alexametrics
dimanche 16 juin 2024
Heure de Tunis : 03:34
Dernières news
SNCFT : Possibilité d’interrompre la sécurisation des lignes nocturnes
24/03/2023 | 12:59
1 min
SNCFT : Possibilité d’interrompre la sécurisation des lignes nocturnes

Après la multiplication des actes de vandalisme touchant plusieurs lignes ferroviaires, la SNCFT (Société nationale des chemins de fer tunisiens) a expliqué qu’elle étudie la possibilité d’annuler définitivement la sécurisation des lignes nocturnes.

 

Dans un communiqué émis ce vendredi 24 mars 2023, la SNCFT explique que certaines de ses lignes ont été attaquées par des jets de pierre dès le premier jour du mois de ramadan. Des actes de vandalisme ont touché les lignes nocturnes de Tunis/Hammam Lif/Riyadh au niveau de plusieurs stations notamment celles de Radès, Megrine, Riyadh, etc. « Ces actes ont semé la peur auprès des passagers et ont endommagé plusieurs appareils ce qui a obligé la société à interrompre certaines lignes afin d’effectuer des travaux de réparation », note le communiqué.

 

La SNCFT ajoute qu’elle coordonne avec le ministère de l’Intérieur afin de continuer à sécuriser ces lignes « malgré les difficultés qui se posent », ajoutant que de tels incident rendent sa tâche plus difficile. La Société des chemins de fer ajoute qu’elle s’est vue obligée d’annuler plusieurs lignes jeudi 23 mars et qu’elle étudie d’ailleurs la possibilité de ne plus sécuriser les lignes nocturnes.

 

La semaine dernière, 24 heures seulement après l'inauguration en grande pompe de la première tranche de la ligne E du réseau ferroviaire rapide de Tunis (RFR), un acte de vandalisme est venu ternir le tableau. La vitre de l’une des portes a été brisée, vraisemblablement par un jet de cailloux. Un incident qui a fortement agacé les internautes qui ont exprimé leur colère et leur agacement contre la récurrence de ces actes qui touchent tous les moyens de transport publics.

 

R.B.H

24/03/2023 | 12:59
1 min
Suivez-nous
Commentaires
Tunisino
Les signes
a posté le 24-03-2023 à 16:59
Les signes de l'effondrement de l'Etat se multiplient et le grand leader de la grande Jamahiria, qui coûte aux tunisiens les yoeux de la tête, est en train d'écrire son histoire! Bientôt un nouveau livre pour son asile psychiatrique.
IL NE COUTE ABSOLUMENT RIEN,
comparé
a posté le à 17:55
à ce que les membres de la maudite terka firent jusqu'en 2021, d'inégalables As de l'escroquerie et du pillage intensif !!!

Tunisino
Il faut
a posté le à 13:50
Il faut travailler le présent et le futur. La troïka est maudite alors que les tunisiens n'ont pas applaudi le 25/07 pour s'enfoncer davantage dans la médiocrité.
Un lecteur
Les graines de la destruction et du vandalisme sont inscrites dans leurs gènes
a posté le 24-03-2023 à 15:19
Une mentalité de hilaliens et de destructeurs qui revient au galop à chaque occasion !
Ce sont des camps de rééducation à la sauce Kim Jong-un qu'il leur faudrait pour les remettre sur le droit chemin
DHEJ
C'est fallouja!
a posté le 24-03-2023 à 14:04
Qui sait dire qui a autorisé le tournage au sein du lycée Farhat HACHED?