alexametrics
mardi 16 juillet 2024
Heure de Tunis : 12:34
Dernières news
Saïed évoque les poursuites visant les journalistes : non à l'atteinte des symboles de l’État !
18/11/2022 | 19:45
2 min
Saïed évoque les poursuites visant les journalistes : non à l'atteinte des symboles de l’État !

 

« De quelle dictature parlent-ils ? La liberté d’expression doit être accompagnée de la liberté de penser, on ne peut pas parler de liberté d’expression quand la réflexion libre n’existe pas », a déclaré, vendredi 18 novembre 2022, le président de la République, Kaïs Saïed, au micro de Mosaïque FM, depuis Djerba où il s’est rendu à l’occasion du Sommet de la Francophonie.

 

Pourtant interrogé sur l’apport de l’évènement en termes d’investissements, le chef de l’Etat a tenu à dire que les campagnes médiatiques « ne reflètent pas la liberté d’expression » et que les médias, dont Mosaïque FM, n’ont jamais été inquiétés malgré les propos que tiennent les animateurs qui parlent aussi de « dictature ».

 

Interrogé sur les poursuites qui visent des journalistes, en l’occurrence le directeur de Business News, Nizar Bahloul, sur la base de l’article 54, Kaïs Saïed a eu ces mots : « La justice est la seule habilitée à trancher, les procès seront équitables, il ne s’agit pas de se croire au-dessus de l’Etat ou de ses symboles. La liberté de la presse et de l’expression ne seront jamais menacées, il est hors de question de revenir en arrière. En arrivant ici j’écoutais la radio et on parlait comme on voulait, mais de là à insulter, diffamer et porter atteinte à la morale, cela n’est pas normal ! », a-t-il poursuivi, avant d’être recadré par le journaliste qui lui a subtilement rappelé la raison de sa présence à Djerba.

 

 

M.B.Z

 

 

18/11/2022 | 19:45
2 min
Suivez-nous
Commentaires
1/3i
insulter, diffamer et porter atteinte à la morale
a posté le 19-11-2022 à 20:59
comment un prof universitaire peut s'exprimer de la sorte ?

qu'il nous précise où sont :
- la diffamation
- l'insulte
- et surtout l'atteinte à la morale ?

si aujourd'hui dire qu'on pense que nos gouvernants procrastinent, c'est cela, alors oui, la démocratie est morte. Mais a-t-elle existé un jour ?

Cher Président de la Tunisie, réveillez vous ?
Votre peuple en a besoin. Il a faim, il veut vivre dignement. Vos élucubrations pseudo intellectuelles, ils s'en battent les **bip**.
Ils veulent juste acheter du lait, des pâtes, de l'huile, des tomates, des cigarettes (nouvelle pénurie), du beurre..

Trouvez vous normal, que je sois obligé de faire venir du sucre et du café avec ma marchandise pour que mes employés puissent avoir ce dont ils ont besoin pour leur petit déjeuner ?pensez vous sérieusement que c'est la faute des vilains, comme vous dites. C'est un discours d'enfant.

Les Tunisiens méritent bien mieux qu'un ado capricieux pour les gouverner !!
1/3i
nouveau troll présidentiel le @salim
a posté le 19-11-2022 à 20:47
des pavés illisibles !


on aère, on structure sa pensée..
sinon, comme beaucoup je pesne, NEXT !
^^
adel
Moi aussi
a posté le 19-11-2022 à 19:43
Moi aussi je suis contre l'atteinte aux symboles de l'Etat: l'abus de pouvoir, le mensonge, la mauvaise foi, la stupidité, la complaisance, le népotisme , l'immobilisme, la paresse et .......
JE DIS LA VERITE
.......
a posté le 19-11-2022 à 16:13
C'est quoi la libert'? d'expression?
C'est quoi la liberté de penser?
Mon prof de philo, aurait perdu son latin....
Djodjo
Un âne ne sera jamais un cheval de course
a posté le 19-11-2022 à 14:25
Comme tout bougnoule qui se respect, cette demi-portion qui nous sert de dictateur confond symbole de l'état et sa personne, comme si l'état c'est lui.

