alexametrics
Dernières news

René Trabelsi : L’Europe bloque la signature de l’Open-Sky

René Trabelsi : L’Europe bloque la signature de l’Open-Sky
 
René Trabelsi, ministre du Tourisme et de l’Artisanat, a indiqué que le gouvernement tunisien est prêt à signer l’accord de l’Open-Sky. Toutefois, la partie européenne bloque la signature de cet accord, a-t-il ajouté.
 
«Nous espérons décrocher un siège au sein de l’Organisation internationale du tourisme car c’est très important pour le tourisme en Tunisie », a-t-il déclaré lors de l’inauguration du Salon de la Création et de l’Artisanat tenu aujourd’hui, vendredi 22 mars 2019.
 
Le ministre a également indiqué, dans une déclaration à Mosaïque FM que plusieurs pays du continent africain, notamment l’Egypte, le Maroc et le Mali, ont présenté un dossier pour décrocher un siège au sein de cette organisation.
 
«Le Brexit bloque un peu la signature de l’Open-Sky. J’espère que les Anglais pourront régler au plus vite le problème», a-t-il déclaré.
 

Votre commentaire

(*) champs obligatoires

Conditions d'utilisation

Les commentaires sont envoyés par les lecteurs de Business News et ne reflètent pas l'opinion de la rédaction. La publication des commentaires se fait 7j/7 entre 8h et 22h. Les commentaires postés après 22h sont publiés le lendemain.

Aucun commentaire jugé contraire aux lois tunisiennes ou contraire aux règles de modération de Business News ne sera publié.

Business News se réserve le droit de retirer tout commentaire après publication, sans aviser le rédacteur dudit commentaire

Commentaires (15)

Commenter

Monia
| 23-03-2019 20:09
Vous savez la première fois que j'ai emprunté Tunisair de chaque côté de la Méditerranée, c'était sur Caravelle en 1964, alors bien sûr que je suis attachée à cette "Compagnie". Ne parlons pas de ce qui fait mal mais ça me révolte quand même! Bonne soirée, cordialement

Zohra
| 23-03-2019 16:35
Bonjour Monia

Sûrement que vous avez raison je sais il faut plutôt essayer de la reformer, je vous rappelle que tunis air était avant 2011 une compagnie correct une compagnie parmi les compagnies les plus fiables au monde. Il ne faut pas non plus la tuer.

Bon week-end

Monia
| 23-03-2019 15:23
si ce n'est pas le couple islamo-marxiste qui mène la ronde depuis "les évènements" spontanés à juste titre pour beaucoup tellement la coupe était pleine lesquels ont, loin de s'en douter, servi des plans beaucoup moins intègres.

ADN
| 23-03-2019 13:34
Priver tout un secteur et tout un pays de l'open sky pour maintenir en vie une compagnie depuis des annees defficitaires avec un sur-effectif jamais vus ailleur, employant le papa, la maman et le fils n'est pas aussi normal.
Tous les acteurs economiques en tunisie sont pour l'open sky sauf la tunisair et l'ugtt et tout ça sur les frais du contribuable. Non merci.

l'idiot du bled
| 23-03-2019 12:47
Le BREXIT nous prive d'un BREAK SIT.

Zohra
| 23-03-2019 11:58
Votre message n'est pas responsable, s' ils n'optent pas à l'open sky, ce qu'il y a sûrement une raison valable. C'est une question de maintenir en vie les compagnies aériennes tunisiennes et ne pas mettrent des milliers des gens au chômage.

Je ne pense pas que ça se prend la légère de telle décision. Ils cherchent l'intérêt du pays sûrement.

Il y a sûrement des études de faites, des comparaisons par rapport à d'autres pays qui avaient opté pour l'open sky. ...

