alexametrics
vendredi 09 décembre 2022
Heure de Tunis : 21:30
Dernières news
Noureddine Taboubi : le pouvoir ne réussira pas à dompter l’UGTT !
01/06/2022 | 19:20
2 min
Noureddine Taboubi : le pouvoir ne réussira pas à dompter l’UGTT !

 

Depuis la ville de Hammamet où se tient la réunion de l’instance administrative de l’UGTT (Union Générale des travailleurs tunisiens), le secrétaire général, Noureddine Taboubi a déclaré ce mercredi 1er juin 2022 que l'organisation syndicale était ciblée. 

« Nous avons clairement exprimé notre position sur le dialogue national et ceci nous vaut aujourd’hui d’être la cible d’attaques. Ce n’est pas la première fois que l’organisation est ciblée ».

 

Pour Noureddine Taboubi, « le pouvoir ambitionne de dompter l’UGTT mais cette dernière ne peut être domptée ». « l’UGTT restera un acquis pour le peuple tunisien. Elle a toujours répondu présente dans toutes les étapes de l’histoire de ce pays, depuis la bataille de la libération » a déclaré M. Taboubi, qui a en outre révélé que, lors de la prochaine réunion de l’instance administrative, sera présentée la vision de l’organisation concernant la Loi électorale ainsi que les réformes qui doivent être entreprises.

Dans son discours, le chef de l’organisation syndicale a tenu à expliquer : « pourquoi l’UGTT a refusé la participation au dialogue proposé par la présidence de la République »

« Avec tout le respect que nous devons aux institutions de l’Etat, nous refusons de nous engager dans cette voie sombre où les règles du débat son biaisées et ont été pensées de manière unilatérale et sans consultation aucune » a-t-il avancé.

 

Aussi, M. Tabboubi a appelé le chef de l’Etat à dire la vérité au peuple quant à la situation économique du pays. « Il faut expliquer aux gens le chemin que devra suivre le pays » a-t-il rétorqué avant de conclure en insistant sur l’impératif de tenir la Justice et les forces de sécurité loin de la politique. Il a en effet dit : « Malheureusement, on commence à voir des indices inquiétants et des masques commencent à tomber et ceci est un danger pour la pratique démocratique ».

 

S.A

01/06/2022 | 19:20
2 min
Suivez-nous
Commentaires
URMAX
Halloween approche ... !
a posté le 03-06-2022 à 23:40
Mella tasswira !
Un clown assassin des films d'horreur.
...
Vous allez faire peur aux gosses !
Ghanou
Bel aveu
a posté le 02-06-2022 à 16:57
Quel bel aveu! Vous reconnaissez donc que vous êtes à dompter. C'est parce que vous vous êtes éloignés de la noble mission de l'union des travailleur historique. Mais ne vous en faites pas, votre tour viendra et l'Union sera purgée des pourritures qui se sont incrustées en elle.
Mounir
BEN ALI et l'UGTT
a posté le 02-06-2022 à 12:51
Le conflit UGTT-pouvoir existait aussi sous Bourguiba et a atteint son paroxysme le 26 janvier 1978. Le seul qui a réussi à les dompter et à dompter les islamistes c'est BEN ALI ce qui nous a valu 2 décennies de prospérité. Mais... en bons révolutionnaires, il ne faut pas dire ça et continuer à diaboliser BEN ALI et à l'accuser d'être la cause de tous les maux de la Tunisie
adel
Au moins.
a posté le 02-06-2022 à 12:35
Il reconnait que l'UGTT est un animal sauvage indomptable.
M zouari
Fausse route
a posté le 02-06-2022 à 11:21
Monsieur. .personne n'a intérêt à dompter les syndicats ils ont un rôle important à jouer....seulement. . '?tant que nous vivons un pluralisme il faut qu' il soit dans les faits. ..Pas ..de deux poids ..et deux mesures. .s'il ya des avantages il faut que tous en bénéficier. ..Sinon ...vous êtes hors la loi..
Mansour Lahyani
Dompter l'UGTT ?
a posté le 02-06-2022 à 09:19
Bien des gens, bien des régimes s'y sont essayés... Ils s'y sont cassé les dents, invariablement ! Et ce n'est pas un vague mariole qui y parviendra !
Le Baron
le flic ben ali les a bien dréssés
a posté le à 10:02
ils étaient et ils sont toujours des petits caniches ,il ne faut pas avoir la mémoire courte
Mansour Lahyani
Réponse au baron
a posté le à 08:21
Oui, mais c'était un infecte flic... Vous ouhaitez remettre le couvert, et déguster encore
Naim
Il le sait parfaitement !
a posté le 02-06-2022 à 08:56
L'étaut se resserre autour de lui et Taboubi le sait parfaitement.
Tout impunité se paye un jour et tu es en bonne voie.
Mon.
Comment
a posté le 02-06-2022 à 08:04
Ya Taboubi, un peu moins d'égo SVP, arrêtez les grèves au moins durant 2 ou 3 ans , n'exigez plus d'augmentation de salaire durant la même période et le pays s'en sortira
habib
emmerder
a posté le 02-06-2022 à 07:47
il commence, plutôt il continue à nous emmerder.
Jilani
On n'apprivoise pas un loup
a posté le 01-06-2022 à 22:36
On isole un loup ou on le met en quarantaine pour qu'il se calme, nous avons connu d'autres loups mais le bon dieu a décidé de les emporter. Un grand loup est sous la coupe de la justice, espérons qu'il sera bientôt jugé.
Ahmed
Un parti politique
a posté le 01-06-2022 à 22:21
L ugtt n est surtout pas celle du grand Farhat Hached. Elle est desormais une organisation qui instrumentalise
l attachement du peuple tunisien au role de l ugtt, il y a 70 ans, pour realiser
les ambitions politiques, materielles et economiques
d une nomenclature constituee par quelques centaines de bureaucrates en son sein, qui terrorisent l etat, les employeurs et qui sabote l economie du pays. Elle veut partager le pouvoir avec Kaeies Saeid pour lequel 73% des tunisiens ont vote, alors qu aucun electeur n a vote pour que cette nomenclature pseudo syndicale, s arroge d etre un deuxieme president a la Ghannouchi, a qui on ne peut demander des comptes, puisque non elu par le peuple tunisien. Le president Kaeies Saied ne doit absolument pas permettre a cette organisation pseudo syndicale de faire du Ghannouchi, et de decider de l avenir du pays. L ugtt represente eventuellement
les interets de ses membres, mais non les interets de 1 2 millions de tunisiens. Kaeies Saeid doit tenir des interets du pays et des 12 millions tunisiens et non des interets de quelques centaines de pseudo syndicalistes..
Agatacriztiz
Passez à autre chose, et vite...
a posté le 01-06-2022 à 20:56
De plus en plus ridicule, il n'y a rien à faire, il est inguerissable.
Bon, si L'UGTT veut sauver les meubles, il ne leur reste plus qu'à virer ce guignol dans les meilleurs délais, il y va de leur crédibilité et surtout de l'avenir du syndicat...
Parce qu'avec Taboubi, et ses délires de plus en plus fréquents, c'est franchement fichu...
Jalel
Une gangrène ne
a posté le 01-06-2022 à 20:40
La centrale syndicale est un des cancers qui rongent ce pays. C'est une association hors la loi.
Mad
Sa coupe de cheveux est TOP
a posté le 01-06-2022 à 20:22
A part ça, rien à dire.