alexametrics
jeudi 25 avril 2024
Heure de Tunis : 02:38
Dernières news
Saïed : le droit palestinien ne peut être une vente aux enchères diplomatiques
27/10/2023 | 22:27
2 min
Saïed : le droit palestinien ne peut être une vente aux enchères diplomatiques

 

Le président de la République, Kaïs Saïed, a réaffirmé lors de sa réunion, vendredi 27 octobre 2023, au palais de Carthage avec le ministre des Affaires étrangères, Nabil Ammar, le soutien continu de la Tunisie au peuple palestinien pour recouvrer son droit sur toute la Palestine et établir son État indépendant avec Al-Quds comme capitale.

Cette réunion a permis d’aborder l'échec du Conseil de sécurité des Nations unies à approuver toute résolution, « tandis que le nombre de martyrs et de blessés s'élève à des centaines sous le regard du monde entier, dont la plupart sont des nourrissons, des enfants et des femmes », relève un communiqué présidentiel, ajoutant : « Les maisons des civils n'ont pas été épargnées, les mosquées et les églises n'ont pas été respectées, les médicaments, les équipements médicaux et les hôpitaux n'ont pas été épargnés, et plus d'un million de personnes sont privées d'eau, de nourriture et d'électricité, visées par la machine de guerre sioniste dans le but de les expulser de la terre de Palestine ».

Par ailleurs, le président de la République a souligné que tout cela se déroule sous les yeux du monde et des pays qui soutiennent cette entité occupante et ont contribué à l'élaboration de la Charte des Nations Unies et des principes du droit international humanitaire.

Le président de la République a, également, souligné la nécessité pour la Tunisie de prendre une position ferme lors de l'Assemblée générale des Nations Unies, « car le droit palestinien ne peut être une vente aux enchères diplomatiques, pour redéfinir des frontières de la région à travers la discorde intérieure et l'importation de toutes sortes d'armes de l'étranger ».

Le président de la République a affirmé que la Tunisie ne boycottera pas le vote, comme elle l'avait fait en 1991, mais sa position sera de se tenir entièrement aux côtés du peuple palestinien jusqu'à ce qu'il récupère l'intégralité de sa terre et de ses droits légitimes, des droits qui ne peuvent se prescrire ni avec le temps ni avec la multiplication des blessés et des martyrs.

L'Assemblée générale des Nations Unies a adopté, vendredi 27 octobre 2023, une résolution sur « la protection des civils et le respect des obligations juridiques et humanitaires » sur la crise en cours à Gaza. Le projet de résolution, présenté par la Jordanie, a reçu 120 voix pour, 14 contre et 45 abstentions. La Tunisie s’est abstenue.


S.H

27/10/2023 | 22:27
2 min
Suivez-nous
Commentaires
Fehri
Menteurs
a posté le 29-10-2023 à 02:16
De quel soutien be il parle? L'abstention a l'assemblée générale nous démontre que le roi n'a pas d'habit. Quel hypocrisie! Tous ses ministres devraient démissionner immédiatement. Je ne peux plus dire que je suis tunisien. Quelle honte!
EL OUAFFY Y
Et voilà comment donner sa avis avec transparence
a posté le 28-10-2023 à 19:34
Voilà une position très claire d'u. Président envers une affaire dont ces actes est non humanitaire . Plus loin d'accusez quiconque même les sionistes car pour confirmez officiellement des accusations sans concret ce n'est pas faisable .Il faut chercher qui avait donné l'ordre de bombarder Gaza et pourquoi ? Est ce que certain parti des Palestiniens non pas été trompé par certains partis qui cherchent à bouleversé la paie mondiale .
oscar
Vaut mieux tard que jamais
a posté le 28-10-2023 à 17:14
Enfin la Tunisie a compris :
Hamas = Daech .
Ridha
Dommage
a posté le 27-10-2023 à 22:59
Cette abstention est un coup dur pour les habitants de Gaza