'

La Corée du Sud moderne et riche et une Tunisie pauvre laide '?'.

Le QI du Coréen dépasse celui du Tunisiens de 50 points '?'
Le Tunisien lit 0.5 livre par an et le Coréen 80 livres '?'.

Des grandes entreprises en vue le jour en Corée, Hyundai, LG, Samsung, Kia, ..sans parler des grands conglomérats mondialement connu dans le BTP, Assurances, Banques, Equipementiers, Télécoms, Energies, Technologies, Constructions Navales, Ingénieries, Motocyclettes, Informatiques, Commerces '?' et cela entre 1960 et aujourd'hui le PIB de la Corée du Sud est de 1 800 milliards de $ celui de la Tunisie est inférieur à 20 milliard de $ et aucune grande enseigne '?'. 35 000$ par habitant pour la Corée, 4 000 $ par habitants par an pour la Tunisie mais donnée invérifiable et dire qu'à la même période entre 1960 et aujourd'hui un pays a décollé industriellement et l'autre à bullé et a privilégié la récitation du Coran '?' HC

A lire aussi

« Nul ne détient l’immunité dans la guerre contre la corruption »,

25/06/2019 22:53
0

L’actionnaire dans la chaîne Attessia, Lotfi Charfeddine a rendu public un communiqué, ce mardi 25

25/06/2019 21:57
0

Le ministre de l’Enseignement supérieur et de la Recherche scientifique, Slim Khalbous a indiqué, ce

25/06/2019 20:03
0

L’ancien ministre du Transport, Radhouane Ayara, a été nommé ce mardi 25 juin 2019 à la tête de

25/06/2019 19:41
1

Newsletter