alexametrics
samedi 13 juillet 2024
Heure de Tunis : 12:05
Dernières news
L'Ordre des architectes exige des excuses de la part de Mohamed Ali Boughdiri
05/12/2023 | 14:56
2 min
L'Ordre des architectes exige des excuses de la part de Mohamed Ali Boughdiri

 

L’Ordre des architectes de Tunisie (OAT) a exigé dans un communiqué du 5 décembre 2023 des excuses de la part du ministre de l’Éducation, Mohamed Ali Boughdiri et a considéré que ce dernier a induit l’opinion publique en erreur au sujet de la lenteur dans la réalisation des projets de construction d’installations publiques affiliées à son département.

L’OAT a exprimé le mécontentement des architectes suite aux déclarations de Mohamed Ali Boughdiri sous l’hémicycle du Bardo. L’ordre a considéré que l’analyse avancée par ce dernier, au sujet de la lenteur dans la réalisation des projets de construction d’installations publiques affiliées à son département, manquait de pertinence et induisait l’opinion publique et les élus en erreur.

Ainsi, l’OAT a assuré que les architectes continuaient de veiller à la préservation des installations publiques lors de l’étude ou de la réalisation des projets malgré le non-respect de la part du ministère de ses engagements. « Un grand nombre d’architectes du secteur privé n’ont pas perçu leur rémunération en contrepartie des services rendus et des courriers adressés par l’Ordre des architectes de Tunisie au ministère l’appelant à régulariser cette situation », a ajouté le communiqué.

L’ordre a considéré que le discours du ministre n’était pas à la hauteur et n’évoquait pas les véritables raisons derrière la lenteur dans la réalisation de projets. Ce phénomène résulterait, d’après l’ordre, de la faiblesse des programmes, de la complexité bureaucratique et du manque de ressources. Or, le ministre s’est contenté d’accuser les architectes. L’ordre a exprimé son opposition à l’adoption à titre exceptionnel d’une approche clé en main au profit du ministère de l’Éducation, considérant qu’une telle approche excluait les architectes et portait atteinte à leur impartialité.

L’Ordre des architectes de Tunisie a affirmé, de ce fait, qu’il militera pour la défense des droits de ses affiliés et du corps des architectes et a exigé des excuses officielles de la part de Mohamed Ali Boughdiri.

 

 

 

S.G

05/12/2023 | 14:56
2 min
Suivez-nous