alexametrics
mardi 27 février 2024
Heure de Tunis : 04:18
Dernières news
Saïed confronte une responsable à l’Office du Commerce : vous avez dissimulé un chèque !
11/01/2024 | 23:59
2 min
Saïed confronte une responsable à l’Office du Commerce : vous avez dissimulé un chèque !

 

Le président de la République, Kaïs Saïed a effectué, jeudi 11 janvier 2024, une visite à l’Office du Commerce de la Tunisie (OCT). Accueilli par le PDG, Haythem Zanned, le président de la République est revenu sur plusieurs opérations suspectes et défaillances.

 

S’adressant à une responsable à l’OCT dont le visage a été flouté, le président de la République lui a montré un chèque en indiquant : « vous avez une idée sur ce chèque, il a été dissimulé pour ne pas conclure le marché du café en juin 2022. En juin 2022, il était question de trouver une partie pour financer l’achat du café. Avant de vous adresser à l’Amen Bank, vous vous êtes adressé à l’Afreximbank pour un financement de 70 millions de dollars. Cependant, certains cadres de l’office ont entravé cet accord, à l’instar de la secrétaire générale. Puis, vous vous êtes orientés vers l’Amen Bank, l’ATB et la BNA. Finalement, un accord a été conclu avec l’Amen Bank pour financer l’opération d’achat en contrepartie d’un dépôt de garantie d’un million de dinars », indique le chef de l’Etat, rappelant à la responsable les multiples transactions et les demandes effectuées auprès des banques.

Il lui a indiqué qu’elle avait dissimulé le chèque réservé à l’achat du café et son absence par la suite, ce qui a poussé les responsables à l’office de forcer la porte de son bureau pour le récupérer. « La cargaison de café est arrivée au port en avril 2022, mais elle n’a pas pu être récupérée, pourtant les fonds sont là, mais ils étaient dissimulés ».

 

 Par ailleurs, il a rappelé que les opérations de distributions effectuées par l’office sont suspectes et manquent de transparence. « Le but étant d’affamer le peuple. Tout cela ne peut continuer. Les responsables doivent servir l’État et ne peuvent être au service de parties connues », a indiqué Kaïs Saïed visiblement en colère.

Le président de la République est revenu sur les pratiques de plusieurs responsables au sein de l’office, les accusant de corruption et d’allégeance aux lobbys visant à malmener le peuple et à l’affamer. Dans ce contexte, il a mis l’accent sur la nécessité d’assainir l’administration des fonctionnaires recrutés illégalement. Il a assuré que les responsables doivent rendre des comptes et être poursuivis pour leurs actes.

 

S.H

11/01/2024 | 23:59
2 min
sur le fil
Tous les Articles
Suivez-nous
Commentaires
Hassine
Bn d'avad'explicationsication
a posté le 13-01-2024 à 08:00
L'affaire n'est pas claire du tout
La finalité de dissimuler un chèque libellé pour en faire quoi ?, l'encaisser !? D'autant plus qu'il date de 2022
Bn un peut de lumière svp pour bien comprendre et ne s'emporte dans la foulée
Fatmi Ben Ayed
mic mac à la tunisienne
a posté le 12-01-2024 à 21:19
"Affamer les tunisiens.".. en les privant de café? hum...
Citoyen_H
ON EST TRES LOIN
a posté le 12-01-2024 à 20:30
d'avoir éradiqué les racailles infiltrées dans nos institutions ainsi que dans nos administrations.
Les indénombrables métastases, issues de la tumeur mère (Troika), se sont profondément enracinées dans notre société contaminée par les traitres, les ripoux, les escrocs, les rkhass et les vendus.
Démasquer ces insatiables charognards affamés, nécessitera plusieurs vies et des milliers de KS.

