alexametrics
samedi 13 juillet 2024
Heure de Tunis : 10:08
Dernières news
Ministère de l’Intérieur : le sabotage délibéré des voies ferrées est passible de la peine de mort
11/09/2023 | 23:24
1 min
Ministère de l’Intérieur : le sabotage délibéré des voies ferrées est passible de la peine de mort

 

Le ministère de l’Intérieur a rendu public un communiqué, lundi 11 septembre 2023, annonçant qu’une enquête avait été ouverte pour sabotage délibéré des voies ferrées à la suite d’une plainte déposée par le représentant légal de la Société des chemins de fer, section de Gaâfour. 

Le ministère de l’Intérieur indique qu’il a été révélé que le conducteur du train reliant Tunis à Kalaa Khesba avait remarqué la présence de deux pièces métalliques solidement fixées aux rails entre les stations Faj El Tamr et Kalaa Khesba, ce qui a entraîné l'arrêt du train de 13h30 à 16h30.

Le ministère note que deux incidents similaires ont été enregistrés le 9 et le 10 septembre 2023, soulignant que les unités de la Garde nationale ont pris en charge l'affaire, et les enquêtes se poursuivent en coordination avec le parquet pour élucider les circonstances de ces actes de sabotage et les personnes responsables, en vue de prendre des mesures légales à leur encontre.

Le ministère de l'Intérieur a mis en garde contre ces actes criminels qui « reflètent la volonté de certaines parties de semer le chaos et la destruction en causant des pertes en vies humaines et en équipements ». 

Le département a aussi rappelé les sanctions pénales prévues en vertu de l'article 53 de la loi n° 74 de 1998 relative aux chemins de fer, qui prévoit une peine d'emprisonnement de dix ans pour toute personne coupable de sabotage des voies ferrées, de perturbation ou de mise en place d'objets ou de tout acte visant à dérailler les convois ferroviaires. Cette peine peut être portée à vingt ans de prison en cas de blessure et à la peine de mort en cas de décès.

 

 

S.H


11/09/2023 | 23:24
1 min
Suivez-nous
Commentaires
Bruno
La vérité
a posté le 12-09-2023 à 01:09
L'installation de caméras est nécessaire. L'enquête révélera l'implication de complotistes contre l'état . Car il s'agit d'un acte terroriste
Citoyen_H
ENFIN, IL ETAIT GRAND TEMPS
a posté le 12-09-2023 à 00:51
d'administrer la peine minimale, la mort, pour les criminels et les saboteurs qui nous pourrissent la vie depuis le coup d'Etat de 2011.
Il devrait en être de même pour les pyromanes.
Enfin, je commence à croire à une dynamique salvatrice, qui, j'espère, sera sans pitié aucune avec cette nouvelle race de criminels sans foi ni loi.
Une personne avertie en vaut deux.
Avis aux amateurs.