alexametrics
samedi 22 janvier 2022
Heure de Tunis : 18:43
Dernières news
Sondage Emrhod-Business News : Les Tunisiens insatisfaits du rendement des trois présidents
30/06/2021 | 22:11
1 min
Sondage Emrhod-Business News : Les Tunisiens insatisfaits du rendement des trois présidents

 

Selon le dernier sondage d’Emrhod Consulting, commandé par Business News et Attessia et publié ce mercredi 30 juin 2021, 38% des Tunisiens seulement se disent aujourd’hui satisfaits du rendement du président de la République, Kaïs Saïed, contre 41% le mois dernier.

 

Pour ce qui est du chef du gouvernement, Hichem Mechichi, 16% des sondés en sont satisfaits contre 7% seulement du président de l’ARP, Rached Ghannouchi. Tous les deux restent stables par rapport au mois de mai 2021.

 

Le sondage a été réalisé durant la période située entre le 25 et le 29 juin 2021. Il a porté sur un échantillon de 1400 personnes parmi les inscrits dans le registre de l’Isie (instance supérieure indépendante pour les élections). Ils sont âgés de plus de 18 ans et représentent toutes les classes sociales. La marge d’erreur est estimée à 2,6%.

 

 

S.H

 

30/06/2021 | 22:11
1 min
sur le fil
Tous les Articles
Suivez-nous
Commentaires
Abidi
Président
a posté le 02-07-2021 à 04:03
Le mot président doit être au singulier alors que chez nous on a un assortiment de présidents ce qui est un facteur de naufrage
L exilé
Obbajda
a posté le 01-07-2021 à 11:16
Un pays à la dérive parce que dirigés par des "obbejda" (pluriel de boujedi) comme disent les militaires tunisiens. C est la république des "obbejda". J espère que ce vaillant peuple de naïfs ne les confirme pas de nouveau à leur poste lors de nouvelles élections.
retraié
les 3 présidents sont impopulaires
a posté le 01-07-2021 à 08:49
les 3 présidents sont impopulaires et les sondages prouvent que les citoyens sont insatisfaits de leurs rendements qui sont catastrophiques surtout le président du parlement avec 7% satisfaits et son chef du gouvernement 16 % si les deux premiers peuvent targuer d'être des élus mais le troisième a été mal choisi par le premier et il se maintient par le second malgré son bilan peu réjouissant depuis sa nomination à la tête de l' exécutif et gestionnaire du pays alors le premier est élu au suffrage universel à 75 % mais son rendement est limité à cause de ses prérogatives et ses taches limitées par la constitution actuelle des islamistes non adoptée par le peuple et surtout il n'a pas d'expérience politique et il ne sait que parler en arabe littéraire et il n'a pas une ceinture politique qui le soutient puisqu'il a plus de temps libre pourquoi il ne sait pas des visites inopinées dans toutes les régions du pays écouter les doléances des citoyens et d'etre au courant de visu les problèmes de chaque région et ses malheurs et de discuter avec les citoyens en langage populaire