alexametrics
mardi 16 avril 2024
Heure de Tunis : 13:06
Dernières news
Sfax : des pêcheurs décident de partir dans une migration collective symbolique
23/02/2024 | 09:51
1 min
Sfax : des pêcheurs décident de partir dans une migration collective symbolique

 

Un groupe de pêcheurs de Sfax, ont décidé, jeudi 22 février 2024, de partir dans une migration collective symbolique pour exprimer leur mécontentement face au gel de leur activité de pêche anarchique depuis des mois, suite à l'interdiction de ce type de pêche par les autorités de tutelle sans qu’il ne soit remplacé par des licences de pêche légales ainsi que l'absence d'aide pour passer à des méthodes de pêche traditionnelles.

 

L'un des pêcheurs de Sfax, Noôman Ben Mustapha, a déclaré à l'agence Tap que les pêcheurs protestataires ne sont pas en faveur de la pêche anarchique et souhaitent exercer leur activité maritime de manière légale en leur octroyant des licences pour leurs bateaux, et en les soutenant dans la transition de la pêche anarchique à la pêche traditionnelle. Il a ajouté qu'ils ont arrêté leur activité depuis plus de trois mois et n'ont pas les moyens financiers d’acquérir les équipements nécessaires.

 

Il a également souligné la surprise des pêcheurs face à la demande de paiement de dizaines de milliers de dinars pour le remboursement par l'État des montants des subventions pour les carburants qu'ils ont reçus au cours des années précédentes, alors qu'ils ont obtenu ces carburants subventionnés avec des factures et des documents officiels de la direction de la pêche maritime, selon ses dires.

 

Noôman Ben Mustapha a assuré que les pêcheurs voudraient se conformer à la décision de suspendre la pêche anarchique et travailler dans le cadre de la loi, mais ils demandent à l'État de les aider et de fournir des solutions appropriées pour préserver leur gagne-pain, et de les soutenir dans la transition de la pêche interdite à des méthodes de pêche traditionnelles.

 

S.H

23/02/2024 | 09:51
1 min
Suivez-nous