alexametrics
lundi 04 mars 2024
Heure de Tunis : 22:59
Dernières news
Manifestation du PDL devant le siège du Haut-Commissariat des Nations unies aux droits de l'Homme
03/12/2023 | 16:12
1 min
Manifestation du PDL devant le siège du Haut-Commissariat des Nations unies aux droits de l'Homme

 

Les militantes du PDL ont organisé, dimanche 3 décembre 2023, une manifestation devant le siège du Haut-Commissariat des Nations unies aux droits de l'Homme à Tunis pour protester contre l’arrestation de la présidente du parti, Abir Moussi, placée en détention depuis le 3 octobre 2023.

Les manifestantes ont saisi l’occasion du lancement des seize jours d’activisme pour la lutte contre la violence à l’égard des femmes pour condamner les violations subies par Abir Moussi et les dépassements enregistrés.

Un communiqué a, également, été publié à l’issue de cette manifestation, pour condamner l’agression de la présidente du parti et la violence politique, morale et physique qu’elle subit par le pouvoir en place.

Elles appellent le pouvoir politique à la libération immédiate de la présidente du parti, tout en dénonçant la dégradation des droits de la femme, notamment, à travers les décrets relatifs à la loi électorale, ayant supprimé la parité des textes de loi.

Les femmes du parti tiennent Kaïs Saïed responsable légalement de tout préjudice causé à l'encontre d’Abir Moussi pendant sa détention ou de tout manquement à assurer le suivi de sa situation de santé lors de sa grève de la faim.


S.H


03/12/2023 | 16:12
1 min
Suivez-nous
Commentaires
Yosr
Free Abir
a posté le 04-12-2023 à 12:29
Un jour , justice sera faite et cette injustice réparée. Abir est un leader qui a déjà rendu service à maintes reprises à la Tunisie en évitant au pays le pire notamment les magouilles des khwenjias. Beaucoup de tunisiens n'acceptent pas encore malheureusement qu'une femme soit intelligente et capable de diriger un parti et un pays, et on voit les commentaires de personnes qui traitent ces femmes d'hysteriques, psychopathes'?' et même qui reprochent à certaines de porter des lunettes de soleil! Voilà sur quoi sont jugées les personnes en Tunisie: sur l'emballage et non sur le fond. On n'a que ce qu'ont merite ces personnes, mais les Tunisiens cultivés et intelligents méritent mieux franchement que ce gouvernement actuel et cette situation chaotique. Je ne vois que Abir capable d'améliorer encore cette situation
Welles
Bravo
a posté le 04-12-2023 à 09:51
Une vraie patriote et des vraies militantes
Hurty
@welles le troll
a posté le à 10:49
Voilà pourquoi aucun tunisien ne fera confiance à cette fourbe psychopathe moussi car elle est soutenue par vous les trolls étrangers sur ce site....
Ne t'inquiète pas ,elle ne passera jamais et aucun traître ne gouvernera ce pays....
Les tunisiens vous détestent tous et ils ne laisseront jamais les criminels foutre leur nez dans ce pays....
Ni la Tunisie ni l'Algérie..
Les marocains commencent à comprendre et à se réveiller.


