alexametrics
lundi 06 décembre 2021
Heure de Tunis : 12:54
Dernières news
Slim Riahi a bien été arrêté, mais son extradition n’a pas encore été décidée
26/08/2021 | 10:09
2 min
Slim Riahi a bien été arrêté, mais son extradition n’a pas encore été décidée

 

Confusion à Tunis, lundi 23 août 2021, après les informations circulant à propos de la détention de Slim Riahi en Grèce. L’ancien président du Club Africain et du parti disparu UPL a catégoriquement démenti son arrestation via des posts Facebook. Il n’a cependant diffusé aucune vidéo pour accompagner ses dires par cette preuve qui aurait été irréfutable.

 

Au journal de 20-Heures de ce lundi 23 août, Walid Hajjem, conseiller du président de la République confirme l’arrestation en Grèce et indique que Kaïs Saïed a donné des directives pour qu’il soit rapatrié. Information assez étonnante quand on sait qu’Interpol ne procède pas au fichage de personnes poursuivies dans des affaires politiques et que ce genre d’extraditions ne se décide pas entre deux présidents, ni même entre administrations, mais suit une procédure judiciaire bien précise et souvent complexe.

Qu’en est-il réellement ? Qui ne dit pas la vérité, Walid Hajjem ou Slim Riahi ?

Après quelques jours, nous pouvons dire que les deux hommes n’ont pas dit pas la vérité. Slim Riahi a bel et bien été arrêté, mais son extradition n’a pas encore été décidée. La justice grecque en décidera le 6 septembre, a appris Business News, et Slim Riahi sera assisté par un avocat. Comme il est un homme politique, il y a de fortes chances pour qu’il réussisse à être libéré.

D’après le journal grec Koutipandoras, qui cite les autorités grecques, Slim Riahi a été arrêté la semaine dernière à l’aéroport de l’île de Mykonos à son arrivée en Grèce. Il était recherché par les autorités tunisiennes, d’après une fiche d’Interpol.

Refusant d’être extradé vers la Tunisie, Slim Riahi a fait valoir ses droits qui lui permettent, dans ce cas, d’être traduit devant la justice et c’est à celle-ci de décider s’il peut être extradé vers la Tunisie ou pas.

 

Le journal grec précise que Slim Riahi possède la nationalité britannique, information que nous ne pouvons pas confirmer. L’intéressé a toujours nié ceci.

En attendant son procès, Slim Riahi reste donc en détention provisoire. Il pourrait être relâché d’ici là contre le paiement d’une caution.

R.B.H

26/08/2021 | 10:09
2 min
Suivez-nous
Commentaires
Sami Benyoussef
exigez des santions et embargo sur la grande bretagne
a posté le 26-08-2021 à 18:19
Voila!
nazou de la chameliere
Faut croire que la Tunisie
a posté le 26-08-2021 à 18:17
A enfanté beaucoup de langues de p...
Et ces mauvaises langues sont capables de lyncher n'importe qui !!! Pour n'importe quoi !!!
Mais essayez de leur demander ce qu'elles reprochent exactement aux personnalités qu'elles lynchent !!
Et là y'a plus personne !!!
Faut croire que la Tunisie a enfanté beaucoup d'envieux !!!

HOWW les fachos , de quel crimes ou délit est soupçonné Slim Rihahi ?

