alexametrics
vendredi 07 octobre 2022
Heure de Tunis : 17:12
Dernières news
Rached Ghannouchi répond à ses « Frères » : J’y suis, j’y reste !
17/09/2020 | 14:41
3 min
Rached Ghannouchi répond à ses « Frères » : J’y suis, j’y reste !

 

Après le manifeste, publié le 16 septembre 2020, signé par une centaine de dirigeants d’Ennahdha exhortant Rached Ghannouchi à ne pas se représenter à la présidence du mouvement lors du prochain congrès, le concerné a répondu par une lettre interne  adressée aux membres de son parti, où il remet les points sur les i, et, tout le monde à sa place.

Avec une pointe d’ironie, le cheikh dit - dans cette lettre qui a été fuitée et dont Business News a obtenu une copie - qu’il a été surpris par la visite de ses « honorables frères » et d’autant plus surpris par le document qui lui a été présenté. « Cette visite me rappelle celles qu’effectue un groupe de généraux d’une armée à leur président, aux dernières heures de la nuit, pour lui annoncer son éviction ». Ainsi, Rached Ghannouchi insinue clairement que cela ressemble à un putsch, tout en tenant à préciser qu’en vérité, la visite s’est déroulée à l’heure du coucher du soleil et non pas à l’aube…

Le chef d’Ennahdha dit aussi avoir apprécié cette lettre « à l’excellent niveau linguistique et au contenu imprégné par les principes de la démocratie et de l’islam », ce qui l’a poussé à se prononcer sur certains des concepts abordés, notamment la démocratie au sein des partis.

 

Rached Ghannouchi se demande s’il est judiciable, du point de vue de la démocratie partisane, de changer de dirigeants selon des durées définies indépendamment du fait qu’ils aient réussi ou commis des erreurs. Pour lui, il y a confusion délibérée entre deux domaines différents : le parti et l’Etat. Il estime que fixer des mandats est du fait de la présidence des Etats démocratiques.

« Quant à la démocratie partisane, l’alternance se réalise à travers des élections périodiques transparentes, basées sur l’évaluation du rendement. Certains dirigeants seront reconduits sans fixer de limites et de mandats et d’autres seront remerciés, si leurs actions n’ont pas été jugées satisfaisantes. Les partis investissent dans ses dirigeants ayant réussi et les soutiennent pour qu’ils assument des responsabilités au niveau national. Toute cette démarche passe par le processus d’évaluation et d’élection ».

Rached Ghannouchi explique que ce processus concerne par exemple les dirigeants régionaux, de la Choura ou les députés. Cela n’est pas le cas pour les leaders des partis démocratiques d’après ses dires, ceux-là font l’exception : « Ils ont la peau dure. Ils endurent les chocs et les vicissitudes du temps car ils se renouvellent et constituent une force de conviction pour le peuple et leur parti. Alors pourquoi donc ces partis chercheraient à les changer alors que ces leaders ont un rayonnement national et international ? ».

Le chef d’Ennahdha cite plusieurs exemples de leaders qui avaient été à la tête de leur parti pendant plusieurs décennies (Chirac, Merkel, Blair, Hassan Nasrallah). Il conclut ainsi que cette confusion entre ce qui doit se passer au sein d’un parti et au sein de l’Etat n’a pas lieu d’être. Cette situation démontre aussi, selon lui, qu’il faut traiter différemment avec les leaders et les dirigeants « ordinaires ».

 

Rached Ghannouchi se lance ensuite dans une diatribe, fustigeant ceux qui, sous couvert de démocratie, veulent imposer leurs conditions exclusionnistes lors du 11ème congrès. « Ils espèrent réaliser ce qu’ils n’ont pas pu faire lors du dernier congrès », en l’occurrence l’éviction du leader du mouvement. Ghannouchi les pointe du doigt, les accusant de commettre des erreurs méthodologiques, « hideuses et trompeuses ».

 