Salafiste
Elle est à sa place
a posté le 04-12-2023 à 09:28
Cette hystérique est bien à sa place, qu'elle y reste
Welles
Aux chiottes
a posté le à 14:37
Et toi ta place est aux chiottes
Abir
Jilani
a posté le 04-12-2023 à 08:52
Bien sûr vous êtes habitués par elhamajia des Kwanjias et autres , qui viennent bouh 3la 5ouh pour un chocotom ou Un sandwich et on les amène dans des bus, ils ne savent même pas où ils vont ! Non là vous êtes avec des gens biens de qualité instruits -tes et se déplacent volontairement pour une noble cause , défendre une patriote séquestrée innocemment ! Fhemtella ya monsieur Jilani pourquoi elles et ils sont respectables ces manifestants- tes !?
Houcine
Abir Moussi prisonnière.
a posté le 03-12-2023 à 23:22
On comptabilise , et c'est récurrent, sous l'étiquette "prisonniers politiques" tout personnage en vue, un savant mélange de nature à semer le doute sur les motivations des juges et discréditer le pouvoir.
On pourrait, à raison, distinguer entre des individus sur qui pèsent des soupçons, des charges , ou qui font l'objet d'enquêtes mettant en cause la sécurité du pays ou bien encore concernés par des faits criminels, dont les corruptions sont un exemple et un moyen, d'un autre côté, nous avons une personne qui se démarque par son opposition aussi bien aux islamistes et leurs suiveurs nombreux qu'au chef de l'Etat et son pouvoir.
Par ailleurs, on ne lui connait aucune affaire , comme on dit, susceptible de la lettre en cause personnellement ou comme cheffe de parti.
On peut, suivant ce raisonnement, et attendu que nous ne disposons d'aucun élément à mettre au crédit du pouvoir dans sa volonté de la priver de ses libertés, la déclarer injustement poursuivie et emprisonnee.
Parce qu'il serait injuste , inacceptable de la ranger dans la même catégorie que des malfrats corrompus et autres criminels et voleurs .
Abir Moussi a le droit de contester la politique et les procédés du pouvoir.
Elle l'a, me semble-t-il, fait dans des conditions qu'on peut trouver un peu contestables formellement, mais dans le respect des lois.
Ceux qui en appelaient à la formation d'un "gouvernement provisoire", se prenant pour des résistants valeureux alors qu'au mieux ils se rangent dans les compagnons des prétendants sans armature ni vision, méritent leur sort.
Ils tiendront le temps utile compagnie à leurs inspirateurs et soutiens.
Jilani
'?a paraît plus un festival de mode
a posté le 03-12-2023 à 22:37
Des femmes bien coiffées avec des lunettes solaires et des habits à la mode sortent menifester pour la libération de leur militante abir moussi. Oui c'est le Tunisie profonde.
L'??observateur critique
Abir Moussa est une prisonnière politique
a posté le 03-12-2023 à 21:54
Ni plus ni moins et tout ceux qui par leur silence ou par les insultes cautionnent cette injustice subiront aussi le même sort et seront aussi comptable devant l'histoire du pays et je précise que je ne suis pas un sympathisant de Abir ..,
Free Abir !
Abel Chater
@L'observateur critique.
a posté le à 12:02
Et où étais-tu lorsque la Zalèma moussi et sa horde, chantaient et dansaient pour l'injustice de l'arrestation du Savant Ouléma de l'Islam, le Professeur Rached Ghannouchi âgé de 82 ans ?
Attends, attends, ce n'est que le début, car Allah yomhil wè lè yohmil. Tout votre théâtre RCDiste régionaliste, ne vous fera que ridiculiser. Personne d'entre vous tous les Azlèms, n'échappera aux Damnations de ses victimes.
Abel Chater
Ces femmes "Zalamistes" qui soutiennent leur semblable la Zalèma Abir Moussi, l'ennemie numéro une de la Révolution tunisienne du 14 janvier 2011, qui a trahi la transition démocratique tunisienne aux services de pays étrangers ennemis de la démocratie dans le monde arabe, les Emirats hébraïques & Co.
a posté le 03-12-2023 à 20:44
Ces femmes me rappellent celles ramassées par Mohsen Marzouk, lorsqu'il faisait son théâtre d'arriviste sur la scène politique de la Tunisie post-révolution du 14 janvier 2011. Il a rempli une salle chèrement louée, où les hommes étaient interdits d'entrée.
Les mêmes gabarits, la même catégorie et les mêmes cocoricos.
Les autres n'ont pas le droit de manifester au profit des leurs d'Ennahdha et autres. Ils sont des "islamistes". Non pas des "Azlamistes" résidus du RCD déchu.
Manifester pour la Zalèma Abir Moussi, dans l'attente qu'elles demandent des pensions alimentaires à Rached Ghannouchi.
Allah yostir Tounes wè yèhlik Ass-hab el-charr.
Curieux
"...les hommes étaient interdits d'entrée"
a posté le à 00:18
Donc logiquement vous, vous étiez là, n'est ce pas ? ;-)
Abel Chater
@Curieux
a posté le à 09:35
Non, moi j'étais en Allemagne. Seuls Mohsen Marzouk et le portier de la salle, étaient de la partie. Ce genre de parties qu'ils organisent ici en Allemagne, pour les femmes célibataires. Mais la question demeure toujours, d'où Mohsen Marzouk a-t-il financé ce non-sens, sinon d'un programme d'accouplement. Et où sont-elles maintenant toutes ces femmes?
Demande à n'importe quelle Tunisienne si elle trouve la moindre sympathie avec cette clownesse, la Zalèma moussi. Donc, qui est derrière ce théâtre et qui le finance pancartes comprises, sinon les Emirats hébraïques, qui transmettent toujours les singeries de la Zalèma Abir Moussi et sa horde, souvent live en direct par leurs TV!!!
Abir
On ne peut que être fières des femmes libres de PDL et toute qui sont présentes !
a posté le 03-12-2023 à 20:39
Chères femmes, ya 7reir Tounes, vous êtes l'honneur de la femme Tunisienne libre! Une bise sur le front de chaqu'une de vous ! SEIB ABIR SEIB LES CAMERAS ! VIVE LA TUNISIE VIVE LE PDL VIVE ABIR MOUSSI wa inchallah AZAIMA sera libérée wa chmaytia on peut leur dire que hasbouna allah wa naama elwakil fihom
EL OUAFFY Y
Comment la détention d'une Femme ?
a posté le 03-12-2023 à 20:31
Cette phénomène sans précédent d'emprisonner les femmes et surtout en Tunisie ou la femme était la plus libre si en le comparer avec les pays Arabe je me demande qui est derrière ces actes ou bien on va brouiller la situation de notre Président pour ne garantira pas une deuxième tour à la présidence . Normalement le Président devra suivre de près cette affaire et surtout s'agissant d'une cheffe de parti bien placé parmi les autres peut être ce président par mes respects n:est pas au courant qu'une chefe de parti est en prison ou bien la crainte qu'elle déposera sa candidature du prochain élection présidentielle par mes respects Kais Sayed devra faire un cours de recyclage concernant la Tahramyettes des politiciens de préférence dans un ville où le président Bouteflika avait étudié cette matière noble .
Fehri
Meme pancartes que les sionistes de Tel Aviv
a posté le 03-12-2023 à 20:09
Quel est le sens de ces stupid pancartes? Madame Abeer Moussa est une hottage de Hamas? Vous êtes malades!
Alya
Oui fehri
a posté le à 12:27
Oui? Etc est fait exprès. Bon ?
Bruno
La vérité
a posté le 03-12-2023 à 18:45
Voilà une preuve que ces soi disant manifestants entravent le travail de la justice ,se croyant au dessus de la loi.