alexametrics
vendredi 09 décembre 2022
Heure de Tunis : 20:12
Dernières news
Mzah : les grossistes ont eu peur de stocker l'eau minérale !
14/09/2022 | 10:49
3 min
Mzah : les grossistes ont eu peur de stocker l'eau minérale !

 

Les grossistes ont eu peur de constituer les stocks de régulation habituels en eau embouteillée pour ne pas être accusés de monopole et de spéculation, d’où le manque flagrant de cette denrée aujourd’hui. C’est ce qu’a révélé, mercredi 14 septembre 2022, le président de la Chambre syndicale de producteurs de boissons non-alcoolisées, Lassâad Mzah.

 

En effet, les autorités ont multiplié les descentes en réponse aux ordres du président de la République dans le cadre de sa stratégie de lutte contre le monopole. Le hic, c’est que tout ce qui a été stocké a été considéré comme de la fraude et de la spéculation, à moins qu’on prouve le contraire. Ce qui est difficile vu que c’est plutôt une tradition que les professionnels sont habitués à faire sans pour autant augmenter les prix à la vente.

 

 

Au micro de Jihène Miled dans son émission Sbeh Enness sur Mosaïque FM, M. Mzah a expliqué que la consommation en eau embouteillée double l’été par rapport à l’hiver, à environ 7 à 8 millions de bouteilles par jour.

Or, les grossistes créent pendant l’hiver un stock de régulation pour combler la différence entre la production et la consommation et pouvoir répondre à la demande estivale. Ceci n’a pas été fait, ces derniers ayant eu peur d'être accusés de spéculation et des représailles avec d’importantes amendes et des poursuites judiciaires qui peuvent déboucher sur un emprisonnement.

« Nous n’avons pas de stock aujourd’hui, ce qu’on produit on le consomme », a indiqué le président de la chambre, en appelant à rationaliser la consommation. Pour lui, il y a une frénésie de la part des consommateurs, de peur de pénurie comme les autres produits.

Il a aussi démenti que la contrebande ait sévi dans le secteur.

Il s’est voulu aussi rassurant, affirmant que d’ici une semaine, la situation sera régulée à cause de la baisse de consommation avec la baisse des températures.

 

Sur un autre volet, Lassâad Mzah a tenu à spécifier que le prix du litre à la sortie des usines hors taxes est compris entre 420 et 445 millimes. Et de noter que 60% du prix couvre le plastique qui a augmenté de 35% par rapport à un an auparavant.

Le reste du prix à la vente est composé de la TVA, des frais de transport, des divers frais des intermédiaires et des frais de conservation au froid chez les détaillants. Et de spécifier que le litre d’eau parvient aux grossites à un prix compris entre 540 et 560 millimes.

En outre, il a indiqué que les eaux embouteillées ne représentent que 0,19% de la nappe phréatique.

 

En ce qui concerne les jus et les boissons gazeuses, M. Mzah a indiqué que les usines ne tournent pas normalement à cause du manque de sucre : de petites quantités sont parvenues mais ne couvrent pas les besoins. Cela dit, il a précisé qu’un bateau est en route. Il arrivera bientôt et va les ravitailler à partir de la semaine prochaine, selon les promesses des autorités.

I.N

14/09/2022 | 10:49
3 min
Suivez-nous
Commentaires
R.T.
Jeu enfantin !
a posté le 15-09-2022 à 09:46
Mais jusqu'ou on va comme ça ? Je te tiens tu me tiens par la barbichette . Ou est le bon sens de nos dirigeants ? FOK LI OU ENFOK LIK ! Finalement c'est honteux pour nous !
c'esar'ios
notre chère TUNISIE ne sortira de sa banqueroute que par....
a posté le 14-09-2022 à 19:14
Si notre président n'a confiance à personne, à aucun parti ,s'il doute de l'efficacité , du contentement et de la satisfaction des résultats réalisés par ses adjoints et ses collaborateurs, s'il ne croit pas ni au dialogue de sourds, ni à écouter à n'importe quel culot de nos experts ou de nos conseillers dans tous les domaines et les secteurs à l'extérieur ou à l'intérieur de notre' chère TUNISIE , et puisqu'il possède par sa nouvelle' constitution tous les pouvoirs je lui propose d'engager nos meilleurs journalistes et avocats d'investigation pour dénicher où sont évaporés les milliards des emprunts et des dons octroyés par nos pays frères et amis et de les récupérer par la force d'une justice républicaine courageuse', et personnellement par ses propres relations diplomatiques, si ses moyens financiers ne lui permettent pas de s'engager à une telle procédure, il pourra se mettre d'accord avec les responsables de l'UGTT pour faire reculer la date de l' augmentation des salaires, c'est un risque , mis la majorité du peuple veut savoir où sont passés et dépensés ses milliards, car tout le monde est conscient qu'aucune réalisation à aucune région n'a pu voir le jour durant plus qu'une décennie, aussi , je lui suggère d'engager des nouveaux contrôleurs de prix et de nouveaux inspecteurs administratifs et financiers connus par leur intégrité et leur patriotisme sans failles selon l'importance économique, sociale et commerciale pour chaque gouvernorat et que leur désignation change selon les nécessités des missions pour' pouvoir' lutter contre le boycott, le sabotage', et le gagne sale , rapide et destructeur
Djodjo
@cesario un des derniers mouton
a posté le à 20:46
Dis-donc, tu lui en suggère des trucs à ton berger, faut pas l'embrouiller avec les million de milliard, il va être perdu et puis tous ce que tu dis, Ben l'imbecile de Carthage il dit pareil, mais bon, sans succès pour le moment.
Bbaya
J'ai tant parlé de cet esprit de peur que ks a installé à l'ensemble du pays
a posté le 14-09-2022 à 13:41
Un incompétent entouré par des incompétents! Cela ne peut donner que des catastrophe surtout on a un peuple à grande majorité jahel qui croit vite au populisme! Et à echab yourid!
Hier soir un client a donné du pourboire au caissière pour avoir 3 packs de jannet cachés sous la caisse dans un mini market! Zéro bouteilles exposés dans les rayons!
Voilà où nous sommes arrivés avec notre cher roi avec tout ses pouvoirs! Vive le roi!
Djodjo
Lois la plus debile du monde
a posté le 14-09-2022 à 12:52
Ben voila le résultat quand on sort des lois debiles fait par un incompétent et contrôlé par personne, faire acte de commerce devient plus risqué que de commettre un braquage de banque.
AR
'Plus une calomnie est difficile à croire, plus pour la retenir les sots ont de mémoire.'?'
a posté le 14-09-2022 à 12:47
J'ai choisi un titre pour votre article : " l'état bandit " .
Sous ordre du président, les contrôleurs effectuent des descentes sauvages pour effrayer les grossistes et les empêcher s'exercer ?!
C'est ce qu'on devrait retenir.
Un honnête commerçant qui gagne son pain tranquillement en toute légalité et qui est en règle vis-à-vis du fisc est quand-même inquiété par les autorités ?
Vous êtes trop forts !
Espérons qu'un jour, espèrons, que B..N ( qui n'en parle jamais) consacre un article sur l'évasion fiscale. Combien de milliards évaporés qui ne rentrent jamais dans les caisses de l'état, qui concernent les impôts non payés ou non déclarés ?
Vous avez essayé de procéder à une enquête à ce sujet ?
Je ne pense pas.
" Les commerçants ont peur" !
De quoi ?
On n'est pas à Fallouja.
C'est trop facile de chercher à faire porter le chapeau au pouvoir à chaque crise, " la tête du chauve est proche de Dieu ".
Djodjo
@AR
a posté le à 15:43
Risquer entre 10 ans et perpétuité de prison pour avoir stocké des produits à du faire flipper qq uns quand même et puis pas sûr que l'on prenne autant de prison a Falloija pour ça ?