I.L

17/09/2020 | 14:41
3 min
Suivez-nous
Commentaires
OM Emna Belhabib
@ Abel chater et j trad sur d'autres commentaires. négligeables devant la majorité des commentateurs !
a posté le 19-09-2020 à 08:22
Vous voulez convaincre l'opinion publique du contraire: Votre gourou est la maionette de la CIA.
Les tunisiens ne veulent pas de lui sur la scène politique. Il est même dangereux pour le pays. Un sincère Youssef Essedik lui a lancé. : yezzi min eddahe! Stop à tes magouilles. '?a ne passe plus!
Lui et ses collants vassaux ( Bhiri, Haouni etc) exagèrent en arrogance. Les tunisiens ne sont pas dupes mais pacifiques plus qu'il n'en faut.
Srettop
Les Fermes de Chebaa.
a posté le 19-09-2020 à 05:35
@ Albatros.
Les Fermes de Chebaa, ça vous parle?
Ghali
At Lamine
a posté le 18-09-2020 à 15:46
Bien vu et merci pour cette info que beaucoup de personnes doivent ignorer. Rien ne m'étonne de ce monsieur, ça montre bien qu'il est dangereux et capable de tout, en plus d'être incompétent et pas à sa place politiquement. Même en tant qu'imam, il faut le refuser, car il va endoctriner les fidèles modérés.
lamine
commentaire
a posté le 18-09-2020 à 14:28
Je propose le post publié par Rached Ghannouchi le 29 janvier 2011 à 13:44, avant de quitter le Royaume Uni :
« Je retourne demain dans mon pays bien-aimé, si Dieu le veut, et comme je l'ai déclaré dans de nombreuses interviews à la presse et à la télévision, je n'ai pas l'intention de me présenter à des élections présidentielles ou parlementaires, je ne cherche aucun poste. Tout ce que je veux, c'est respirer l'air de mon pays duquel j'ai été privé depuis plus de 20 ans, prier dans l'ancienne mosquée Zitouna, et saluer chaque grain de sable de la terre de mon pays bien-aimé, de Bizerte à Tataouine, en passant par ma ville natale de Hamma - bref, être un citoyen tunisien ordinaire.
Cette grande révolution n'est la révolution d'aucun parti ou personnalité politiques. C'est plutôt la révolution des jeunes hommes et femmes qui ont affronté des balles réelles la poitrine pleine d'amour pour une Tunisie qui rêve d'un avenir meilleur pour tous les Tunisiens et les Tunisiennes. Je partage avec eux leur beau rêve en une Tunisie sans corruption, sans favoritisme et sans "épaules". Une Tunisie aux opportunités d'emploi pour tous ses enfants, une Tunisie qui garantit la liberté de pensée et de croyance pour chacun, quelle que soit son orientation, la liberté pour chaque Tunisienne d'apprendre, de travailler et de contribuer à la construction de la Tunisie sans qu'un quiconque ne lui dicte ce qu'elle porte et ce qu'elle ne porte pas comme vêtements - quel que soit cet observateur - que la Tunisie est vraiment pour tous ses fils et filles ».
Vous voudriez bien comparer Ghannouchi du 29 janvier 2011 à l'Autre Ghannouchi du 17 septembre 2020.
takilas
Il est gênant, enquiquinant et "blid".
a posté le 18-09-2020 à 13:17
Il ne veut as comprendre quil est de trop en Tunisie; même ses esclaves de nahdha reconnaissent quil est de trop dans ce pays.
MFH
'? Ghanouchi
a posté le 18-09-2020 à 13:06
Chirac et Merkel n'ont jamais incité leurs hommes à verser de l'acide sur leurs concitoyens et n'ont jamais pensé à former des milices en montagne pour égorger de pauvres bergers. S'il te plaît ne te compares pas à eux, ce sont de vrais chefs historiques très différents de toi. Même Nasrallah, que l'armée israélienne redoute et craint si fort , ses partisans ne lui ont jamais demandé de déguerpir comme en ont fait les tiens à toi-même ces derniers jours. Comme tu n'es rien pour la majorité des Tunisiens et tu ne représente rien non plus à l'échelle internationale en dehors de faiseur de terroristes, tu as intérêt a garder les pieds sur terre et de te comporter en bon croyant, c'est mieux pour toi. Saches que rien n'est éternel et que personne ne sait quand sera la fin.