ourwa
Il n'a qu'à aller en Libye !
a posté le 26-08-2021 à 17:54
Il ne faut jamais oublier ce constat: K.S. lequel d'après "Walid Hajjem, conseiller du président de la République confirme l'arrestation en Grèce et indique que Kaïs Saïed a donné des directives pour qu'il soit rapatrié. ", K.S. donc, sorti du droit constitutionnel, ne sait rien d'autre, encore moins les lois de droit international régissant l'expatriation d'individus poursuivis alors que leur délits relèvent de leurs activités politiques... Dans ce cas, Slim Riahi ne sera pas extradé. D'ailleurs, même les individus relevant du droit pénal, pour vol de deniers publics et de corruption , tels que Bel hassan Trabelsi, que la France a refusé d'extrader...C'est ainsi que l'Union européenne agit, en transgressant le droit international, surtout quand il s'agit d'individus portant une nationalité de l'UE...Tout se passe comme si l'UE, hypocrite et adepte du double discours, refuse d'avaliser les prétentions de l'Etat tunisien à poursuivre et juger les voleurs, escrocs et corrompus tunisiens réfugiés dans un pays de l'UE. Et ceci s'inscrit dans une stratégie globale visant à empêcher l'édification d'une véritable démocratie civile en Tunisie, stratégie européenne, américaine et arabe du Golfe; il n'y a qu'à observer les signes de sympathie que ces pays continuent à manifester à nahdha et ses sbires... sans parler du refus des banques suisses et autres de remettre l'argent spolié déposé par ben ali à l'Etat tunisien.
Abel Chater
En Islam, l'aumône discrète éteint la colère d'Allah le Tout Puissant. Celui qui veut faire du bien, sa main gauche ne doit pas voir ce que donne sa main droite aux pauvres et aux démunis. Les autres ne font que de la propagande, à l'effet de boomerang.
a posté le 26-08-2021 à 16:12
Tous ceux qui sont venus en Tunisie s'acheter une reconnaissance publique et politique par leurs richesses, ont fini par un fiasco total. Olfa bent Etterrès, l'épouse du richissime français Guillaume Rambourg, pourrait nous chanter la meilleure symphonie de ce monde, avec ce qu'elle a vécu d'échec avec sa ruse de "Aïch Tounsi". Elle a dépensé un argent fou, pour ne réussir qu'un simple siège de Brahim Gassas, au parlement ARP, avec une rémunération mensuelle de 3300,- dinars, l'équivalent de 1000,-euros. Le Le salaire minimum légal (SMIC) en Allemagne, est de 1600,-euros (5000,-dinars).
Nabil Karoui, a tellement distribué de "Macrouna" et de "Briks" sous l'oeil de la caméra et de son metteur en scène de Nessma TV, jusqu'à avoir abusé du nom de son défunt fils Khalil (Allah yarhamou wè innaâmou), sans avoir parlé de ses intentions cachées de sa malhonnête candidature à la présidentielle de 2019. Il nous a poussés à ce qu'on vit à présent avec les président Kaïs Saïed. Lui, il risque aussi d'être arrêté en Grèce ou aux Emirats hébraïques.
Hafedh Caïd Essebsi, était un gentil pauvre fils à Papa. Il a voulu s'enrichir plus que son Oncle Tonton. Il a commencé à inaugurer un grand magasin de vente de boissons alcoolisées, après l'autre. A chaque inauguration, Hafedh Caïd Essebsi égorge des moutons pour la "Baraka". Une Baraka qui n'en veut plus de lui en Tunisie.
Slim Riahi, aurait pu construire un bel hôtel en Tunisie, où il se réserve une belle suite de luxe avec sa famille, avec plein de personnel de l'hôtel à son service, tout en vivant bien, en vivant caché. Mais l'homme a voulu remplacer Kadhafi en Tunisie. Il s'élance dans des projets de dépenses, dans l'idée d'être porté sur les épaules de "Balha", de "Mouldi Diga Diga", de "Omar Ellass", de "Skander Oueld Obba", de "H'Souna Errouj", de "Mansour Pilili" etc. Il va à Bab Jédid, où ils arrachent les dents d'un chien, avant qu'il n'ouvre sa gueule pour aboyer son "hab, hab, hab".
Le rappeur Swagg man, n'a pas regardé son allure au miroir. Lui aussi il veut faire de la politique en Tunisie avec son argent, à l'image de l'autre rappeur à la larme tatouée, K2 Rhym, qui pense aussi pouvoir prendre la place de son ancien gendre Ben Ali, en distribuant de l'argent ici à gauche et à droite, suivant le même plan électoral de Nabil Macrouna.
Swagg man est sorti de la prison, mais où est le successeur de Kaïs Saïed, K2 Rhym, avant qu'il ne subisse le même sort que son concurrent à la présidentielle de 2019, Nabil Karoui!!!
AN
@Chater TOLL !
a posté le à 20:28
" Il s'élance dans des projets de dépenses, dans l'idée d'être porté sur les épaules de "Balha", de "Mouldi Diga Diga", de "Omar Ellass", de "Skander Oueld Obba", de "H'Souna Errouj", de "Mansour Pilili" etc. "
Belaidi
Commentaire
a posté le 26-08-2021 à 15:11
Nous tunisiens qu allons nous gagner si cette personne sera extradé rien évidemment belhasen trabelsi Ie voleur numéro un n à pas été extradé par la justice française que dire de riahi
L'Irreverentieux
Bonjour la compétence !
a posté le 26-08-2021 à 14:04
'?a en dit long sur les compétences de ce monsieur Hajjem expliquant à la télé que Riahi allait être extradé incessamment sous peu parce-que le président a donné des instructions et bla blabla. ...
Au pays du règne des ignars. ..
Rzouga
Culture toz !
a posté le à 15:10
"ignars" ou "ignares" ? Yè monsieur cultivé ! Encore un prétentieux qui a fait ses études à l'université Hamadi Jelbéna.
Waterloo
français de la 5 ème colonne .............
a posté le 26-08-2021 à 12:14
british passport, could prevent xtradition, from the UK, only.
