alexametrics
jeudi 25 juillet 2024
Heure de Tunis : 17:13
BN TV
Mehdi Jomâa présente la démission de son gouvernement à Béji Caïd Essebsi (vidéo)
26/01/2015 | 14:46
1 min
Mehdi Jomâa présente la démission de son gouvernement à Béji Caïd Essebsi (vidéo)
Le chef du gouvernement sortant, Mehdi Jomâa a présenté, lundi 26 janvier 2015, la démission de son gouvernement au président de la République, Béji Caïd Essebsi. Le président a chargé M. Jomâa de la gestion des affaires courantes, en attendant que le prochain gouvernement prenne fonction, conformément aux dispositions de la Constitution.

A cette occasion, Mehdi Jomâa a tenu à remercier les Tunisiens qui ont accordé leur confiance à son gouvernement. Il a, en outre, salué le succès de la transition démocratique et la réussite des élections législatives et présidentielle, démontrant l’exception tunisienne. M. Jomâa a également salué les partis politiques, qui ont fait montre de maturité, la société civile, à sa tête le quartet du Dialogue national, pour son rôle historique, les médias et intellectuels tunisiens et toutes les institutions de l’Etat. « J’ai eu l’honneur de servir la Tunisie », conclut Mehdi Jomâa.

I.L.
26/01/2015 | 14:46
1 min
Suivez-nous
Commentaires (9) Commenter
@Gg: Bonjour!
DHEJ
| 27-01-2015 11:41
Mais c'est le point!

Cet apprenti Mahdi n'était pas en mesure lui le chef de l'exécutif de faire travailler les gens tous sous l'autorité du ministère public, le tribunal administratif sans oublier la cour des comptes!


Ben tout simplement c'est un ignorant de la LEGI pour DYNAMISER le pays!


Quand une entreprise comme ALKIMIA réduit son activité , pour l'apprenti Vendre ce n'est qu'un éphémère!


La MONNAIE-POLITIQUE lui fait défaut!


Lui qui a été invité à Dalian sponsorisé par HwaWei!
@ Gg grand économiste ignorant
Pressing
| 26-01-2015 21:53
La valeur du dinar s"est amélioré par rapport à l'euro avec le gouvernement Jômaa.
La comparaison avec le dollar n'a pas de sens puisque la valeur du dollar augmente par rapport à toutes les monnaies du monde avec la baisse des prix du pétrole (augmentation de 15 pour cent par rapport à l'euro).
MONSIEUR LE MINISTRE.....
TOUNSIA
| 26-01-2015 21:05
...Et nous, aurons eu le plaisir et l'Honneur d'avoir été accompagné par une équipe sérieuse qui a su mener son jeu vers le succès. Chers Amis votre TUNISIE vous valait bien et le PEUPLE Tunisien n'oubliera aucun de vous . Souhaitons bonne chance au prochain gouvernement que nous devrons soutenir afin d'aller de l'avant - Allah Yahfehd Tounes wè Chaabhè ! Amine
@ DHEJ
Gg
| 26-01-2015 17:04
"Le dollar est à 1,9457DT
Et dire qu'il de l'avenir pour mettre le pays à plat?"
Rien n'est simple en économie, c'est trop rapide de dire cela. Actuellement on assiste à de grandes manoeuvres monétaires.
La Banque Centrale Européenne laisse filer l'Euro en rachetant de la dette et en prévoyant d'injecter jusqu'à 3000 milliards (!) d'euros dans l'économie européenne. Du coup l'Euro est passé de 1,46USD il il ya 3 ans à 1,23 aujourd'hui. Conséquence: les Airbus ont baissé de 15% sur le marché mondial, les exportations européennes sont relancées énergiquement.
La Chine lutte pour empêcher sa monnaie de monter, les USA voient leurs exportations devenir plus chères...
Aujourd'hui le Dinar tunisien a repris de la valeur face à l'Euro, la zone euro étant la zone de plus gros échanges pour la Tunisie, ce n'est pas un cadeau pour ce pays.
Et Mehdi Jomaa ne peut rien à cela, face aux mastodontes chinois, américain et européen.
Si l'économie tunisienne veut repartir, il faut se retrousser les manches. Le problème tunisien est que tout va trop lentement, beaucoup trop lentement. Je connais quelques collègues et amis qui travaillent avec la Tunisie. Leur constat est toujours le même: c'est lent, lent lent. Les délais ne sont jamais tenus, impossible de constituer un parténariat majeur avec la Tunisie.
Et cela, aucun gouvernement ne le changera.
Medi Jomaa n'est en rien responsable de la nonchalance tunisienne.
A bientôt Méhdi !
DOULA
| 26-01-2015 15:30
Depuis 2011, la Tunisie n'a pas connu un aussi bon dirigeant et qui, de surcroît, a su se retirer de manière démocratique. Des hommes de cette trempe, la Tunisie en a besoin. Hélas ! un point noir: l'information publique est entachée par les nominations de certains responsables à la tête de certains organismes et qui n'ont pas compris qu'ils sont là pour la transition. Le fauteuil fait tourner les têtes et on oublie la liberté d'expression et qu'on est en démocratie... naissante certes, mais en démocratie !!!
Un nain
DHEJ
| 26-01-2015 15:15
Le dollar est à 1,9457

Et dire qu'il de l'avenir pour mettre le pays à plat?
merci
verité
| 26-01-2015 15:11
il est permis de saluer le courage de ce monsieur il a su gérer les affaires du pays dans les moments difficiles alors pourquoi ne pas le remercier il aura un avenir politique certain et en plus il est très honnête il pratique la vraie politique
Profil présidentiel
kameleon78
| 26-01-2015 14:58
Voilà quelqu'un qui cherche l'intérêt national et je pense qu'il sera le favori pour les prochaines élections présidentielles en 2019 ou avant si vacance du pouvoir. Contrairement à ses origines venant d'un gouvernement de la Troïka, il aura le soutien des modernistes face au candidat des islamistes et au second tour il raflera la mise. Nous sommes bien loin du médiocre et inculte Hamadi Jbéli de Nahda.
Vendredi et le Roi ESSID
DHEJ
| 26-01-2015 14:48
Je déclare le cirque ouvert!