MOUCH NORMAL
LETTRE de KARAKOUZ -
a posté le 18-09-2020 à 12:43
Les problemes d'Ennahda a l'interieure et les attaques de l'exterieure un grand DANGER POUR LA DEMOCRATIE et les interets de Ennahba
Albatros
Nasrallah super star ................
a posté le 18-09-2020 à 11:34
@ Srettop,
Nasrallah incomparable.
Nasrallah, a réussi à dégager la grande armée d'isra-HELL, la fierté de la France sionisée, du sud Liban.
l'armée d'isra-HELL a fini par déguerpir sur la pointe des pieds, sans négociations et sans prendre le moindre centimètre du Sud Liban.
incomparable avec le traitre Sadate, qui n'a jamais retrouvé son entière souveraineté sur le Sinai.
aldo
==== AGATACRIZTIZ ====
a posté le 18-09-2020 à 11:18
ils n'ont jamais eu de portes ces sauvages ---- IL N'Y A QU ' A VOIR LES MONTAGNES TUNISIENNES LIEUX D'ENTRAINEMENT DE LEURS SPORTIFS ( pas de portes ) surtout GHANOUCHIEN !!! coups de pieds au cul etc etc , il n" en à rien à foutre MREMDI .
Sador
Pour le gourou la démocratie n'est pas licite
a posté le 18-09-2020 à 11:18
Il s'érige en véritable dictateur qui refuse de se faire déboulonner. Maintenant il fait exactement ce qu'il reprochait aux anciens présidents de la Tunisie. Et puis il nous a rebattu les oreilles avec sa lutte contre la tyrannie et son combat pour la démocratisation de la vie politique dans le pays. D'ailleurs personne ne le croit, sauf les ramollis de cerveaux.
abouali
@ GZ, @ Ghazi : charabia !
a posté le 18-09-2020 à 11:02
Merci pour votre défense et vos mises au point. Félicitations d'avoir pu déceler dans ce charabia sibyllin du sieur @AIRBORN une quelconque signification, et surtout une allusion à une possible confusion d'identité entre ma personne et @Ghazi. Personnellement j'avoue n'avoir trouvé aucun sens précis à son commentaire, ni bien saisi ses délires ... avioniques !
@Ghazi : je suis entièrement d'accord avec votre conclusion.
Srettop
Nasrallah.
a posté le 18-09-2020 à 10:41
La comparaison avec Nasrallah est judicieuse;quel exemple!
Agatacriztiz
Faut pas trop tirer sur la corde...
a posté le 18-09-2020 à 09:52
Je serai à sa place, j'y réfléchirai à deux fois, c'est soit sortir par la "grande porte" aujourd'hui, soit être "éjecté" à coups de pieds au cul demain...
Ennaj
Gjannêchy...? Défie ses détracteurs
a posté le 18-09-2020 à 09:19
Ce mossieu ne sait-il pas lire les statuts d'un parti qui a hâte de le voir partir après deux mandats comme stipulé dans les conventions internes de la nakbê.... Yezzzy... Fokkkk... Part à la pêche et profite de la vie avant que parkinson n'abuse de tes forces motrices.... A7chemmm
pit
vox populi
a posté le 18-09-2020 à 09:03
J'y suis, j'y reste !...sauf si le peuple en décide autrement !!!
Abel Chater
Illustration.
a posté le 18-09-2020 à 08:50
Je voulais dire "Rached Ghannouchi est un trésor à l'échelle internationale". Bien qu'il le soit à l'échelle nationale aussi.
Abir
Correction
a posté le 18-09-2020 à 08:46
Ils nous sortent une histoire puante
Maggru
Antynomie
a posté le 18-09-2020 à 08:42
RG et ses amis d'Ennahdha n'ont pas compris que prétendre que l'Islam dit politique peut s'accomoder avec la Démocratie est une tentative d'usurpation de la Démocratie.
La religion ne doit pas être un critère démocratique.Elle est une croyance partagée entre tous les musulmans et ne peut , ni ne doit en aucune façon être uttilisée pour gagner des élections.Ce qui s'est passé en Tunisie avec la soit disant majorité qui permet a Nahdha dre gouverner depuis 2011 est un déni démocratique.
L'argument religieux est une confiscation de la religion utilisée comme instrument pour gagner le pouvoir et le verrouiller pour en faire une dictature soutenue par une mauvaise interprétation des préceptes de l'Islam.
Les nahdaouis ont le droit de faire de la polotique mais n ont pas le droit d'accaparer la religion et d utiliser les mosquées pour gagner des élections contre les partis civils.
Il est regrettable que cet amalgame n'ait pas été dénoncé par les medias et que certains medias aient contribué a conforter la cinfusion sciemment entretenue entre religion et politique , se transformant en tribune de l'extremisme religieux adoubant les thèses de faux défenseurs de la Démocratie.
Abel Chater
Ennahdha a besoin de Rached Ghannouchi comme président derrière les coulisses, à la manière de Hamad Ben khalifa Al Thani, qui s'est retiré derrière son fils Temim au Qatar.
a posté le 18-09-2020 à 08:22
Il ne faut jamais oublier que le fonds de commerce et le capital principal dans la politique, est avant tout, le portefeuille d'une relation humaine, fondée sur une expérience réciproquement taillée par le temps et par les évènements. Rached Ghannouchi est un trésor à l'échelle nationale, qui saura sauver le parti d'Ennahdha de toutes les intrigues que lui creusent les ennemis de l'Islam et les ennemis des Révolutions arabes. Il y va de beaucoup d'aide et de beaucoup de renseignements de bouche à oreille et à titre personnel. Un avantage et un trésor inestimables pour l'ensemble du parti d'Ennahdha. Toutefois, Rached Ghannouchi doit lui-même garder l'estime, la confiance et le respect qu'il s'est acquis par l'âge et par l'expérience, en se retirant derrière les coulisses du parti d'Ennahdha, à la manière du père de l'actuel Emir du Qatar, Temim Ben Hamad Al Thani, qui a bien compris que la gigantesque réussite de Qatar sur tous les plans, lui a créé une hostilité grandissante du côté des jaloux et des adversaires. Il a lucidement bien compris, qu'il pourra beaucoup mieux aider son pays derrière les coulisses, afin que ses adversaires ne lui trouvent plus de fautes pour l'attaquer, pour l'humilier et pour le discréditer devant le peuple et devant ses propres amis étrangers, censés bien l'aimer et bien le respecter, que d'être omniprésent sur la scène politique et médiatique de son pays, suivant l'adage:"qui travaille fait des fautes et celui qui ne veut pas faire de fautes, ne doit rien faire".
Le défunt dictateur déchu Bourguiba, fut destitué par les oreilles. Il sera dommage que ce grand homme du militantisme tunisien et international, Rached Ghannouchi, ne finisse de même.
lamine
commentaire
a posté le 18-09-2020 à 08:22
Ghannouchi ne peut être que Ghannouchi, narcissique et arrogant, il s'embourbe de plus en plus dans la tyrannie à l'encontre de ses courtisans qui l'ont porté à la présidence de leur secte ou au perchoir de l'ARP.
Comblé de "Aqbala El-Baro Alayna", de louanges et de témoignages d'admiration par des courtisans arrivistes, hypocrites et insolents, Ghannouchi, monarque sénile au temple de "Son-plaisir" se croit "L'Unique Guide" capable veiller à la pérennité de "l'Empire du Mal" qu'il a érigé.
Ghannouchi, pur menteur et manipulateur, finit par accuser ses courtisans de faits non avérés :
- Les 100 signataires de la pétition l'ont explicitement averti de ne pas toucher à l'article 31 du règlement intérieur, Ghannouchi dénonce : "cette démarche qui ressemblerait aux pratiques des généraux militaires qui viennent à l'aube demander aux présidents de leurs pays de démissionner".
- Les 100 partisans l'ont exhorté à ne pas se présenter à la présidence de la Mouvance comme le stipule l'article 31 du règlement intérieur, Ghannouchi rétorque : "Un dirigeant dont le rendement est négatif ou modeste ne se fait pas réélire".