Fares
Bougnoulisme
a posté le 12-01-2024 à 19:59
L'exemple type des responsables bougnouls qui n'assume jamais leur responsabilité et mettent tout sur le dos de leurs subordonnées. Que comprend saied au commerce et à l'économie?
DHEJ
ROBOCOP où est le droit à la défense
a posté le 12-01-2024 à 16:53
Art. 29 - Toutes les autorités et tous les fonctionnaires publics sont tenus de dénoncer au procureur de la République les infractions qui sont parvenues à leur connaissance dans l'exercice de leurs fonctions et de lui transmettre tous les renseignements, procès- verbaux et actes y relatifs.

En aucun cas, ils ne peuvent être actionnés en dénonciation calomnieuse ni en dommages-intérêts, en raison des avis qu'ils sont tenus de donner par le présent article, à moins d'établir leur mauvaise foi.

soupiquet
Le dictateur est de sortie
a posté le 12-01-2024 à 16:24
Ont qu'une seule version, c'est celle du dictateur. Ils se prend pour un juge au dessus des lois, alors que lui a violé la constitution et les lois et qu'ils ne respecte rien du tout. Ils ferais mieux de s'endormir et de laissé vivre les energies vive du pays.
Chelbi
Replay
a posté le 12-01-2024 à 14:59
Cette serie (mal orchestree) va detroner le fameux "Choufli 7al" par rapport au nombre de rediffusions. Mais elle ne va pas la detroner par rapport a la substance. Allah yar7mek ya sbou3i!
Carthage Libre
Mala POPULISME za7! Za3ma za3ma "elqitha"!!! C'est ça la politique économique du pays ce CINEMA!!!!!!
a posté le 12-01-2024 à 14:04
ça vous excite de le voir comme ça?

ça vous titille en croyant que vous avez un "président responsable"

quand vous vous reveillerez sur la REALITE et de ce CAUCHEMARD vous direz "ahhh ya rassiiiii, ghaltouni"

applaudissez tawa ce cinéma de mauvais goût, rêvez un peu, vous en avez besoin ; bientôt la REALITE vous rattrapera.
SAHLI
Aujourd'hui, tout est clair ?
a posté le 12-01-2024 à 12:28
M. Le Président Kaiis S3aied a expliqué de manière exemplaire et à juste titre ce qu'il a toujours entendu par "eux qui affament le peuple tunisien"

On peut tout ameliorer et sanir en Tunisie, mais JAMAIS au grand JAMAIS pouvoir imposer la digitalisation de ce qu´on appelle administration..

Tout le monde a maintenant compris la culture du PSD/RCD ?
Has everyone now understood the culture of the PSD/RCD?
Hat jeder jetzt kapiert die Kultur der PSD/RCD ?
Bdouz
LA MAFIA A TOUS LES NIVEAUX
a posté le 12-01-2024 à 11:21
Ce que vient de démontrer le Président KS est une réalité évidente à tous les niveaux.
Il faudrait frapper fort afin de donner l'exemple pendant que le fer est encore chaud.
L'ensemble de nos administrations y compris même dans certaines entités privés agissent de la même manière afin d'exploser les prix tant que le pauvre citoyen paye.
Ces spéculateurs de bas étages, ces mafieux des temps modernes ne se soucis même pas une seule fraction de seconde de l'intérêt du citoyen.
On espère tous que cette démonstration mettra fin dans le futur pour assainir ce pays de toutes spéculations avenir dans les affaires de ce types, bon grès malgré....
VOILA
M. le Présiden Kaiis Saied
a posté le à 12:00
Ca ne surprend personne Wè mè Khèfè A3tham, cette mafia a débuté en 1956 à l'époque de Sayed Lessyèd, M. le Président il faut frapper fort et surtout bien casser les os !

