alexametrics
lundi 15 juillet 2024
Heure de Tunis : 16:12
Dernières news
Tunisie - Un étudiant condamné à un an de prison ferme pour homosexualité, après un examen anal !
23/09/2015 | 17:21
1 min
Tunisie - Un étudiant condamné à un an de prison ferme pour homosexualité, après un examen anal !

 

Un étudiant de 22 ans a été condamné, mardi 22 septembre 2015, en première instance à une peine liberticide, soit un an de prison ferme pour homosexualité.

Initialement convoqué, le 6 septembre dernier, à un poste de police en tant que témoin dans une affaire, le jeune homme s’est retrouvé au rang des inculpés, accusé d’homosexualité après qu’ils ont épluché ses SMS pour finir par le contraindre à faire un examen anal, le "test de la honte" !

L’étudiant risquait jusqu’à 3 ans de prison selon l’article 230 du Code pénal tunisien.

 

Cette condamnation a été dénoncée et vivement critiquée par des associations de défense des droits de l’Homme, et pour cause, sa violation des droits les plus fondamentaux et de la Constitution tunisienne.

 

Les associations Shams pour la dépénalisation de l'homosexualité en Tunisie, l'Association tunisienne de soutien des minorités et Damj mènent, depuis l’arrestation du jeune homme, une campagne pour la dénoncer, appelant à redéfinir le crime sexuel, en limitant les examens sauf dans les cas d’agressions et à amender l'article 230 du Code pénal ainsi que toute loi anticonstitutionnelle. L’article 24 de la Constitution, d’ailleurs, stipule que l’Etat est garant de la protection de la vie privée des citoyens.

 

En effet, le jeune homme a été condamné pour quelque chose qui touche sa vie privée et en recourant à un examen abusif pour prouver le crime qu’on lui reprochait. Ces pratiques choquantes et barbares, qui violent l’intégrité physique et morale des personnes, sont une atteinte à la dignité humaine et ne cadrent plus avec la Tunisie nouvelle : la Tunisie des droits et des libertés !

 

I.N

23/09/2015 | 17:21
1 min
sur le fil
Tous les Articles
Suivez-nous

Commentaires (80)

Commenter

Gg
| 27-09-2015 19:15
Aptès les classiques (!) contrôles de virginité exigés par des familles à l'encontre de jeunes femmes, contraintes de se soumettre à l'ignoble examen, voici le test anal.
Mon Dieu, comment un pays peut-il tomber aussi bas, en 2015????

dinosaure
| 26-09-2015 13:17
A Geronimo
le christianisme, le judaïsme ainsi que l'islam sont trois religions monothéistes
et sémites et elles interdisent toutes les trois l'homosexualité, le viol est la pédophilie.
A bon entendeur salut.

Skywalker
| 26-09-2015 10:59
Ce qui m'embete le plus c la rapidité avec laquelle ce jeune a été transferé! Et dans le mm temps des dossiers brulants sont en attente comme si le pb de la Tunisie residaot ds l'homosexualité des uns et des autres!!
C'est la le vrai fond du probleme....une justice *** qui ne veut pas traiter les vrais pbs....*** rien ne changera dans ce pays....
Quant au phonomene de l'homosexualité il faut arreter de se voiler la face il existe bel et bien en Tunisie ainsi que bcp d'autres vices mais comme ts les paus sous developpés ns preferons faire l'autruche que de s'attaquer de front à ts ns pbs....

sassi
| 26-09-2015 00:35
elles sont aussi des homo les lesbiennes
exces de zele est ce qu'il y a plaite par qui? pour qu'il soit jugé
il a fait l'acte avec qui ? donc il faut 2 homo où est le 2iem

Myself
| 25-09-2015 21:45
Tu connais tout ou peu d'Abou Nawass:
Je confirme:
Abou Nawass a dit à propos d'Abou Tawq:
Hazani achaoukou ilaa Abou Tawq
Fatadahrajtou min assfala ila alfawkou!
Wa ya laytahou saquaani kabla....
Tu parles d'Abou Nawass, alors complète moi la suite de cette prose pédophile de nos anciens et qu' on fait apprendre par c'ur à nos enfants dans certaines écoles five stars Islamistes en Tunisie et j'ai des preuves sonores!!!!

R.T.
| 25-09-2015 21:06
Après tout Abou-nawas est une personne célèbre.

rayan benne
| 25-09-2015 18:49
Le dictateur Ben Ali a fomenté un peu de tout contre les opposants pour les discréditer car il n a ni les qualités intellectuelles ( son niveau scolaire est 1ère année secondaire )et ni le courage de les affronter.
Ce n est pas bien ce que tu dis contre l ingénieur Ali Laareydh.

Moum
| 25-09-2015 17:31
Ali larayedh est homosexuel pourquoi n'est-il pas en prison ?, nous l'avons tous vu dans une vidéo en pleine acte avec un autre prisonnier non ? (prière ne pas me censurer par crainte des khwenjeya) je ne fais que relaté un fait....

Letranger
| 25-09-2015 17:23
"discuter avec les ignorants est une perte de temps"
Non, c'est vrai ?

Letranger
| 25-09-2015 17:21
que la disparition de la virginité féminine puisse être facilement démontrée... soit, mais qu'une analyse anale puisse démontrer la "perversion" d'un homme, si ce n'est pas à la suite immédiate de l'acte, je ne vois pas comment cela peut se faire.
Il est vrai que je ne suis pas un spécialiste.