J'ai lu et relu la pétition, je l'ai décortiquée pour déceler la moindre cause citée dans la pétition qui a cet effet aussi calomnieux dans la réplique du Cheikh :
- Les 100 signataires de la pétition demandent à Ghannouchi de ne pas modifier l'article 31, le Cheikh les qualifient de putschistes : "'?'cette démarche qui ressemblerait aux pratiques des généraux militaires'?'"

- Les 100 signataires de la pétition rappelle à Ghannouchi que l'article 31 stipule qu'il n'a plus le droit de se présenter pour postuler à un 3ème mandat, le Cheikh feint ne pas les comprendre : "Un dirigeant dont le rendement est négatif ou modeste ne se fait pas réélire".
Abir
Une propagande pour attirer les médias et qui croit en leurs mensonges
a posté le 18-09-2020 à 07:12
Manque des projets pour ce pays à part le terrorisme et la destruction ,ils se voient délaisser par les médias,ils nous sort cette histoire de leur crasse puante gannouchi qui est déjà parmi les morts politiquement et même physiquement sauf que Dieu tient à ce que ce dernier passe au jugement sur terre avant le grand jugement par le grand Dieu !
GZ
Aucune confusion possible
a posté le 18-09-2020 à 05:56
Cela saute aux yeux . Il suffit de lire . @ abouali n'est pas @ Ghazi et mutatis mutandis . Les styles , la musicalité des phrases , le champ lexical des deux hommes sont différents . L'un ne se réduit pas l'autre ni l'autre à l'un .Il y a des " tics " de langage , des tournures de phrase reconnaissables entre mille qui ne trompent pas . Il faudrait bien du talent pour y arriver . Impossible , même en forçant son crayon .
De surcroît , les deux hommes ont leur secteurs de prédilection respectifs . @ Ghazi est plus dans l'info brute , cachée , inaccessible au commun des internautes et même des journalistes . Il est , rien que de ce point de vue d'un apport essentiel , pour comprendre une info partielle , incomplète sinon indéchiffrable . Là où @ abouali est plus dans l'explication et l'analyse du dessous des cartes .
Et les deux hommes sont complèmentaires et ont mon total soutien . Comme beaucoup ici , je les lis avec plaisir et profit .
Si je me suis fait berner à ce point , c'est que je ne sais pas lire et je n'ai plus qu'à me faire Hara Kiri .
Impossible .
Quant à la sangsue qui s'accroche jusqu'à la dernière goutte . Il y a en Afrique et ailleurs dans le monde quelques exemples célèbres . Voyez le Togo ou le Gabon . Dans ces deux pays la population n'a pour la plupart connu que des dirigeants de la même dynastie . Les Gnassingbé pour le Togo et les Bongo pour le Gabon . Bel exemple à suivre .
Nous sommes entre de bonnes mains ,sur le bon chemin ...de la fosse commune .
Tronçonneuse
Morpion
a posté le 18-09-2020 à 02:43
Comme un morpion, son « arrachage » laissera une tache de sang.
Zen!
Un pied de biche ?
a posté le 17-09-2020 à 23:30
C'est ce qui nécessaire pour dégager un vieux clou rouillé longtemps planté dans bois pourri.
Foued
Peau dure
a posté le 17-09-2020 à 21:37
Il lui faut une excellente Tannerie.
C ridicule.
takilas
Une autre arnaque de nahdha.
a posté le 17-09-2020 à 21:16
Ces khwanjias veulent se débarrasser de ghanouchi et après ?
Est-ce qu'ils veulent continuer à utiliser la religion pour duper les gens ?
Et à corrompre les élections par un argent plus sale que le sale argent ramené de Londres par ghanouchi.
Qu'ils aillent au diable ces escrocs et ces arnaqueurs.
Qu'ils rendent d'abord l'argent arnaqué en 2012- 2013-2014 au peuple tunisien.
Et puis qu'ils évacuent ceux (dont leur majorité des sudistes et partisans de nahdha) qu'ils ont recrutés, par centaines de milliers, par la connivence et l'arnaque dans les ministères et les sociétés publiques sises à Tunis.
Et que dautres arnaques de la part de ces inhumains nahdha.
AIRBORN
@GHAZI quel sont les HS codes ici
a posté le 17-09-2020 à 20:58
AIRBORN sont des operations Mil -
OVER
takilas
On a rien compris ?
a posté le 17-09-2020 à 20:57
Ces khwanjias veulent se débarrasser de ghanouchi et après ?
Est-ce qu'ils veulent continuer à utiliser la religion pour duper les gens ?
Et à corrompre les elections par un argent olus sale que lesale ramené de londres par ghanouchi.
Quils aillent au diable ces escrocs et ces arnaqueurs.
Quils rzndent dabord largent arnaqué en 2012- 2014 au peuple tunisien.
Et puis qu'ils évacuent ceux ( leur majorité des sudistes partisans de nahdha) qu'ils ont recrutés par la connivence et l'arnaque dans les ministeres et les sociétés publiques sises à Tunis.
Monia
la messe est dite
a posté le 17-09-2020 à 20:48
comme l'a écrit récemment un contributeur de ce site un gourou est place et y reste jusqu'au bout, c'est inscrit dans son marbre, et si tourne mal c'est suicide collectif aux fins d'échapper à la Justice... Moult réjouissances à suivre pour mon plaisir...
Ghazi
@ AIRBORN| 17-09-2020 19:19 - LOL
a posté le 17-09-2020 à 20:23
Ya AIRBORN : On dirai que ton flap ne fonctionne plus et ton altimètre est HS, donc tu risque le crash (Illotf 3alik).
Ressaisissez-vous, une bonne inspiration, encore une bonne expiration et là retenez votre souffle, 15 secondes et expirez.
En principe, ça devient un peu plus clair dans la jugeote et la rétine. Ghazi n'est pas abouali (Je ne vous cache pas, j'aimerai avoir son judo linguistique, mais chacun sa façon).
Et moi qui a pensé que je me suis tapé une cuite, avec ce que j'ai bu depuis tout à l'heure, il s'est avéré que vote 51 et beaucoup plus marseillais que le mien : Un docker mais AIRBORN ( Vous voyez ça colle pas ). Les lecteurs BN connaissent Ghazi, ils peuvent le traiter de tous les noms, mais il n'est pas schizophrène, vous pensez qu'il a tellement de temps libre pour jouer au 4ème art ? (A cet âge ya Wlidi !)
Sans rancune qui que vous soyez, c'était juste pour l'AIR et la BORNE, que vous avez mélangé.

