alexametrics
dimanche 21 avril 2024
Heure de Tunis : 10:19
Dernières news
Mohamed Fadhel Mahfoudh présente ses excuses à Business News (vidéo)
24/09/2014 | 1
min
Mohamed Fadhel Mahfoudh présente ses excuses à Business News (vidéo)
{legende_image}

Suite à la publication de l’article « Des avocats en colère contre la partialité flagrante du bâtonnier Mohamed Fadhel Mahfoudh » sur le site Business News, l’Ordre national des avocats tunisiens avait réagi dans un premier temps à travers la publication d’un communiqué dans lequel il évoque la falsification du logo de l’Ordre ainsi que ses documents, démentant ainsi tout prétendu soutien que le bâtonnier affiche au candidat à la présidentielle Abderrazak Kilani.

Au regard de la vive polémique que l’article de Business News a suscitée, Mohamed Fadhel Mahfoudh est intervenu, dans la soirée du mercredi 24 septembre 2014, dans le cadre de l’émission de Naoufel Ouerteni sur Ettounissya, pour s’expliquer. « Après une enquête rapide, il s’est avéré que le fax en question a bel et bien été envoyé depuis le bureau de l’ONAT par un agent administratif qui a fini par avouer les faits. Cet agent a été vraisemblablement instrumentalisé pour semer les troubles au sein de l’Ordre et le toucher dans sa neutralité » souligne le bâtonnier en ajoutant que le communiqué en réplique à l’article de Businnes News ne visait pas particulièrement le journal. Mohamed Fadhel Mahfoudh a présenté ses excuses à deux reprises pour le tort qui a été causé à Business News après qu’il s’est avéré qu’aucune falsification de document n’a été faite, précisant que l’agent responsable de ce dépassement sera poursuivi.

Dans le même contexte, l'avocate et chroniqueuse Maya Ksouri a fait savoir que la base de données des avocats a été mise à la disposition des agents de l’Ordre et a été ainsi utilisée aux mêmes fins, à savoir : appeler à soutenir Abderrazek Kilani pour la présidentielle.

Réagissant sur son mur Facebook, le directeur de la rédaction de Business News, Nizar Bahloul, a déclaré : «excuses acceptées » et « le bâtonnier Mohamed Fadhel Mahfoudh a eu l'honnêteté intellectuelle d'avouer qu'il y avait une faille dans son équipe...tout est en son honneur».


24/09/2014 | 1
min
Suivez-nous

Commentaires (10)

Commenter

Hsmine
| 26-07-2018 00:25
Yest

ourwa
| 25-09-2014 14:47
Cette histoire d'"agent administratif" de l'Ordre est une histoire tirée par les cheveux, une grosse ficelle difficile à passer...Mahfoudh est bien capable de commettre de commettre ce genre de coup tordu. Destourien dans l'âme, partisan benaliste notoire, il n'a jamais porté dans son coeur BCE...d'où cette magouille destinée à lui nuire. Il ne reste plus aux avocats qu'à changer de batonnier; on peut leur faire confiance

zitoun
| 25-09-2014 09:54
Les excuses du bâtonnier ne nous suffisent pas, les boucs émissaires en la personne d'un employé du bâtonnat aussi.
Il faut qu'une instruction judiciaire soit ouverte contre Kilani et tous ceux qui seraient révélés par l'instruction pour le faux et usage de faux commis contre les intérêts de la profession.
Les excuses ne sont , en définitif, qu'un leur pour étouffer cette grave maladresse mettant à mal tout le processus électoral et l'indépendance du quartet.

lambda
| 25-09-2014 09:12
Le tricheur dans toute cette histoire c'est Abderrazak Kilani qui utilise le matériel de l'Ordre à ses fins électoralistes. C'est à cause de lui qu'il y a eu cette polémique et que l'Ordre des avocats et Businessnews ont eu ces accrochages. Bravo à NB, bravo à monsieur le bâtonnier, mais il faut qu'ils déposent tous les deux plainte contre Abderrazak Kilani pour faux et usage de faux.

Moez Mili
| 25-09-2014 09:03
C'est tout à votre honneur. Par contre en ce qui concerne M. Kilani, s'il commence déjà à tricher ainsi, il est mal barré pour avoir la confiance du peuple. Il ferait mieux de se coucher plutôt que de recevoir une gifle, mais bon connaissant le parcours du personnage, il me semble improbable qu'il en tire la leçon et comme on dit: wa in lem teste7i fa ef3al ma shit.

Mounir
| 25-09-2014 07:09
Un acte brave et courageux comme celui ci (pas la falsification mais la reconnaissance des erreurs) ne peut être qu'appréciable, cela fait plaisir de voir cela dans un contexte ou des gens étant née sous le même drapeau ont plutôt tendance à se dévorer entre eux!

bravo a Med Fadhel Mahfoudh.

hombre
| 25-09-2014 06:18
ceci n'explique pas cela .Il fallait être moins virulent envers BN même si ce journal était fautif !

CHDOULA
| 25-09-2014 05:00
Si Med Fadhel s'est excusé et a avoué qu'il y a des failles au sein de l'ordre des avovats , c'est à saluer ; mais par contre , il a intérêt à mettre rapidement de l'ordre dans ce désordre de l'ordre . Un petit conseil : ne demandez surtout pas à si kilani de vous aider dans cette tache , il vaut mieux l'éviter en ce moment , il n'a pas encore digéré sa dernière éviction ,laisser le faire ses petits calculs et régler ses comptes tout seul .

Stouko
| 24-09-2014 23:18


Ça s'appelle la paix des braves !!!

Deux hommes d'une extrême bonté ; en l'occurence maître Med Fadhel Mahfoudh et notre ami, Mr Nizar Bahloul.

Tous deux méritent un chapeau bas !!! Bravo !

-------

DHEJ
| 24-09-2014 22:36
Irréfutables, mais bon en Tunisie ne flotte que le vide...