Qu'on interdise de brûler le drapeau, c'est normal et compréhensible (symbole de l'état), qu'on critique un bouffon incompétent et malhonnête, c'est un droit.

Il n'est pas éternel, un jour tout ira forcément mieux.
Hamza Nouira
Et bien ....
a posté le 19-11-2022 à 09:02
La liberté d'expression doit être accompagnée de la liberté de penser selon KS.

Mais la liberté de penser mène à son expression..... N'est ce pas?

Il joue beaucoup avec les mots pour ne rien dire. Un vrai technocrate.

Comme disait Coluche :
Les technocrates, c'est les mecs que, quand tu leur poses une question, une fois qu'ils ont fini de répondre, tu comprends plus la question que t'as posée.

Forza
malla kartha
a posté le 19-11-2022 à 08:06
.
Ahmed
N'importe quoi, la liberté d'expression est une ligne rouge à ne pas franchir
a posté le 18-11-2022 à 22:02
Il doit comprendre cela.
Il y a sur ce forum différentes orientations politiques, et cela est une bonne chose.
Nephentes
En quoi Mr Bahloul est concerné
a posté le 18-11-2022 à 20:43
Mr Bahloul - qui en tant qu'ex-RCDiste n'est pas ma tasse de thé- a un niveau de subtilité et de prudence beaucoup trop avancé pour dépasser les limites indiquées par Mr Saed

Alors qu'elle est la véritable raison de la convocation de Mr Bahloul
SALIM
PLUS LE 17/12 APPROCHE ,PLUS LES OPPOSANT A KAIS SAIED TREMBLENT,S'AFFOLLENT ET FONT DES ALLIANCES CONTRE NATURE
a posté le 18-11-2022 à 20:12
Aprés que les opposants au 25 Juillet, ont fait monter leurs representants dans la ligue TRIFIENNE contre le 25 JUILLET, nous voyons les opposants à K.S déferler dans les émissions
FARRAGH KALBEK ET ANDI MENKOLLEK des radios louches, et publient les communiqués , cinq communiqués en moins de 24 heures(Société F.A.K, k.zaouia, ISSAM, Mabrouk, Charfi,..), conférence de presse, sit-in , 'grande marche' pour libérer Djerba, menace de greve et greve générale, incendies criminelles ,... Et aujourd'hui un appel au dialogue national, en apparence, au nom de quelques associations des SALONS, mais réellement au nom du front de salon et de salut de NAHDHA, qui comme toujours, fait avancer ses pions et ses parachocs, et chaque fois q'un parachoc (A.N.C, J.B.M,...) s'use ,elle cherche de trouver des parachocs NEUFS .Enfin une question à ces associations et 'personnalitées' ,vous voulez le dialogue avant ou aprés le 17/12!!!.
Au suivant.WHO'S NEXT.
SALIM
CANDIDATURE POUR LES EMISSIONS FARRAGH KALBEK
a posté le 18-11-2022 à 20:06
ZINA ezzidi de CHEMS FM, LYES Elgharbi de Mosaique, Gliss de JAWHARA fm, WASIM belarbi de Express F.M, Khouloud de IFM, Borhene de Diwan Fm ,informent les présidents des PARTITO et tous les pseudo politiciens et professeurs, que l'émission FARRAGH KALBEK s'arrette à partir du 25 Novembre,pour laisser la place à celle de KHALTEK JANNET. et que ceux qui veulent participer n'ont qu'a publier un communiqué ou un post FACEBOOK qui sera considéré comme demande de candidature .Nous avons récu déja les candidatures des présidents d'El MASAR , erraya al wataniya, al jamhouri, et hier celle d'ETTAKATTOL. Hamma, et Neji Jalloul nous ont appélé pour nous informer que leurs communiqués sont en cours et ils ont confirmé leurs réservations. Chaouachi, Abir et F.A.K sont déja passés et ce n'est pas la peine de publier de nouveaux communiqués ,et ce pour respecter le principe démocratique de l'émission FARRAGH KALBEK :une seule chance pour chacun. Seule OLFA pourra participer à l'émission sans communiqué , et ce pour respecter le principe de parité homme-femme.Rappel premier arrivé ,premier servi .places limitées!!!.