alexametrics
BN TV

Nessma TV expose le côté voyou de Slim Riahi (vidéo)

Nessma TV expose le côté voyou de Slim Riahi (vidéo)
L’émission annoncée à cor et à cri et consacrée à Slim Riahi, vient d’être, finalement, diffusée par la chaîne Nessma TV ce soir du mardi 14 octobre 2014.
Divisée en deux parties, l’émission a commencé par un reportage réalisé dans les régions de Siliana, Le Kef et Zaghouan où des promesses d’implanter des projets à forte employabilité auraient été faites, selon les témoignages d’habitants des gouvernorats en question.

La première partie a été réservée aux investissements que M. Riahi devait effectuer à Siliana avec le projet de Maktaris devant créer 5.000 emplois directs et 5.500 indirects; au Kef où l’usine de produits cosmétiques devait faire employer 700 personnes dont plus de 140 diplômés du supérieur; et à Zaghouan où une université américaine aurait été promise et qui devait métamorphoser toute la région, toujours selon les témoins interviewés par Nessma. De tous ces projets, les témoins affirment n’y avoir vu que du feu.

La deuxième partie a été consacrée à l’affaire de la petite Loujayn, atteinte d'un cancer. Selon les témoignages de ses parents, la fillette devait être transportée en France avec une prise en charge totale du voyage, du séjour et des soins par Slim Riahi. Mais il n’en fut rien selon les propres termes des parents qui déplorent les promesses non tenues de M. Riahi qui leur aurait fait perdre, ainsi, un temps énorme. Car lorsque la petite a été emmenée en France grâce aux efforts de Nessma et de son émission « jak el mersoul », il était trop tard.

Le journaliste d’"Investigation" Ramzi Bettibi intervient, alors, pour apporter son témoignage confirmant celui des parents avant de conclure en accusant Slim Riahi « d’être le responsable de la mort de la petite Loujayn, juridiquement et moralement », selon ses propres termes tout en lançant un appel au ministère public pour ouvrir une enquête sur la question.

A noter que les deux parties ont été ponctuées par un débat auquel ont pris part, l’avocat et militant au Front populaire, Abdennasser Laâouini, et un activiste de la société civile, qui se sont déployés à mettre en relief les fausses promesses, notamment, électorales de Slim Riahi, aussi bien concernant les projets d’investissements que le drame de la petite, décédée du cancer.

L’émission a été conclue par un nouveau témoignage du père de la fillette, qui date d’aujourd’hui même 14 octobre, révélant que des proches de Slim Riahi l’ont contacté en ce jour pour lui proposer de passer voir leur patron en vue d’un arrangement et lui annoncer qu’une surprise agréable l’attend. « Mais, j’ai refusé », affirme t-il.

Sarra HLAOUI



Votre commentaire

(*) champs obligatoires

Conditions d'utilisation

Les commentaires sont envoyés par les lecteurs de Business News et ne reflètent pas l'opinion de la rédaction. La publication des commentaires se fait 7j/7 entre 8h et 22h. Les commentaires postés après 22h sont publiés le lendemain.

Aucun commentaire jugé contraire aux lois tunisiennes ou contraire aux règles de modération de Business News ne sera publié.

Business News se réserve le droit de retirer tout commentaire après publication, sans aviser le rédacteur dudit commentaire

Commentaires

Commenter

chabah habassi
| 16-10-2014 15:54
slim riahi profite de la pauvreté de certaines familles pour se mettre en course aux présidentielles. ça c'est connu par tout le monde .N'est mécène qui veut et slim n'est pas un mécène .les pauvres qui croient ce charlatan l'ont appris à leurs dépens .Par ailleurs . slim donne aussi des promesses au "peuple " clubiste et prochainement on aura des "vérités" plus crus que ceux de Nessma à entendre.Pauvre personne .Pauvre slim riahi Pauvre politique.

bga
| 15-10-2014 23:06
Merci les ma pour nous bien informer sur la personnalité de me ravi mais il faut pas s'arrêter qu'à lui il faut le faire pour tout reste ce qui m'étonnerais que nesma la le faira !!!!
pour ce qui concerne les promesses de me Riahi il y a des gens qui ont fait plus ils ont promos des choses et ils ont menti et tout le peuple tunisiens le sais ,et c'est gent qui ont fait notre constitution et c'est eux qui doivent nous rendre des comptes après tout simplement ravi il ne dois des compte à personne !!!c'est un citoyen comme tout les ou alors en dois juger toutes les personnes qu'à qu'on voit maintenant sur la tv nationale et qui fonttleur compagne électoral à et qui promet est au peuples tunisien tout et n'importe quoi !!!

samiha
| 15-10-2014 21:44
je suis d accord avec ftouh. ce n est pas normal d avoir fait cette emission pour salir un homme aussi sale soit il.ou bien il faut ratisser large et voir tous ceux qui promettent monts et merveilles; ET qui ont eu la chance d avoir ete au pouvoir.!§!§!!