@abouali : Ya wallah Ahwel ! No comment ! Ce forum est devenu Delenda bint zohra El Hargassa.
Alya
C est a eux de réagir!!
a posté le 17-09-2020 à 20:14
Ce n est pas notre problème. C est aux nahdhaouis de comprendre que la mégalomanie est une maladie très grave. Et que leur leader ressemble étrangement à Benali
takilas
Il est venu de Londres avec le banditisme et il reste avec le banditisme.
a posté le 17-09-2020 à 20:06
Il est sale et corrompu, pourquoi voulez-vous qu'il change ?
zba
le discours des ghanouchistes me rappelle celui des ben alistes en 2009
a posté le 17-09-2020 à 19:38
14 apres 2000 , seul ben ali est notre president !
21 apres 2000 , seul ghanouchi est notre cheikh.
l 'aroseur arosé.
Vive la démocratie qui ne s'applique qu'aux autres!
AIRBORN
@GHAZI C VS MEME LE ABOUALI-- DOUBLE ROLLE
a posté le 17-09-2020 à 19:19
@Forza , @ Ghazi , STOP a l'umiliation permanante de dite l'ARP
Ennahda besoin kalb Tounes et autres traitres apres les pressions chantage continue pour obtenir les 133 sieges l'objectifs pour sauver la peau de T... R-Ghannouchi ,
et n'oublions pas les fausses victoires vs attendez .. apres la rentree'
pour sauver la Tunisie du nouveau dictature criminels RACHED GHANNOUCHI , gbal moutihi al wejeb
TUNISIA WE SATAND
OVER
Mohamed Ettounsi
Ni ethnique, ni respect des engagements chez les islamaouites
a posté le 17-09-2020 à 19:12
Aucune ethnique, aucun respect des lois et procédures votées, chez les islamaouites, une fois arrivés au pouvoir, même un pouvoir partisan.
Rappelez-vous le non respect d'un décret loi fixant la constituante à une année. Les islamaouites sont restés 3 ans et s'il n'y a pas eu le sit-in du dégagement au Bardo suite aux assassinats politiques, ils seraient encore là.
Ghazi
@ abouali| 17-09-2020 17:36
a posté le 17-09-2020 à 18:28
Bonjour, c'est réciproque et je m'en réjouis.
Ce que vous avez écris est très juste 'Se référant à la constitution', simplement, ce qu'on vit à l'ARP (source du pouvoir selon la constitution) n'est plus un jeu de positionnement, c'est plutôt une guerre de vie ou de mort (Politique). Je n'invente rien, et ce n'est pas de l'analyse, ce sont des faits et des évidences (Fuitées depuis des cercles restreints aux décisionnaires en question).

