alexametrics
jeudi 30 mai 2024
Heure de Tunis : 23:34
Dernières news
Un ancien PDG de la CPG et huit autres personnes en détention pour corruption
24/05/2023 | 12:42
1 min
Un ancien PDG de la CPG et huit autres personnes en détention pour corruption

 

Un ancien président directeur général de la Compagnie des Phosphates de Gafsa (CPG) et huit autres personnes dont une commerciale de nationalité étrangère ont été maintenus en détention dans le cadre d’une enquête et ce pour suspicions de corruption et dilapidation de deniers publics. 

Dans un communiqué publié, mercredi 24 mai 2023, la direction générale de la Garde nationale a expliqué que la direction de renseignements et recherches de la Garde nationale à l'Aouina était en charge de l’affaire. L’enquête concerne l’acquisition en 2019 d’équipements par la CPG d’une valeur de quatorze millions de dinars.  

Les suspects ont, selon l’enquête préliminaire, essayé d’acquérir des équipements qui ne sont pas conformes aux besoins de la CPG et de détourner les procédures d’acquisition, ce qui aurait pu coûter à l’entreprise d'énormes pertes financières. La CPG a, d’après le communiqué de la Garde nationale, refusé de finaliser l’acquisition des équipements en question. 

Les prévenus devraient comparaitre devant le juge d’instruction, selon la même source. 

N.J.  

24/05/2023 | 12:42
1 min
Suivez-nous
Commentaires
Nephentes
Le nombre de corrompus a la CPG est hallucinant
a posté le 25-05-2023 à 11:00
Il semblerait que le nombre de cadres de la CPG impliqués dans des trafics divers et variés soit hors norme, inconcevable pour tout gestionnaire sensé

C'est pour cela que je dis toujours qu'au delà de l'aspect organisationnel et juridique la corruption au sein de la CPG ( comme a la TRANSTU la SNCFT la STAM ou au Ministère de l'Equipement ou de la Justice etc....) est un phénomène psychosocial qui mérite d'être étudié et analysé de près;
EL OUAFI
Une pratique courante !
a posté le 24-05-2023 à 16:54
Ces pratiques sont employées dans grand nombre de pays.
Pour assainir les entreprises publiques, il faut faire le grand ménage, revoir les archives, les précédents contrats, un travail titanesque, il faut y aller.
Pour accomplir ce nettoyage il faut mandater des "incorruptibles" on ne sait pas s'il y en existe encore dans ce pays qui a connu que ces méthodes depuis, (1957)une structure sur laquelle le pays s'est bâtis !
Entreprises, et Administrations, aux peignes fins, car le pays est gangrené sur cet aspect !
Allez voir du côté Lac (1)& Lac(2) l'immobilier qui s'est érigé ! Et beaucoup autres lieux.
Citoyen_H
Olééééééééééééé
a posté le 24-05-2023 à 14:02
Espérons que ce genre de nouvelle, prolifère très rapidement.
Bien joué, la justice.
Béléhi, soyez plus rapide que l'ancienne pourriture qui mettait dans les tiroirs tout ce qui puait fortement.

stuc
a multiplier ce genre d enquete!
a posté le 24-05-2023 à 13:49
a quand les enquetes sur d autres institutions publiques qui brassent des milliards? serait ce le debut de l assainissement ? il serait tout aussi judicieux de revoir les conditions de recrutement pour la periode 2012 2018 !
Mourad g.
Stuc, vous avez bien raison.
a posté le à 13:59
Ce sont surtout ces recrutements douteux qui nuisent au budget de l'état et par là-même à l'état lui même et à tous les tunisiens. Ces milliers d'incompétents sont de surcroit des terroristes en herbe qui n'aiment pas la Tunisie dans leu majorité. Il faut revoir leursrdissiers donc.