Ifriqya Hobbi
| 15-10-2014 20:43
Pouvoir et argent = arnaque; pouvoir et religion = arnaque, pouvoir et populisme = arnaque. Voilà les trois arnaques auxquelles il faut que le peuple tunisien fasse attention.
Ce que j'ai appris sur Slim Riahi me fait mal au coeur : et je me dis comment en sommes-nous arrivés là?
Voila une sorte de Berlusconi qui en plus ne sert à rien, comme le vrai qui lui au moins a servi à quelque chose en Italie !
Et Il ne se rend même pas compte qu'il affole des gens autour de nous? Et qu'il tente à la corruption des gens qui sentant l'argent et en ayant besoin, peuvent tomber dans le piège psychologique?
Les gens autour de nous ne peuvent plus être normaux ! Beaucoup disent : "j'essaye de tirer de l'argent de lui , za3ma" ?
Est-ce que le club africain continuera à vivre après lui ? non, car il s'est déjà habitué à des montants énormes et anormaux que personne ne pourra maintenir après lui. Et ne me dites pas que cet homme restera tout le temps président de ce club : tout le monde part un jour, que ça soit par la vie ou par la mort !
Et que dit-il dans son interview chez Samir el Ouafi ? Qu'il n'utilisera pas le budget de la présidence, non, il est au-dessus de ça, lui : donc ou bien il dit vrai et il va inculquer de mauvaises habitudes qu'aucun président après lui ne pourra maintenir car ils n'auront pas son argent infini, ou bien il raconte des histoires, comme pour les usines qu'il allait faire et l'argent qu'il allait donner pour sauver la petite fille !
Il base malheureusement tout, absolument tout sur l'argent, et cela est très mauvais et très malsain.
Au contraire, Nessma a fait son travail, elle a montré une vérité, et, malheureusement cette vérité est réelle, palpable dans certains rouages de notre société fascinée par Slim Riahi, qui a inculqué une sorte d'espoir d'argent facile... Comme si son argent pouvait devenir le leur... Cependant, heureusement, sans trop y croire, car le tunisien est quand même pragmatique et raisonnable, et la plupart sait que les promesses mirobolantes ne sont en général que des promesses creuses.
Mais l'argent de Riahi, tunisien, est son argent à lui, et ne sera jamais ton argent à toi !

mad max
| 15-10-2014 20:35
yarhamek ya rajil omi loul

ismail
| 15-10-2014 20:22
supposons que si Riahi a vraiment promis de prendre en charge la petite, et qu'il a changé d'avis à la dernière heure pour une raison ou une autre. ou est le problème ? peut etre qu'il soit occupé et qu'il n'a pas assez de temps à cause de la compagne. Apres tout, dieu seul peut mettre fin à une vie et non pas Slim Riahi!! je pense que les pauvres de ce pays ou les moins fortunés au lieu de remercier dieu, s'en veulent toujours aux riches juste parcequ'ils sont riches.
Laisser l'homme tranquille ou faites comme lui. mieux que participer dans un sale jeu.

slalom
| 15-10-2014 19:07
depuis déjà plus d'un mois, , l'argent du sieur Riahi coule à flot entre les mains de quelques énergumènes. bien connus à Ghardimaou. Yakhi ahna naksin?

Olfa
| 15-10-2014 18:01
Assez forts pour decrire qui est arrive a cette petite fille et sa famille. J'ai honte pour tous les tunisiens, y compris moi- meme, comment se fait-il que rien n'ait ete fait pour la sauver????

G&G
| 15-10-2014 15:56
Sous Ben Ali les vies de cette fillette, de Belid, de Brahmi, de Socrate et de tant d'autres innocents auraient pu être sauvées.
Mais le hasard a voulu que ceux là et d'autres innocents payent la facture du mot "Dégage".

1/raisonnable
| 15-10-2014 15:13
Attention ne faites pas tomber dans les crocs de ce rapaces, comme ce fût le cas avec la troïka qui a truffé le pas que de bandits, terroristes et corruption de tout genre

A lire aussi

Le Conseil de la Choura d’Ennahdha a annoncé, dans un communiqué rendu public ce dimanche 20 octobre

20/10/2019 15:23
23

Meem Magazine va plus loin et fait un parallèle, dans une autre vidéo, entre le massacre rwandais et

20/10/2019 13:00
39

Ennahdha ne s’alliera jamais avec Qalb Tounes ni avec un parti de droite fasciste qui ne croit pas

18/10/2019 16:17
23

Newsletter