Faites un petit recoupement :
L'AMT depuis 4 jours ne cesse de donner des alertes très graves, finalement BN vient de publier l'alerte de Anas Hmaidi aujourd'hui, qui parle lui aussi de chambres noires.
(Ce terme ne vous rappelle pas une personne qui l'a cité de la même façon ?)
De l'autre côté, on a une nouvelle coalition de 137 députés (Confirmés), qui HURLENT depuis 2 semaines avant la rentrée le 01-10-2020 : Nos priorités sont la CC et l'ISIE et on verra les lois et tout autre chose après.
Ce n'est pas un tableau sombre que je dresse, c'est une réalité dynamique qu'on est entrain de faire face.
J'ignore si c'est par manque d'expérience, par entêtement, ou mal conseillé, mais le président KS a commis une GROSSE GAFFE irréparable dans le moyen terme.
Ce que je pourrai vous dire (C'est ce qu'un député m'a confirmé la semaine passé), c'est qu'on assistera à TOUT et à N'IMPORTE QUOI à l'ARP à compter du 01-10.
Rien ne passera sauf la CC et les membre de ll'ISIE, quant aux articles de la constitution, il y a Habib Kheder pour les interpréter et les magistrats pour la propagande et ceux des réseaux sociaux pour mettre la légitimité.
Quand on a un peuple à moitié endormi pas un tsé-tsé et l'autre moitié divisée entre des vendus, des traitres, des arrivistes, des khobzistes et des patriotes, on ne peut qu'avoir ce tableau, même si on essai d'être optimiste.
On espère toujours.
Bien à vous, mes respects.
Abir
Appel au corona eee carina virus
a posté le 17-09-2020 à 18:17
madame ou mademoiselle corona virus, voulez vous bien rendre service à ce pays meurtri et penser à s'attaque au criminel destructeur gannouchi, nous vous serons reconnaissants et au moins vous laissez une trace positive chez les Tunisiens ,ce peuple exceptionnel qui accepte qu'un criminel kwaenji préside leur parlement et surtout qu'il prétende qu'il est le peuple le plus cultivé en monde Arabe! Ya wallah 3aar 3lin !
MH
Ce mégalomane doit partir d'une façon ou d'une autre
a posté le 17-09-2020 à 18:06
Non seulement il est incompétent et à l'origine de tous les problèmes en Tunisie, il se croit important. Aveuglé par le pouvoir et profitant des avantages de sa fonction, il veut mourir sur le trône comme un certain BCE. Mais il court un risque d'être lâché par les siens, sinon lynché par ses détracteurs.
Akoubi Ammar.
Comportement de gourou oblige.
a posté le 17-09-2020 à 18:03
C est la culture du secte, le gourou est intouchable et indeboulonnable. Même Staline et ses camarades du globe ne peuvent égaler la dictature des nahdhaouis et leurs pareils. A ce comportement rejeté partout dans le monde, il faut rappeler par ailleurs le seuil de son incompétence qui commence à influencer la gestion du parlement vers la bassesse et l incertitude.
Forza
L'usure du pouvoir est une règle qui s'applique à tous
a posté le 17-09-2020 à 17:56
Personne ne peut rester à la tête d'un état ou d'une organisation une très longue période sans perdre d'acceptance chez ses électeurs. C'est pour cela que la plupart des démocraties comme en Amérique définissent un maximum de deux périodes électorales. '?a donne la chance de renouvèlement au sommet de l'état et aussi des partis. En Allemagne, le parti de la CDU n'a pas une règle de limitation de la période de présidence du parti mais en général, le chancelier est le président du parti tant qu'il est au poste. Kohl l'était pour 16 ans mais Merkel par exemple a choisi de céder la présidence de son parti l'année dernière.
Maintenant, Ghanouchi a ses points forts et faibles. Pour son côté positif, c'est quelqu'un qui peut trouver des compromis et malgré sa popularité très basse chez les adversaires politiques, il fait plutôt partie des modérés au sein du parti et il a bien sur des contacts à l'international. Côté négatif, il n'a pas toujours respecté la démocratie au sein du parti, l'année dernière il a changé les listes électorales.
Son départ offre une possibilité au mouvement de se renouveler, il prive les adversaires politiques comme le PDL et Moussi d'un ennemi idéal.
Pour Ennahda et si Ghanouchi parte, il faut choisir ou bien la voie de la modération et là, elle peut opter pour des personnes comme Dilou, Zitoun ou Jlassi (qui peut revenir) et si elle opte pour les faucons, elle peut choisir Mekki. Après les élections, les deux camps ont commis des fautes
1- Ghanouchi a fait la faute stratégique de ne pas s'allier avec Qalb dès le début
2- Mekki a commis la faute de miser sur attayar et echaab en réclamant un axe révolutionnaire. Primo Echaab n'est pas un parti révolutionnaire car il supporté des dictatures comme en Syrie et en Egypte et des deux Attayar et Echaab n'ont pas prouvé d'être de bons alliés pour le mouvement.

