alexametrics
mardi 27 février 2024
Heure de Tunis : 21:27
Dernières news
Tunisair double ses revenus en 2022
17/01/2023 | 17:15
1 min
Tunisair double ses revenus en 2022

 

Tunisair vient de publier ses chiffres provisoires à fin 2022 et ils sont au vert.

Selon un communiqué boursier, la compagnie aérienne nationale précise que les revenus du transport se sont envolés, doublant en 2022 par rapport à 2021 (2021 et 2020 ont été marquées par la pandémie du Covid-19 et par une baisse conséquente de l'activité de la compagnie aérienne, ndlr). Ils sont passés de 610,514 millions de dinars fin 2021 à 1.262,087 millions de dinars (MD) fin 2022. La recette moyenne par passager s’est améliorée passant de 450 à 482 dinars.

 

Idem pour le nombre de passagers transportés (toutes activités confondues) qui a, lui aussi, connu un envol en se multipliant pratiquement par deux. Il a évolué de 1.097.676 passagers à 2.171.341 passagers.

Le coefficient de remplissage a nettement augmenté passant de 67,3% à 74,3% (+ sept points) alors le taux de régularité de la flotte (départs dans les quinze minutes par rapport à l'horaire programmé) s’est situé à 49,3% en 2022 contre 41,5% en 2021.

 

L’activité fret est aussi en hausse, la compagnie ayant transporté 4,28 millions de tonnes de marchandises en 2022 contre 2,97 millions de tonnes de marchandises un an auparavant et qui a rapporté 25,19 MD contre 19,90 MD entre 2022 et 2021.

Bien sûr et vu la hausse du baril de pétrole, les dépenses de en kérosène se sont multipliées plus de trois fois passant de 139,56 MD en 2021 à 442,72MD en 2022.

 

Notons que les charges personnelles ont légèrement augmenté de 0,44% passant de 187,86 MD en 2021 à 188,70 MD en 2022, l’effectif a, par contre, diminué de 87 personnes pour atteindre 3.193 agents. 

La redevance aéroportuaire s’est accrue, quant à elle, de 56,19% passant de 209,08 MD à 326,58 MD, pour cette même période.

 

I.N

17/01/2023 | 17:15
1 min
sur le fil
Tous les Articles
Suivez-nous
Commentaires
Insan
Chiffres bizarres voir contradictoires
a posté le 17-01-2023 à 22:51
Je ne suis pas économiste mais ces chiffres m'intriguent:
Comment expliquer que: Le nombre de passagers transportés a évolué de 1.097.676 à 2.171.341, donc presque doublé alors que le coefficient de remplissage a nettement augmenté passant de 67,3% à 74,3% (7%). Ces chiffres ne peuvent pas tenir car ce taux de remplissage devrait être de 134,6% si le nombre d'avions n'a pas changé entre 2021 et 2022, donc pas normal ou bien que le nombre d'avoins ait presque doublé pour absorber ce plusqu'un million de passagers supplémentaires en 2022 et ca aussi n'est pas normal. Bizarre!!!
URMAX
Sous-exploitation des appareils ...
a posté le 17-01-2023 à 20:52
@ Tunisair
Vous avez 2 A330-200 ; TS-IFM et TS-IFN.
Ces appareils ont une autonomie de 12.600 km.
Tunis - New-York = 7.100 km
Los-Angeles est à 10.700 km
Johannesburg = 7.250 km
New Delhi = 6.207 km
Santiago de Chili , 11.170 km
Buenos Aires, 10.600 km
Rio de Janeiro, 8.600 km
Jakarta, 11.000 km
Kuala-Lumpur, 9.900 km
Singapour, 10.200 km
Manille, 10.800 km
Tokyo, 10.400 km
Osaka, 10.250 km
Pékin, 8.650 km
Shanghai, 9.600 km
Hong-Kong, 9.700 km
...
Bref, vous l'aurez compris, seules l'Australie, la Nouvelle-Zélande et des îles du Pacifique, sont hors de portée.
...
Vous, @ Tunisair, vous ne les utilisez presque exclusivement, que vers Montréal, Jeddah, Paris-Orly et Istanbul, qui sont largement a portée des nouveaux A321neo XLR avec ses 8.700 km d'autonomie (transatlantique) et ses 180 + passagers
...
... fais dodo, Colin mon p'tit frere, fais dodo, t'auras du lolo ...
.... chuuuuut ...... bonne nuit, @ Tunisair
Alias
Des chiffres qui ne reflètent pas la réalité
a posté le 17-01-2023 à 19:01
L'économiste Moktar Lamari a publié un article sur son blog où il passe en revue le bilan de la compagnie pour l'année 2022 qui indique qu'elle a perdu 12% de la valeur de ses actifs en bourse et qu'elle enregistre une perte annuelle d'au moins 10% depuis 2011 , l'économiste s'est appuyé sur des données internationales .
La compagnie offre un service très médiocre : retards , annulations de vols à la dernière minute , vol de bagages , saleté dans les appareils , nonchalance du personnels ( environ 3000 en trop )
Cette compagnie survit grâce au monopole du service qui lui permet de racketer les voyageurs à sa guise .
boulima
Des beaux chiffres
a posté le 17-01-2023 à 18:02
Des chiffres qui ne refletent rien. car le double des revenus de 2020 et 2021 annees de covid-19 c est trop peu. ces revenus representent quoi par rapport à la charge, c est quoi le gain? pratiquement comme si une personne avait 1000$ de revenus rendus 100$ ce deux dernieres années et se felicite d avoir gagné 200$. est ce vraiment un gain? et comparativement aux autres compagnies aériennes est que on peut parler de bonne reprise ou de blablabla de commercial
BOUSS KHOUK
AH OUI ! == CAR PENDANT LE COVID
a posté le 17-01-2023 à 17:59
les gens voyageaint beaucoup !!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!! C'ETAIT MIEUX DE RIEN DIRE ...
mauricedoye2020@gmail.com
Tunisaire
a posté le à 21:10
Oui les gens voyageaient beaucoup mais en cercueil