Irrach Lè wi Irra7mè lè !
Abir
Où sont les dossiers des évadés!?!
a posté le 12-01-2024 à 11:14
La corruption est un siège sur quoi on peut monter dessus qu'on a besoin ! Où on est arrivé au moins pour les derniers dossiers des évadés !?! Ou les dossiers eux mêmes sont évadés!?! Soyez honnête avec le peuple au moins une seule fois pour vous trouvez cha3ret mou3awia ! On est fatigué, quatre ans du blablabla aucun dossier n'est arrivé au bout est carte sur table !
Lotfih
il n'est pas crédible
a posté le 12-01-2024 à 10:33
n'a-t-il pas accusé une juge d'adultère sur la page présidentielle, avant qu'elle ne soit acquittée et déclarée non coupable, par la justice. cet homme n'est plus crédible. rappelez vous aussi les accusations de corruption, balancées sur Facebook, contre Abdelkafi, les politiciens arrêtées depuis des mois sans aucune preuve qui tient, les histoires à dormir debout concernant des tentatives d'assassinat contre lui, ses propos concernant la loi de normalisation avec l'état sioniste avant qu'il ne se désiste et fait tomber à l'eau la loi, le tour joué à la commission de rédaction de sa nouvelle constitution... la liste est longue, et ce n'est que du fourrage pour le peuple élu.
Famous Corona
.................
a posté le à 22:12
Plus vous et vos semblables casserez du sucre sur son dos, plus sa côte de popularité grimpera de manière exponentielle!! Je parie un deuxième mandat avec plus de 76% de votes !!! Partout où il va, jamais chahuté, toujours reçu à bras ouverts! Il n'arrange surtout pas vos "affaires", mais le pays ne redécollera, que suite à un nettoyage en profondeur: Kärcher, eau bouillante et javel !!!
Ahmed
Merci pour votre commentaire
a posté le à 11:38
Enfin un commentaire intélligent .
J'éspére de tout c'?ur que tout les tunisiens pense comme vous et son fatigué de son populisme a deux balle
BOUSS KHOUK
MIT TBAK LBIT ENNAR
a posté le 12-01-2024 à 10:32
Ces beautés responsables , auteurs de GRABUGES ! et leurs faits '?TALES par LE PRESIDENT DE LA REPUBLIQUE ! preuves à l'appui == FRICHOUM == devraient prendrent la direction de BOUFARDA avec touts les complices retraités ou pas .
Abir
Un petit message à ks
a posté le 12-01-2024 à 10:27
Ya si ks, si tu es vraiment soucieux de corruption de A à Z, en tant que citoyenne , je te demande de nous sortir le dossier de la citoyenne, la patriote , la maman , l'épouse, la fille , l'Avocate, la cheffe de parti, la combattante ABIR MOUSSI et nous décortiquer son dossier page par page comme tu l'avais fait hier soir, ce dossier que tout tes inspecteurs policières dont l'inspecteur inconnu ont témoigné qu'il est vide de tout les accusations ! Donc : dis nous et puisque tu t'occupe des dossiers de corruptions, où est elle est l'erreur ou le crime de cette Femme anadhifa pour qu'elle reste toujours séquestrer sous tes ordres !? merci d'avance
Agatacriztiz
Que l'on sévisse d'une manière très sévère...
a posté le 12-01-2024 à 09:34
Ce genre de délit est passible d'accusation de haute trahison et mène, dans plusieurs pays du monde, y compris les '?tats-Unis, au mieux à une condamnation à perpétuité, au pire à l'échafaud.
Il faudrait réserver des condamnations exemplaires, allant même jusqu'à la peine capitale, en guise d'électrochoc, à tous ceux qui sont impliqués dans des actions de
sabotage et de traîtrise envers la nation ou qui s'apprêtent à le faire.
Citoyen Lambda
A quand ces conneries
a posté le 12-01-2024 à 09:00
Quelqu'un peut il m'expliquer ce qui se passe dans mon pays. Est ce que c'est le rôle du président ça...mais que reste t'il aux inspecteurs aux institutions et au système judiciaire.
