alexametrics
mardi 07 décembre 2021
Heure de Tunis : 18:55
Dernières news
Report du lancement de « Challenge One » le satellite de Telnet Holding
20/03/2021 | 06:46
1 min
Report du lancement de « Challenge One » le satellite de Telnet Holding

 

Le directeur général de Telnet Holding, Mohamed Frikha, a annoncé ce samedi 20 mars 2021, le report du lancement du satellite tunisien « Challenge One » prévu à 7h07 ce matin heure tunisienne.

 

Mohamed Frikha a expliqué que les conditions météorologiques et un vent très fort à Baikonour au Kazakhstan, où se trouve la base de lancement, ont été à l'origine de ce report.

L'Agence spatiale Roscosmos a officiellement annoncé, samedi après-midi, que le lancement de la fusée porteuse se fera lundi 22 mars 2021 à 7h07.

 

Challenge One est le premier satellite tunisien à être lancé. L’engin est arrivé au cosmodrome de de Baïkonour au Kazakhstan et installé, mercredi 17 mars 2021, en prévision de sa mise en orbite.

 

M.B.Z

20/03/2021 | 06:46
1 min
Suivez-nous
Commentaires
Carthage Libre
Il veut détourner notre attention ce nahdhaoui.
a posté le 21-03-2021 à 14:23
Et je vous rappelle que 16 autres sats seront lancés par ce même Soyouz demain.

Et le 25 mars, le même Soyuz lancera 14 autres sats...et ainsi de suite ; il a voulu nous "occuper" avec son sat ce khwenji ; sachez que même l'Afghanistan a lancé un Sat "Afghan 1" depuis belle lurette. Et le Soudan aussi (Angola aussi)...Sans parler de nos frères Algériens, avec 8 sats déjà en activités (dont 2 militaires).
realiste
une question svp
a posté le 21-03-2021 à 09:33
on raconte que le fuseau chargé de 30 satellite pour d'autre pays ....
est-ce vraie ? svp
Fares
Oufff nous voilà rassurés
a posté le 20-03-2021 à 17:43
Lorsque j'ai appris que la Tunisie allait lancer son premier satellite, j'étais pris par une crise d'angoisse, est-ce que mon pays est entrain de perdre son âme de tkarkir. Heureusement, on apprend que même les événements très High Tech ne dérogent pas à notre chère tradition de Irjaa ghoudwa. Mais bon, c'est plus la faute de Sidi Ali errih, d'autant plus que le site de lancement de Ebayek Nour ne reçoit pas des de prévisions météorologiques.
Abir
Frikha ça sent mauvais
a posté le 20-03-2021 à 16:44
Inchallah il ne prend pas un kamikaze dans cet engin!
EL OUAFI
Y a t-il une place ?
a posté le 20-03-2021 à 14:47
Y a-t-il une place pour le Gourou pour accompagner ce "Challenge On" on lui laisserait le soin de superviser les télécommunications, et transmettre quelques-une à ses enfants là hauts au septième ciel, et à ceux qui sont aux sommets de nos montagnes (suivez mon regard s.v.p.) et de telle façon Abir ne peut plus lui prendre la tête, un repos bien mérité !
(Manai)
Didon
Pas grave le merite est intact
a posté le 20-03-2021 à 14:04
Quand je lis les commentaires négatifs et hargneux de certains je me dis que décidément ce qui détruit notre pays c est l absence de solidarité d union de fierté... Tout est à reconstruire bravo à tous ceux qui ont participé à cet exploit de concevoir ce 1er satellite tunisien notre pays regorge de cerveaux qui ne cherchent qu à s exprimer fière de vous !
EL OUAFI
Des cerveaux certes !
a posté le à 16:33
Comment expliquer qu'on puisse faire confiance à des groupuscules de mafia qui sont à l'ARP avec un chef magouilleur revanchard, dont son obsession est le bureau de feu Habib Bourguiba, comment expliquer que le tunisien est désespéré en voyant des élus bandits qui enfreignent la loi ?
Des ingénieurs oui, c'est en leurs honneurs le savoir Tunisien est partout dans le monde, nos félicitations à ceux-las et à l'école de Bourguiba, le père de la Nation Tunisienne, mais pas à ces ingrats qui se bousculent pour leurs intérêts personnels.(Manai)
Frankofob
cris et témoins pour un hérisson ....
a posté le 20-03-2021 à 11:30
la raison : Fri-khra trop lourd. il doit suivre un régime ...
Ortho
Un signe
a posté le 20-03-2021 à 09:02
Comme d'habitude, le populisme a eu le dernier mot !

A trop vouloir chercher le symbole, ils ont fait de cet événement pour leur entreprise un énième flop !

Décidément ce pays de médiocres ne sortira jamais la tête de l'eau...