Je pense qu'Ennahdha en fin de compte va trouver un compromis et ce n'est pas dans l'intérêt du pays de voir un autre parti se diviser.
abouali
@ Ghazi : de bien sombres prévisions
a posté le 17-09-2020 à 17:36
Bonjour, heureux de vous retrouver,
C'est un bien sombre tableau que vous nous dressez là pour une rentrée parlementaire pleine de périls !
Je voulais évoquer le putsch "soft" dont vous parliez et qui est certainement dans l'esprit de ces mécréants et des bras cassés qui se sont ralliés à leur bannière. Simplement pour rappeler que, même si la Constitution de 2014 a été taillée sur mesure, il n'en reste pas moins qu'elle recèle des garde-fous qui vont entraver leurs infâmes desseins :
- L'article 88 dispose en effet que "L'Assemblée des Représentants du Peuple peut, à l'initiative de la majorité de ses membres, présenter une motion motivée pour mettre fin au mandat du Président de la République en raison d'une violation manifeste de la Constitution." Or si la première disposition est facile à obtenir, il faut par contre démontrer "la violation manifeste" ce qui n'est pas aussi aisé qu'ils le penseraient, compte tenu des précautions infinies que prend KS dans ce domaine et sa parfaite connaissance de la question.
- C'est surtout la deuxième condition qui jouerait en leur défaveur puisque "cette décision doit être approuvée par les deux tiers des membres de l'Assemblée". Or, si on se réfère au dernier vote de retrait de confiance de leur président, 97 ont voté pour, donc seraient hostiles, ce qui ne permettrait nullement d'atteindre les 140 voix exigées ! Sachant que le total des députés des blocs affidés ne dépasse pas actuellement les 109, auxquels on pourrait adjoindre quelques indépendants vendus (ou achetés), ce qui porterait le total à 115 au maximum. Les deux modes de calcul se rejoignent (110 théoriquement favorables pour le premier) et prouvent que l'on restera, de toute façon, ben loin du compte !
Vos autres prémonitions ont, hélas, toutes les chances de se réaliser. A moins d'un retrait, toujours possible, de cette alliance criminelle.
Au lieu de nous extasier sur quelques réalisations qui nous rempliraient d'espoir pour un avenir meilleur, voilà à quoi nous en sommes réduits. A supputer les magouiller et les intrigues de ces malfrats qui ont pris possession de l'ARP, et qui continuent à creuser la fosse dans laquelle tout un pays finira par sombrer !
Bien à vous.
mansour
Pour qui il se prend Rached Ghannouchi ce despote islamiste frere musulman
a posté le 17-09-2020 à 17:36
à taper sur ses fidèles compagnons islamistes freres musulmans d'Ennahdha qui l'ont suivi et servi avec les conséquentes désastreuses pour la Tunisie et la démocratie
Soussi
Seul contre tous
a posté le 17-09-2020 à 17:32
Vous les nahdhaouis vous n etes que des pions pour Mr Ghannouchi il vous utilisera come il veut puisqu il tient le carnet de cheque du secte et pour cela personne ne bougera le doigt
Ce qui ont signe la lettre vont revenir en arriere avant le congre de decembre
Sans Ghannouchi ennahdha n est qu un mirage et les nahdhaouis le savent
ntc
Rien à faire ..
a posté le 17-09-2020 à 17:28
C'est un stalinien pure et dure. A quand le " Goulag" made ennahdha. Ce petit homme ne partira que sur une civière tellement il est assoiffé de pouvoir... Que Dieu nous préserve et surtout préserve notre chère patrie : la Tunisie.
Dégage
Dégage ***
a posté le 17-09-2020 à 16:29
Dégages , tu n'a apporté à notre pays que le terrorisme, la pauvreté, non seulement les membres de ton parti Ennakba n'ont plus besoin de toi mais presque tous les Tunisiens, la justice devra te condamner pour tes crimes .
Carthage Libre
Tant mieux. Qu'ils font du *** entres eux.
a posté le 17-09-2020 à 15:39
Il y'a des Frèrots qui veulent prendre la place du Frère Suprême ; ça va barder! Prions pour qu'ils implosent...mieux, "explosent", eux les spécialistes des explosions.
Abir
Tête de ***
a posté le 17-09-2020 à 15:36
Cette crasse se prend pour un leader comme les autres qui ne traîtrisent pas leurs pays,tu es leur crasse, oui ! Cette crasse demande quand lui cause à l'aube et ce n'est pas au couché du soleil, parce qu'il est habituer de commanditer ses crimes à l'aube (elfajer)! Tu est une crasse et tout ceux qui traitent avec toi ceux sont des crasses! tu n'est pas une personne propre,tu es une crasse
pit
Soif de pouvoir
a posté le 17-09-2020 à 15:33
Ton regard chargé de haine ne nous fait pas peur.
Tu partiras par la VOLONTE du PEUPLE !!!
Gg
Il ment, et ils mentent, comme toujours!
a posté le 17-09-2020 à 15:15
Vous croyez un mot de toute cette histoire?
Bien sûr il ne partira pas! Mais si les 100 le voulaient, il n'aurait pas le choix.
Tout cela est du cinéma, et montre ce que pense Nahda de la démocratie...
Ghazi
@ BN : I3aychkom, ce n'est pas de l'info
a posté le 17-09-2020 à 15:12
Nous savons, vous savez et la majorité écrasante de la Tunisie sait que ce que cette secte et ses disciples déclarent est faux. d'ailleurs, ils vont vous balancer quelques scènes pour que vous avalez l'histoire.
Ils veulent donner l'image qu'ils sont en conflit entre eux, or c'est archi-faux. C'est juste une diversion et du maquillage pour camoufler et préparer les faits d'Octobre.