Si les preuves sont là, pourquoi ne pas remettre tous à la justice et laisser les juges faire ça. quel message veut on passer à travers ce genre de comportement. Nous sommes bien dans un état et une république qui se respect pourquoi tout ce gâchis !
Nasri
Justice
a posté le à 10:57
Justice dites vous ? Comment d'années gît un dossier dans les casiers de la justice avant de s'y prononcer, et entre temps le tout est, soit enterré ou tourne à la dérive! Certains font la justice de l'injustice
EL OUAFI
L'étendue de la main mise
a posté le 12-01-2024 à 08:53
Des hauts fonctionnaires, censés servir le citoyen, qu'est-ce que on constate avec des faits avérés, des entraves opérées par des commis de l'état !
Kais Saïed se bat tout azimut sur tous les fronts, une rude tache.
Une secrétaire générale se permet d'entraver avec un certain nombre de directeurs la bonne marche et le rôle que cet organisme doit remplir aux services de nos concitoyens.
Une Bérézina manifeste, la justice doit agir fermement à ces pratiques de malversations.
Keffala
Rep
a posté le 12-01-2024 à 08:40
Si le président intervient lui-même dans ces affaires il fallait licencier les directeurs le PDG et le ministre
Unbel
Eivable
a posté le 12-01-2024 à 08:29
C'est comme même étonnant d'apprendre que un organisme publique paye ses factures avec des chèques qui se baladent dans les tiroirs des bureaux...
On peut sanctionner ceux qui commettent des fautes mais c'est mieux de revoir les process type facturation dans ce cas...
Saoud
Plus
a posté le 12-01-2024 à 07:49
Salem ou aleykom.avec respect je pense que on plus le temps de s occuper des problèmes de corruption et laisser le plus important c à dire injecter de l'argent pour les routes les ordures ménagère l éducation l eau et un aéroport internationnalà utique. Mes respect
AHE
digitaliser l administration
a posté le 12-01-2024 à 07:30
Une solution digitaliser toute l administration. Signature electronique, paiement electronique...Tracer informatiquement toutes les operations et surtout developper les dashbords de suivis. Tous ces agissement vont disparaitre
Adhoum
Sanctionner
a posté le 12-01-2024 à 07:03
On verra si après vérification les responsables seront-ils punis ...l'impunité est des causes de notre déclin économique et sociale et politique.....
Abel Chater
C'est incroyable jusqu'à l'impossible. Mais le président Kaïs Saïed parle devant les responsables de l'office du Commerce, preuves et dossiers à l'appui. Des vérités que les accusées elles-mêmes, n'arrivent-elles pas à les démentir. Sommes-nous arrivés à ce point de décadence en Tunisie, même avec les femmes responsables !!!
a posté le 12-01-2024 à 03:59
Comment un office de l'Etat, pourrait-il arriver à un tel désastre de mainmise mafieuse même sur la nourriture de la population, sans hiérarchie de supervision par le ministère du Commerce et par les hautes instances des finances de l'Etat tunisien?
A ce stade, il est clair et plus que plausible, que le président Kaïs Saïed est en guerre contre toutes les institutions de l'Etat tunisien. Car ce qu'on voit et ce qu'on constate dans cette affaire, ne pourra s'avérer que la petite partie émergée de l'iceberg, dans tous les domaines pourris de l'Etat tunisien.
Qu'Allah le Tout Puissant, lui soit et lui vienne en aide au président Kaïs Saïed, contre ces Mafieux et ces Mafieuses, qui affament le peuple tunisien.
Allah yostir Tounes.
Cram
...
a posté le 12-01-2024 à 02:56
... et encore un fusible qui saute. Mais ce n'est jamais qu'un fusible.
Un lecteur
Sabotage
a posté le 12-01-2024 à 00:44
Toute les branches sont pourries depuis que la secte a mis son grappin sur le pays et qui a ruiné et affamé le pays avec le relais des mafieux et même si KS joue le rôle du procureur public ce qui n'est pas son rôle '?'