peut-être que le problème est que le chauve se positionne entre président de la république et dieu ?
Agatacriztiz
L'art de créer de nouvelles mafias
a posté le 14-09-2022 à 12:25
C'est sans doute pour ça que les fameux grossistes en question ont écoulé et écoulent encore leurs stocks restant à des propriétaires de garages qui s'improvisent en "négociants" (nouveaux hammass) en eaux minérales en vendant des bouteilles avec "une petite marge", de quoi financer de nouveaux stocks, sans bien sûr les déclarer.
Et voilà, et demain ça sera le lait, puis tout ce qui pourra être entreposé sans trop de frais.
Faites une rafle gigantesque chez tous ces revendeurs à la sauvette et vous verrez comment toutes les eaux minérales ressurgiront comme par miracle...
Borzguéne
Pas Logique
a posté le 14-09-2022 à 11:54
Ce que ce monsieur avance n'est pas logique 1 , pas logique 2, pas logique 3, du tout 1, du tout 2. Les grandes surfaces ont leur propre stockage, et ils étaient vide. Les grandes surfaces ne passent pas par les grossistes, ils achètent directement. Trouves un imbécile pour faire passer ta pilule Mr. Mzah. Les épiciers qui achètent cher les grossistes ont de l'eau à gogo à vendre. Depuis l'installation de si Kais Saied à Carthage, tout le monde ment, tout le monde. Cela confirme encore une fois, l'éducation sociale de ce peuple pourri, même un Mzah !!! s'y met à les imiter?
Bbaya
Pas tout le monde va aux grandes surfaces et même!
a posté le à 16:03
Les grandes surfaces centralise leurs achats puis les livrer en interne entre les grandes surfaces! Et même les grandes surfaces ne peuvent pas stocker des grandes quantités dans ses stocks centraux car cela nécessite d'énormes entrepôt vu la forte rotation de ce produit et le logistique nécessaire pour le livrer partout en Tunisie!
Puis le hamas ou les mini market vont pas acheter des grandes surfaces car c'est interdit par la loi (il doit passer par un grossiste avec une facturation obligatoire)
Pas tout les consommateurs achetent des grandes surfaces vu leurs prix très chers en plus de la timbre fiscal + un sachet à 200 millimes....
Il vaut mieux ne pas parler d'un sujet que vous maîtrisez pas!
Virtuel
Incompetence
a posté le 14-09-2022 à 11:22
Les grossistes ne veulent plus constituer de stocks. Leurs depots sont degarnis volontairement et geres en flux tendus pour eviter les suites prnales des controles injustifiees economiquement
habib
dormir debout
a posté le 14-09-2022 à 11:11
Explication ou pseudo-explication de monsieur MZAH et article l'accompagant sont à dormir debout. En effet, il suffit de tenir une petite comptabilité sommaire de stocks pour éviter les soupçons de monopole et de manipulation. Mais tout est permis pour accuser K.S. de tous les maux
Djodjo
@habib
a posté le à 12:58
Ya Habib, même leur petite comptabilité sommaire du stock n'est pas suffisant pour les couvrir (voir l'affaire de l'acier par ex) le monsieur te dit qu'il est mort de trouille de travailler normalement et ça, depuis la loi debile de notre monarque.

Donc le problème est bien l'imbecile de Carthage, ouvre un peut les yeux au lieu d'être juste une groupie amoureuse.

habib
vrai et faux
a posté le à 14:08
tout est permis pour gagner la guerre de communication, la guerre de l'opinion de la part de tous les intervenants, l'économique devient support du politique