Bon courage

Talha Husseini
| 23-03-2019 11:39
Les maux du tourisme sont multiples.
Le tourisme(l'hôtellerie) commence par le contrat entre le TO/AV et l'hôtelier, puis se poursuit par l'aérien, souvent Tunis Air, dont les retards récurrents et les services à bord sont en dessous du prestige du pays.
Arrivé à l'aéroport, les formalités de police et douanes sont longues et sans chaleur,le service de livraison des bagages est long, mal indiqué et avec les risque de vols que l'on connait depuis longtemps.
Une fois sorti avec vos bagages, l'espace de sécurité obligé ne vous facilite pas à trouver un taxi.
Si vous êtes attendu, les personnes en charge de vous accueillir sont mal habillées et présentent des feuilles volantes indiquant votre nom souvent écrit grossièrement, alors qu'en Turquie ou au Maroc,pour ne citer que ces deux destinations, tout ce que je viens de relever est de très loin mieux organiser.
Une fois dans la navette qui vous emmène à votre hôtel,le chauffeur n'ayant pas suffisamment de culture ni d'informations touristiques restent muet et vous propose une des radios nationales, pour agrémenter la route.
Bref, arrivé à l'hôtel après avoir vécu l'attente à l'aéroport et la fastidieuse circulation de la ville de Tunis, vous arrivez fatigué et souhaitez vite rejoindre votre chambre, ce qui n'est pas toujours évident si vous arrivez vers 12h. Le check in time est convenu pour 14h, règle internationale.
Durant votre séjour, les services de l'hôtel vont être différents en fonction de l'hôtel choisi, du genre de prestation( all inclusive ou en Demi pension) et de la catégorie 3, 4 ou 5*.
Durant votre séjour,les risques d'une déception partielle ou même totale restent possible, car les services ne sont pas conformes à vos attentes.
Souvent, vous avez payé 1d, mais vous en voulez plus. C'est humain.
Pour terminer,je dirais qu'en ma qualité d'ancien hôtelier reconverti en consultant, le tourisme dépend de plusieurs facteurs exogènes et endogènes et il faudra entreprendre un immense travail de fond qui touche tous les participants pour améliorer l'existant.
Naturellement,il faut une "irada" nationale générale et des réunions périodiques de mise au point et d'avancement avec tous les concernés.
Alors,
Bon vent au Ministre et la nouvelle DG de L'ONTT.

ADN
| 23-03-2019 11:27
Tout à fait d'accord avec votre idee. Non seulement faire pression, mais aussi les devises etrangères en devenant rare et le nombre de jours d'importation deminu, le taux de changes sera plus interessant pour les TRE. Sela semle pas trops patriotique mais il n y a pas d'autres alternatives.
@hatemc: tu t'es decide pour les suppos?

Open Skh
| 23-03-2019 09:47
Il est plus que évident que le gouvernement ne se soucis guerre de nous, qu'il n'a aucune considération pour nous, que nous sommes qu'une vache à devises pour lui.....!!!,
C'est pour cette raison que j'Appelle tous mes compatriotes résidants à l'étranger à boycotter la destination Tunisie, et à ne plus envoyé de devises au bled tant que la Convention sur l'open sky ne sera pas signée.
C'est notre unique moyen de pression et notre seul solution pour faire plier le gouvernement

Monia
| 22-03-2019 22:11
s'agissant du Mali je n'en sais rien. Toujours est-il que l'ouverture de l' Open-Sky en Tunisie, pour reprendre votre allusion aux aléas britanniques, c'est comme le monstre du Loch Ness...

A lire aussi

En effet, l’élue a assuré ne pas avoir évoqué l’état de santé du chef de l’Etat, Béji Caïd Essebsi

23/07/2019 23:30
0

Pour rappel, la rencontre fortuite a eu lieu le vendredi 19 juillet courant dans un hôtel à Tunis.

22/07/2019 21:45
1

Le volume des ventes de bières vendues a augmenté de 4,33%, au deuxième trimestre 2019. Il en est de

22/07/2019 20:30
1

Les militants du Front populaire (FP) ont exprimé leur colère contre la décision des services du

22/07/2019 19:12
2

Newsletter