Chahed, Fakhfakh, Jomaa, Trabelsi ... all have french passports. add israeli one for the latter.
NatenYahood renounced his US citizeship, to become PM.
AN
extradé pour la Dictature militaire en Tunsie ?
a posté le 26-08-2021 à 12:05
Il ne sera jamais extradé tant que la Tunisie est une vraie Dictature. Il faut l´oublier parce que les pays europeens n´extradie jamais en Afrique du Nord !
'?lu de la république française
a cause de certains et certaines juges , il y aura une guerre de religion
a posté le 26-08-2021 à 11:46
Je ne crois pas à l'extradition de Mr Slim Riahi , le monde entier sait que la justice en Tunisie n'est pas indépendante , il y a des juges qui sont corrompus, il n'y a pas de loi comme en france la loi de 1905 séparation de la religion et l'état , je ne pense pas, il ne sera jamais extradé, en plus un juge a eu entre ses mains 6268 dossiers de crimes terroristes enterrés ! jusqu'à ce jour la justice tunisienne n'a pas donné son verdict , a cause de certains juges la chute du président de la république Tunisienne sera fatale pour lui et le peuple tunisien prendra les choses en main pour faire justice lui même , je pense que la guerre de religion n'est pas loin, les seuls responsables sont les islamistes, ghannouchi et ses amis on verra EDAHROU Entre Nous
Alya
Reponse a elu
a posté le à 14:16
Je ne comprend pas pourquoi vous parlez d une guerre de religion . Le parti dont vous parler est un secte de voleurs tout simplement , et la justice que vous remettez a bon escient en cause est salie par les corrompus et les corrupteurs
'?lu de la république française
@ alya
a posté le à 16:19
@ Alya
Je parle des islamistes ils n'aiment pas les musulmans modérés et les autres. Ils veulent que la charia et rien d'autre. C'est par rapport à ça que je parle de guerre de religion. Ils veulent nous faire retourner des décennies en arrière
ourwa
@ '?lu de la république française
a posté le à 20:54
Il faudrait convenir d'une chose et une seule, c'est qu'il n'y a pas grande différence entre musulman et islamo-fasciste, d'où la ruée des musulmans de Tunisie en 2011 dans les bras infects et criminels des islamo-fascistes de nahdha; dès son appartition, il y + de 13 siècles, l'islam porte déjà en lui les multiples germes de ses intégrismes, y compris celui de l'islamo-fascisme qui ensanglante actuellement le monde, que cet islam soit sunnite ou chiite... Autrement dit, si vous n'avez pas compris, il n'y a pas de " musulmans modérés" comme vous le dites, mais des islamo-fascistes en puissance qui n'hésiteront pas un jour ou l'autre à verser dans la violence et le terrorisme.
G D ID
Ce monsieur
a posté le 26-08-2021 à 11:21
arrivé en Grèce certainement de France,les deux pays font partie de l'espace Schengen et donc pas de contrôle. En plus s'il a la nationalité GBi il ne sera jamais extradé tant que la peine de mort existe encore en Tunisie. Schloss.
Waterloo
pourquoi peine de mort ? .............
a posté le à 12:10
il n'est pas réclamé pour crime de sang.
donc, xpulsable.
Choko
SR ne sera jamais extradé
a posté le 26-08-2021 à 10:37
Le *** slim riadh ne sera jamais extradé vu que la Tunisie est sous un régime d'exception avec un pouvoir détenu par une seule personne et en l'absence de tout cadre institutionnel. L'union européenne ne livrera jamais riahi aux autorités tunisiennes car elle nous considère aujourd'hui comme un état hors de tout cadre législatif et les occidentaux sont très à cheval sur ces principes
Waterloo
noooooooooooooooooo ....
a posté le à 12:12
faux. ce qu'on regarde:
ce qu'on lui reproche est-il punissable en UE ?
si oui, alors xtradition.
peritotime
C'C'est faux sur la forme comme sur le fond
a posté le à 12:00
Les occidentaux ont pour principe de céder aux rapports de force, donc tous dépendra des soutiens que Riahi a encore dans les chancelleries et de la volonté de la justice tunisienne de le récupérer. Et pour les juges grecs, les considérations politiques n'entrent en ligne de compte que si le prévenu peut prouver que son affaire est montée de toute pièce.
Jean Némarre
L'énigme Slim Riahi. Une grenouille qui voulait devenir aussi grosse qu'un boeuf.
a posté le 26-08-2021 à 10:37
Il n'y a aucun doute quand à la nationalité Britannique de Mr. Riahi.
S'il n'était que Tunisien, ses voyages en Europe ne seraient pas si faciles que ca.
Aujourd'hui il a aussi un problème majeur. L'Angleterre a quitté l'Union Européenne donc l'espace schengen est restraint pour les non membres.
Oui il n'est pas difficile d'obtenir un visa pour l'UE mais il n'empêche que sa validité est limitée. '? moins d'avoir un visa pour affaires ce qui prolonge sa validité mais est toujours limitée dans le temps. Mr. Riahi réside en France d'après les dernières nouvelles, tout comme Belhassen Trabelsi et autres personnalités Tunisiennes qui échappent à la justice Tunisienne (Merci la France pour le cadeau d'islamistes et de renégats que vous protégez et envoyez plus tard pour foutre la merde en Tunisie. Cela vaut aussi pour sa Majesté la reine des Britishs)
Mr. Slim Riahi ne sera pas extradié vers la Tunisie. Pour certains, la Tunisie n'est pas un pays sur ou la justice est impartiale. Donc, Mr. Riahi peut dormir sur ses 2 oreilles et vaquer plus tard à ses affaires en rigolant, tout le chemin qu'il aura à faire vers la banque. Tout comme les autres d'ailleurs.