alexametrics
mardi 27 février 2024
Heure de Tunis : 04:47
How to
Quels sont les avantages et les inconvénients d'acheter des bus usagés en Tunisie?
12/02/2024 | 14:15
2 min
Quels sont les avantages et les inconvénients d'acheter des bus usagés en Tunisie?
 
Acheter des bus d'occasion en Tunisie présente à la fois des avantages et des inconvénients. Voici une liste des principaux :
 
Avantages :
 
Coût initial réduit : les bus d'occasion sont généralement moins chers à l'achat que les bus neufs, ce qui permet aux acheteurs de réaliser des économies importantes sur leur budget initial.
Large Choix sur le Marché : Le marché des bus d'occasion en Tunisie offre une variété de modèles, de marques et de configurations, ce qui permet aux acheteurs de choisir le véhicule qui correspond le mieux à leurs besoins spécifiques.
 
Moins de dépréciation : les bus d'occasion ont déjà subi une grande partie de leur dépréciation initiale, ce qui signifie que leur valeur tend à être plus stable sur le marché de la revente.
 
Inconvénients :
 
Risques mécaniques : les bus d'occasion peuvent présenter des problèmes mécaniques cachés ou des défauts de maintenance qui peuvent nécessiter des réparations coûteuses après l'achat.
 
Durée de vie réduite : en général, les bus d'occasion ont une durée de vie résiduelle plus courte que les bus neufs, ce qui signifie qu'ils peuvent nécessiter un remplacement plus fréquent et une maintenance plus intensive à long terme.
 
Moins de garantie : contrairement aux bus neufs qui sont souvent accompagnés d'une garantie du fabricant, les bus d'occasion peuvent ne pas bénéficier d'une garantie ou avoir une garantie limitée, ce qui expose les acheteurs à un risque accru en cas de problème.
 
Technologie dépassée : les bus d'occasion peuvent être équipés de technologies et de fonctionnalités dépassées par rapport aux normes modernes, ce qui peut limiter leur efficacité opérationnelle et leur rentabilité à long terme.
 
 
En résumé, l'achat de bus d'occasion en Tunisie peut être une option attrayante pour les acheteurs soucieux de leur budget, mais il est important de prendre en compte les risques potentiels associés à l'achat d'un véhicule d'occasion. Une évaluation approfondie de l'état du bus, ainsi qu'une recherche minutieuse sur son historique d'entretien et de propriété, peuvent aider les acheteurs à prendre une décision éclairée et à minimiser les risques.
12/02/2024 | 14:15
2 min
sur le fil
Tous les Articles
Suivez-nous
Commentaires
Abidi
Sans crainte
a posté le 13-02-2024 à 15:34
Dieu soit loué, nous avons d'excellents experts en tout, regardez votre analyse de l'acte d'achat, vous commencez par dire que parmi les avantages d'achat des bus d'occasion, c'est le coût qui est moindre que celui du neuf,je n'a sais pas comment vous l'avez trouvé parceque c'est hyper difficile et puis vous dites qu'avec l'occasion il y a plus de choix, excellent, sachez Mr que ces modèles d'occasion ont été initialement neuf donc le choix du neuf dépasse le choix de l'occasion si vous le comprenez bien sûr et en fin côté panne mécanique et vis caché ,tant qu'on a des gens et experts a votre image on ne risques rien
Bab Ezzira
Danse avec les anes parlants
a posté le 12-02-2024 à 16:54
Que des inconvénients, Avant la SNT, la SNTRi et toutes les stes régionales achetaient leurs bus chez la STIA avec des taux d'intégration de plus de 60 %
Maintenant on accélère la faillite de la STIA jadis un fleuron de l'industrie automobile Tunisienne en la privant des marchés publiques
HONTE A VOUS FILS DE MOUFIDA.
1/3i
quand on voit comment les chauffeurs se comportent avec leur bus !!
a posté le 12-02-2024 à 14:50
le nombre de fois où on peut constater que les chauffeurs roulent avec leurs bus comme s'ils avaient une voiture de rallye, à ne rien respecter. Des bus neufs n'auraient pas forcément une espérance de vie bien plus importante que de vieux bus, assez bien entretenus par la RATP.

Je pense que la Tunisie est gagnante à acheter des bus en fin de carrière pour Paris. Ils sont bien entretenus, remis en état.... Et ils permettent de pouvoir bénéficier de certaines pièces de rechange prises sur les plus anciens achetés.

Quand en plus, on voit qu'une grande société de transport a des dettes colossales envers la CNSS, avec quel argent ils pourraient acheter du matériel neuf ?