Dès le 1er Octobre, le retour à l'ARP, ils ont préparés avec l'aide de NK et ses sentinelles, Al-Karama et sa racaille, al-Mostaqbel et ses vendus et quelques députés indépendants à la solde de quelques dinars, un putsch SOFT (Un renversement de l'état en toute légalité et en respectant la constitution qu'ils ont conçus sur leurs mesures) et ce, pour écarter de leur chemin et une fois pour toute KS et toutes autres personnes qui pourra DANS L'AVENIR leur causer un souci.

Ils ont déjà les 8 noms de la cour constitutionnelle (Reste les 4 noms que KS suggérera, ils ont déjà la majorité), ils ont aussi les nouveaux noms de l'ISIE, qui remplaceront l'actuelle, ce sont les 2 priorités à mettre en place le plus tôt possible, par Ennahdha/Klebs Tounes/Al-Karama et Al-Mostaqbal, de cette façon, ils passeront ce qu'ils veulent et éliront ce qu'ils veulent, la CC et l'ISIE seront sous leurs mains. Voilà leur programme, Abir Moussi ne les intéressent pas, mais ils focaliseront sur elle pour occuper la populace endormie.
A4
Encore un pas vers la tombe !
a posté le 17-09-2020 à 15:11
LA PIEUVRE
Ecrit par A4 - Tunis, le 05 Novembre 2017

La pieuvre noire est moribonde
Elle n'en a plus du tout pour longtemps
Elle est gluante, nauséabonde
Comme l'eau fétide d'un étang

Elle est obligée pour survivre
De s'amputer quelques tentacules
De jeter au feu tous ses livres
Et mettre à l'heure ses vieilles pendules

Mais ses horloges usées sont rouillées
Bloquées dans des époques anciennes
Et rien ne sert de les chatouiller
Il n'y a plus d'aiguilles qui tiennent

Elle suffoque dans son marécage
Et ça fait longtemps qu'il n'a pas plu
Qu'il n'y a plus perles ni coquillages
Que les eaux du golfe n'arrivent plus

De temps à autre elle rejette un doigt
Le plus malade ou le plus pourri
Cela n'empêche qu'elle est aux abois
Les yeux tristes et la peau flétrie

Elle est même rejetée par les siens
Par ses amis et ses grands maîtres
Elle n'a plus presque aucun soutien
Pour la sortir de son mal-être

Vous la voyez étalée à terre
Répugnante comme un vieux torchon
Faisant en cachette des prières
Pour invoquer diables et démons

Son mal incurable la dévore
Va la jeter un jour dans le trou
Avec ses doigts assassins, ses cors
Et sa sale tête de gourou
Le marseillais
La gargouille de l ARP
a posté le 17-09-2020 à 15:09
L indéboulonnable chimère des frères musulmans autoproclamé sultan grâce aux traîtres et petits joueurs de Kelb tounes sont entrain de s écharpés qelle calif va oser prendre la place du calif en papier mâché, pauvre Tunisie
Manoubi
Vous rêvez !
a posté le 17-09-2020 à 15:01
Le gourou ne lâchera pas son os et s'il le fait, les langues vont se délier et il va se retrouver en prison.
Jilani
Eh oui, il se prend pour un leader national et international
a posté le 17-09-2020 à 14:54
Pourquoi alors ne pas le comparer à Mandela, ghandi, il se voit même au dessus. Dire que la révolution a été faite par des jeunes pour les libertés et la démocratie et cette secte l'a prise en otage. Ce qui est sûr c'est la personne la plus détestée au monde. Il est président de sa secte et président au parlement grâce à des mafieux et opportunistes et ne sera jamais président de ce pays envahi par des ignorants.