alexametrics
Dernières news

Rached Ghannouchi reçoit une délégation d’avocats conduite par Ameur Mehrezi

Rached Ghannouchi reçoit une délégation d’avocats conduite par Ameur Mehrezi

Le président du mouvement Ennahdha, Rached Ghannouchi, a reçu, ce lundi 5 décembre 2016 au siège central du parti, une délégation d’avocats conduite par le bâtonnier Ameur Mehrezi, et ceci dans le cadre de l’approfondissement des concertations précédant les discussions du projet de la Loi de finances 2017. M. Ghannouchi a exprimé, à cette occasion, son "estime pour ce secteur" et pour "son rôle dans la défense des causes justes du peuple tunisien, avant et après la révolution".

 

Notons que le conseiller de Rached Ghannouchi, Lotfi Zitoun et le directeur de son bureau, Faouzi Kammoun, ont pris part à cette rencontre.

 

Votre commentaire

(*) champs obligatoires

Conditions d'utilisation

Les commentaires sont envoyés par les lecteurs de Business News et ne reflètent pas l'opinion de la rédaction. La publication des commentaires se fait 7j/7 entre 8h et 22h. Les commentaires postés après 22h sont publiés le lendemain.

Aucun commentaire jugé contraire aux lois tunisiennes ou contraire aux règles de modération de Business News ne sera publié.

Business News se réserve le droit de retirer tout commentaire après publication, sans aviser le rédacteur dudit commentaire

Commentaires (32)

Commenter

Angel
| 06-12-2016 21:16
Quel est le pourcentage de leurs revenus que Khirji va réclamer à ces avocats, combien vont-ils reverser à la nahdha????
Cette Nahdha semble devenue bien pauvre pour marchander ses services de telle façon!!!
Et les avocats, ils préfèrent payer au noir la nahdha plutôt que de payer leurs impôts?

CHDOULA
| 06-12-2016 17:54
Cette réunion est une récupération !!!

LIBRESPRIT
| 06-12-2016 17:07
L'Encadreur du Pays est celui qui a été élu au suffrage universel PRESIDENT...La MAITRISE est assurée par le PARLEMENT qui est élu aussi par le PEUPLE et dont ENNAHDHA fait partie et occupe une place prépondérente, c'est un fait chers CITOYENS...LE GOUVERNEMENT n'a qu'exécuter la LEGISLATION votée par les ELUS....Donc revenons à la logique:c'est le PARLEMENT qui doit TRANCHER dans tout CRISE quelle qu'elle soit...!!!

Mansour Lahyani
| 06-12-2016 16:54
Mehrzi croit avoir trouvé la bonne parade: après l'ignoble Bhiri, le voici qui quémande l'intervention du suprême gourou... Pourquoi pas, après tout il faut courir tous les saints de la Création, on ne sait jamais : l'un d'eux aura peut-être la bienveillance plus disponible...
Mais qu'il ne s'y trompe pas : les avocats devront payer comme tout le monde!!

Mansour Lahyani
| 06-12-2016 16:51
Mehrzi croit avoir trouvé la bonne parade: après l'ignoble Bhiri, le voici qui quémande l'intervention du suprême gourou... Pourquoi pas, après tout il faut courir tous les saints de la Création, on ne sait jamais : l'un d'eux aura peut-être la bienveillance plus disponible...
Mais qu'il ne s'y trompe pas : les avocats devront payer comme tout le monde!!

houda
| 06-12-2016 16:27
ou bien des millions de tunisiens ou bien une poignè de malfaiteurs et je crois qu il est entrain d attendre les instructions de ghannouchi le vrai president de la republique

MARCHER SUR LES PLATEBANDES DU GOUVERNEMENT FAIBLE...
| 06-12-2016 15:32
le vide laisse par notre FAIBLE GOUVERNEMENT est rempli par ENNAHDHA......a t elle POUVOIR a ces activites ou des DECISIONS se prennent......

Carthage Libre
| 06-12-2016 15:02
Peut-être le sera-t-il par contumace (c'est ce que je souhaite), peut-être...à titre posthume (on ne sera plus là pour voir ce magnifique jour arriver). Pour l'instant la Justice est "aux Ordres", comme au temps de Ben Ali, aux ordres de la Caste Islamo-nazie Wahhabite...mais l'Histoire n'oublie rien, rien...Ce Monsieur a eu son "heure de Gloire" par la Grâce des traîtres lavées du cerveaux qui ont voté pour lui, et lui permettre de souffler le chaud et le froid sur notre cher pays. Un jour, beaucoup se reveilleront, et ça restera un fort mal de tête, une cicatrice dans notre histoire contemporaine, une honte dans les annales de notre politique, une balaffre, qui ne s'effacera pas, mais la page sera tournée, et nos futures générations diront de nous, pour avoir mis cette dangereuse créature au pouvoir : "Mais ils étaient fous nos ancêtres!"...Je demande humblement pardons à nos futures générations.

Tunisienne
| 06-12-2016 14:58

Hhhhh...

A vrai dire, je ne pensais pas exactement à "ça"... Mais pourquoi pas après tout ? C'est une image très parlante !


A bientôt !


Alouane
| 06-12-2016 14:08
Ces avocats plein à craquer refusent d'être des citoyens à part entière. Payer ses impôts est un devoir pour tout citoyen. La justice fiscale est la base du progrès et de la justice. Les avocats doivent s'y soumettre dignement et loyalement.

A lire aussi

Des membres de l’équipe de campagne du candidat Kais Saïed ont assuré qu’il n’a pas été enlevé par

20/09/2019 23:56
0

Le leader du parti Attayar, Mohamed Abbou a indiqué, ce vendredi 20 septembre 2019, lors de sa

20/09/2019 21:43
4

la Télévision tunisienne indique qu’elle a adressé une correspondance au ministère de la Justice, à

20/09/2019 20:01
5

Le conseil de la Haica a décidé, ce vendredi 20 septembre 2019, d’infliger une amende de 100 mille

20/09/2019 18:52
7

Newsletter